Sur proposition du Conseil de l’école d’ingénieurs Polytech Orléans, école interne de l’Université d’Orléans, le professeur Christophe Léger a été nommé directeur de l’école par le ministre de l’éducation nationale au 1er mars 2012, succédant ainsi à Anne-Marie Jolly, directrice de Polytech Orléans depuis 2008, qui part en retraite et devient à cette date conseiller spécial relations extérieures auprès du directeur.

 

 

 

Christophe Léger, directeur de Polytech Orléans

Titulaire d’un doctorat en Sciences pour l’Ingénieur obtenu en 1993, professeur des universités en « génie informatique et traitement des images » depuis 2008, Christophe Léger a auparavant exercé les fonctions de chargé de mission aux « Technologies de l’Information et de la Communication » (TIC) auprès du président de l’Université d’Orléans, Gerald Guillaumet et développé l’Université numérique en Région Centre (UNR Centre). Il a dirigé l’équipe projet « Images et Signaux pour les Systèmes », de la création du laboratoire PRISME (Laboratoire Pluridisciplinaire de Recherche en Ingénierie des Systèmes, Mécanique Energétique de l’Université d’Orléans) à 2011. Depuis 2008, il était directeur de la spécialité Ecotechnologies de Polytech Orléans et directeur adjoint de l’école depuis janvier 2011 en charge des moyens financiers et humains.

 

A propos de Polytech Orléans : Membre de la CGE depuis 2009 Polytech Orléans est l’une des 13 écoles du réseau Polytech. Résultant de la fusion en 2002 de l’ESEM et de l’ESPEO, elle a fêté en Janvier 2012 les 40 ans de ses écoles fondatrices. Polytech Orléans compte 1000 étudiants : 200 en Parcours des Ecoles d’ Ingénieurs Polytech et 800 répartis dans les 5 spécialités de formation d’ingénieur : Ecotechnologies Electroniques et Optiques, Mécanique Matériaux, Génie Civil et Gestion du Géoenvironnement et, en partenariat avec l’ITII Centre : Management de la Production et Intelligence du Batiment. Polytech Orléans porte avec l’ISAT un Master International des Ecoles d’ingénieurs Automotive Engineering For Sustainable Mobility.