Adossé au groupe suédois Atlas Copco, Chicago Pneumatic Tools développe des outils haut de gamme répondant aux besoins des grands secteurs de l’industrie, de l’automobile à l’aéronautique. Présentations avec Thierry Desaphix (Arts & Métiers ParisTech 82), directeur général des ventes Europe de l’Ouest.

 

 

Thierry Desaphix

Thierry Desaphix

C’est à Nantes que Chicago Pneumatic Tools a installé son siège social et sa R&D. Comptant parmi les deux leaders en Europe des biens d’équipement industriel pour le serrage et l’enlèvement de matière (meulage, perçage et ponçage), la division outillage Chicago Pneumatic porte les marques Desoutter, Chicago Pneumatic, Rodcraft et Fuji Tools. Alliant mécanique et software, les gammes complètes d’outils et d’équipements qu’elle porte sont utilisées dans une grande variété de secteurs industriels : automobile et aéronautique, « deux segments qui tirent nos technologies vers le haut en termes d’exigences de traçabilité, de productivité et de fiabilité » souligne Thierry Desaphix, mais aussi engins lourds, naval, nucléaire, électroménager, électro-médical ou encore énergies renouvelables (éolien, photovoltaïque…). Présents dans 50 pays, ses mille collaborateurs interviennent dans une vingtaine de métiers, de la conception à la vente
en passant par la production.

 

Quels sont les grands atouts de Chicago Pneumatic Tools ?
Durablement implantée en Europe, notre division s’appuie sur un solide savoir-faire technique et commercial. En serrage, les attentes portent sur des problématiques de précision et de traçabilité. Pour l’enlèvement de matière, sur les vibrations, l’acoustique et la consommation d’énergies (air, électricité). L’amélioration de l’ergonomie étant commune à nos deux activités. L’innovation est un enjeu essentiel de nos métiers et notre R& D mobilise près de 7 % de notre chiffre d’affaires.

 

Quelles sont les missions de vos équipes commerciales ?
La direction que je pilote comprend 132 personnes, déployées en Europe de l’Ouest dans 14 pays, du Maghreb à la Finlande. Comme nous commercialisons les produits Desoutter, notre marque Premium, et Chicago Pneumatic respectivement en direct aux entreprises et auprès de la distribution spécialisée, nos ingénieurs commerciaux sont en première ligne pour accompagner nosclients, très exigeants, dans la définition de leurs besoins et dans la fourniture de solutions sur-mesure.

 

Par quels profils d’ingénieurs êtes-vous intéressé ?
Au sein de ma direction, nous accueillons au Marketing/Ventes
et au SAV, des stagiaires auxquels nous confions des missions formatrices dans le cadre de leursstages ouvriers. Au niveau de la Division, les jeunes diplômés -mécanique, informatique, électronique- peuvent, eux, rejoindre la R&D, où notre « Concept team » a carte blanche pour préparer les innovations du futur, ainsi qu’à la production en tant que chefs de projets. Notre société évolue en permanence : les opportunités d’évolutions au sein de la division, mais aussi dans l’ensemble du groupe, mondial, sont nombreuses et nos produits, techniquement complexes, sont passionnants pour un ingénieur !

 

Biens d’équipement industriel : des enjeux porteurs d’innovations !
Dans le monde, le secteur est porté par une dizaine de grands acteurs. En Europe, deux d’entre eux, parmi lesquels Chicago Pneumatic Tools, se partagent 70 % du marché. « La professionnalisation des fonctions Achats, qui s’est accélérée depuis la crise de 2008-2009, précise Thierry Desaphix, oblige à des innovations technologiques se traduisant en termes de gains financiers pour les clients. Ces derniers attendent également une plus grande flexibilité de produits aux fonctionnalités adaptées à leurs justes besoins.»

 

CG

 

Contact recrutement :
candidat@cp.com
Contact personnel :
thierry.desaphix@cp.com