Communiqué de presse :

Parmi les 4 finalistes sélectionnés aux « Students Academy Awards », l’ESMA voit 2 de ses films en compétition. Les 2 courts-métrages sont en lice dans la catégorie « Animation – International Film School » (Animation – Film étudiant International). Ce prix sera décerné par les membres de l’Académie des Oscars le 11 octobre prochain à Los Angeles.

 

Une compétition internationale

 

Chaque année, le Student Academy Award est un prix décerné à Los Angeles par les membres de l’Académie des Oscars. De renommée internationale, cet événement récompense les films les plus prestigieux depuis 1973.

Cette année, sur les 4 films finalistes sélectionnés dans la catégorie « Animation – International Film School » (Animation – Film étudiant International), deux sont réalisés par des étudiants de l’ESMA !

Parmi « A Blink of an Eye » issu de la Filmakademie Baden-Württemberg et « The Green Bird » issu de l’école MoPA, les deux films de l’ESMA ayant retenu l’attention des membres des équipes de sélections sont : L’Aviatrice réalisé par Jacques Leyreloup, Victor Tolila, Perrine Renard, Laura Viver Canal et Gaël Chauvet et Méli-Métro réalisé par Alexandre Blain, Lucas Germain, Christophe Gigot, Jade Guilbault, Andreas Muller et Simon Puculek.

 

Les synopsis :

  • L’aviatrice : 1953, Jacqueline Auriol pilote française s’apprête à marquer l’histoire de l’aviation aux commandes de son avion à réaction.
  • Méli- Métro : En soirée, une fille et son père montent à bord d’une rame de métro. Elle remarque alors une affiche représentant un magnifique poney. Subjuguée, elle appelle son père et devient très vite insistante lorsqu’il essaye de l’esquiver, attirant peu à peu l’attention des passagers autour d’elle.

 

Les résultats des Student Academy Awards seront annoncés le 17 septembre prochain et la cérémonie se tiendra le 11 octobre 2018 à Los Angeles au sein du cinéma officiel, de l’Académie des Oscars le Samuel Goldwyn Theater.

 

 

L’interview des jeunes talents

 

Jacques Leyreloup, Victor Tolila, Perrine Renard, Laura Viver Canal, Gaël Chauvet de l’Aviatrice et Alexandre Blain, Lucas Germain, Christophe Gigot, Jade Guilbault, Andreas Muller, Simon Puculek de Méli Métro, ont livré leurs impressions :

L’aviatrice : « La première ébauche du scénario est venue à l’idée de Victor en regardant un documentaire sur Jacqueline Auriol. Ce personnage historique, l’a immédiatement inspiré pour en faire le cœur notre histoire et nous avons évidemment tous été enthousiasmés. Le défi était néanmoins de taille : rendre hommage à cette grande aviatrice, créer un récit inspirant et poétique, relater son parcours qui l’a menée à dépasser le mur du son, et le tout en moins de 6 minutes de film ! ».

Méli Métro : « L’idée du film est née dans la tête d’Alexandre, de l’envie de peindre une fresque humaine qui parle à tout le monde. Chacun des personnages du film nous sont familiers parce qu’ils empruntent des éléments que l’on reconnaît chez nos proches, chez les inconnus. Nous voulions que les gens puissent s’identifier à l’un ou plusieurs des personnages et se sentir happé par le film ».

 

À propos de la sélection

L’Aviatrice : « Depuis sa sortie le film a fait son petit bout de chemin en participant à de nombreux festivals à travers le monde, en remportant notamment le prix du meilleur court-métrage étudiant au Paris Digital Summit Genie Awards. Mais cette qualification aux Student Academy Awards à Los Angeles reste la plus prestigieuse et la plus excitante ! C’est avant tout une immense fierté pour le groupe. Jacqueline Auriol a été une figure féminine française forte et inspirante, son histoire a un retentissement particulier aujourd’hui même où la société se questionne sur les questions des femmes et de l’égalité. Nous espérons que son courage et sa réussite soit une source d’inspiration pour nos générations ».

Méli Métro : « La nouvelle est arrivée comme une véritable surprise ! Nous avons tous travaillé dur sur ce projet, comme des centaines d’autres étudiants à travers le monde. Savoir que nous avons su toucher les spectateurs au point d’être reconnus, par les votes des membres de l’Académie des Oscars, comme finalistes au Student Academy Awards est un immense honneur.Les plus grands professionnels de notre industrie vont voir et juger notre film et cela pourrait créer des rencontres qui n’auraient pas eu lieu sans ce tremplin. C’est une chance inestimable ».