Suite au départ de Frank Vidal, c’est son DGA, Christophe Germain qui a été désigné par le CA pour prendre sa suite. Sa mission intervient à un moment clé de la vie de l’établissement avec le déploiement de la stratégie #Audencia2020. Une stratégie ambitieuse qui conforte les tournants pris ces dernières années : l’alliance Centrale-Audencia-Ensa (hybridation des compétences), la différenciation thématique (RSE, innovation, finance), l’internationalisation. Il conforte aussi l’esprit avec lequel le plan a été établi : construction avec la communauté, innovation ouverte pour fonder des projets disruptifs.

 

Monsieur Germain, dans quel état d’esprit prenez-vous la tête d’Audencia Business School ?

Avec détermination et confiance. Je suis à Audencia depuis 15 ans. Ma trajectoire est intimement liée à celle de l’établissement. En tant que DGA j’ai participé à tous les grands projets. Le CA m’a confié la totale responsabilité. Nous ne sommes en aucun cas dans une période de transition, aucun projet ne sera en standby bien au contraire ! Nous entrons dans le moment clé du déploiement de notre stratégie #Audencia2020.

Christophe Germian, directeur d'Audencia Business School ©F Sénard, Audencia Group

« Le lancement d’une stratégie ne peut pas être une période de pause, mon seul objectif est de réussir son déploiement. »

 

Sur quelles forces d’Audencia vous appuyez-vous pour engager ce déploiement ?

Nous venons de renouveler nos trois accréditations (AACSB, AMBA et EQUIS), pour 5 ans en ce qui concerne Equis. Cela signifie que nous avons des bases plus que solides, que notre modèle est le bon et performant. 2015 est à cet égard une très bonne année : nous confirmons notre place parmi les 0.5 % des business schools dans le monde portant la triple couronne et nous avons défini un plan stratégique ambitieux tout autant que singulier.

 

Les trois forces d’Audencia soulignées par les experts des accréditations EQUIS, AACSB, AMBA

  1. Focalisation étudiants, qualité de l’apprentissage, insertion professionnelle
  2. Alliance Centrale-Audencia-ensa, différenciation, hybridation des compétences
  3. Expertise et excellence dans le domaine de la RSE

 

Quel atout principal ont souligné les accréditations ?

Les experts ont unanimement souligné un élément de différenciation très fort : notre alliance avec Centrale Nantes et l’école d’architecture (ensa).  Lorsque nous avons opéré ce choix stratégique, la tendance pour les business schools était au regroupement. Nous avons pris un risque, osé la différenciation, alors que cela ne correspondait pas aux critères des classements. Cette option stratégique se révèle gagnante. Nous la poursuivons et la renforçons afin de capitaliser sur cet acquis fondamental.

 

 

Les 5 objectifs stratégiques du plan #Audencia2020

  1. De l’internationalisation à la globalisation
  2. Une innovation ouverte favorisant le développement de projets pionniers
  3. Une stratégie de différenciation fortement liée à l’Alliance Centrale-Audencia-ensa
  4. Un portefeuille de programmes renouvelé pour accompagner efficacement la transformation et la digitalisation des entreprises
  5. Un business model et un système de management adaptés à une croissance ambitieuse

 

 

Comment va se réaliser la globalisation d’Audencia ?

Nous travaillons dans la lignée de ce que nous avons amorcé en Chine : un campus à Pékin, un partenaire local (Beijing Institute of technology), 7 doubles-diplômes, 350 étudiants du BBA et DBA, des étudiants chinois. En aucun cas nous ne voulons créer ex nihilo des campus où envoyer des promotions entières d’étudiants français. La mobilité de nos étudiants français est organisée autrement, de manière à favoriser une immersion intensive dans une autre culture.

Etre global, c’est développer des collaborations avec des partenaires locaux, de manière à recruter et former en dispensant notre savoir-faire et notre expertise partout dans le monde. Nous ouvrirons ce type de campus en Afrique Subsaharienne et en Amérique du Sud. Ainsi, en 2020, nous exploiterions 3 campus internationaux,  accueillant 40 % d’étudiants internationaux, ayant 35 % de ses anciens élèves travaillant à l’étranger et 100 % des étudiants et professeurs possédant les compétences internationales de haut niveau pour œuvrer dans un environnement globalisé.

 

« En 2020, nous exploiterons 3 campus internationaux : en Chine (déjà existant), en Afrique Subsaharienne et en Amérique du Sud. »

 

Que veut dire promouvoir l’innovation ouverte et pour quels résultats ?

C’est l’esprit dans lequel nous avons élaboré #Audencia2020 : en conviant notre communauté et nos parties prenantes à co-créer le plan. Au final, plus de 1 000 personnes nous ont soumis leurs idées. Cette initiative s’est révélée d’une richesse incroyable et nous a confortés dans l’idée qu’il faut être en rupture avec les schémas classiques.

Nous poursuivons dans cette dynamique en intensifiant notre innovation au plan pédagogique. A la rentrée 2017, nous ouvrons notre nouveau bâtiment le Médiacampus sur l’Ile de Nantes dans le quartier de la création. Il va abriter notre école de communication Sciences Com ainsi que toutes les activités médias numériques et création du groupe. Il se veut le creuset d’expérimentation, de formation, de recherche pour la communication, les médias et l’économie créative.

Audencia va investir dans le développement de start-up évoluant dans le domaine de l’éducation. Nous allouerons un budget annuel de 300 000€.

 

« Tous les ans nous ferons des appels à projets de création de programmes de formation totalement disruptifs. Toutes les propositions sont les bienvenues, nous n’avons aucune idée préconçue ! »

Audencia Business School entrée © Philippe Grandsart

 

Comment va évoluer l’Alliance Centrale-Audencia-ensa ?

Cet élément fort de différenciation va être renforcé au-delà du développement de programmes déjà engagé, sous deux formes.

  1. Des nouveaux projets : un laboratoire de recherche commun sur les thématiques management/innovation/responsabilité/organisation ; nos trois domaines de force ; ou encore la création d’un Observatoire des compétences et des métiers du futur en lien avec notre expertise de l’hybridation des compétences dans trois domaines de focalisation (ville, big data, industries de la mer).  60 % des postes de demain n’existent pas encore ! Nous avons aussi lancé une chaire autour de la politique de la ville.
  2. Renforcement de l’Alliance à l’international, en associant nos partenaires à l’ouverture de nos campus globalisés.

 

10-Vins une start-up issue de l’incubateur de l’Alliance Centrale-Audencia-ensa a reçu le Best Start-up Award au CES 2016. « Elle est la plus belle concrétisation de la plus-value de l’hybridation des compétences suscitée par notre Alliance. »http://www.10-vins.com/

 

Quels nouveaux programmes sont en préparation ?

Nous préparons de nouveaux Mastères Spécialisés, des programmes BBA et DBA, un doctorat en partenariat avec d’autres écoles.

Nous venons de lancer un double-diplôme architecte-manager, Nous couvrons désormais tous les possibles dans le cadre de l’Alliance (ingénieur-architecte, ingénieur-manager).

Nous développons un double-diplôme ingénieur-manager avec le Polytechnico de Milan.

L’élargissement et la diversification de nos programmes s’accompagnera de la digitalisation de programmes. Nous avons déjà un MOOC sur la RSE. Nous avons lancé un certificat in International Business en septembre 2015 avec les universités de Boston et de Monterrey. Ce certificat se prépare à distance et est dispensé par des professeurs des trois institutions : Boston en management de l’innovation, Monterrey sur l’alignement stratégique et Audencia sur la RSE. Pour l’instant 15 étudiants de chaque institution l’ont suivi. Ils ont travaillé en classe virtuelle. Nous préparons un nouveau certificat (payant) en Doing business in Europe, in North America et in South America.

Nous exploitons un autre programme digitalisé un International master of management de 150 étudiants du monde entier. Une partie du programme est en présentiel, l’autre online.

Le digital nous permet aussi d’explorer le blended learning.

 

« Nous ouvrons un institut de formation et recherche pour la finance en 2016. »

Budget et ressources pour réaliser le plan #Audencia2020

Investissements nécessaires : 50 M€ à 5 ans

La Fondation pourvoira 15 %

Les objectifs de la 1ere levée de fonds ont été dépassés de 13 %

Objectif de la 2eme campagne : 10-15M€

Croissance externe en formation continue

Globalisation (nouvelles ressources issues des programmes payants sur les campus étrangers)

http://www.audencia.com/

 

A. D-F

 

 

 

1. Focalisation étudiants, qualité de l’apprentissage, insertion professionnelle

2. Alliance Centrale-Audencia-ensa, différenciation, hybridation des compétences

3. Expertise et excellence dans le domaine de la RSE