Imerys, leader mondial des spécialités minérales pour l’industrie, n’a de cesse de développer ses activités et sa présence à l’échelle internationale. Comment ? Grâce à une grande autonomie de management tournée vers le développement et la croissance, et orientée marchés. Frédéric Beucher (Kedge Business School 96), directeur de la branche Matériaux Céramiques, résume les principes majeurs de la réussite du Groupe.

 

Frédéric Beucher Directeur de la branche  Matériaux Céramiques (Kedge Business School 96)

Frédéric Beucher Directeur de la branche Matériaux Céramiques (Kedge Business School 96)

 

Quel est le dénominateur commun entre toutes les activités d’Imerys ? Les minéraux ! « Nous sommes intégrés de l’amont à l’aval de la chaîne, nous commençons par la mine et, pour certains marchés allons jusqu’aux produits finis, et ce, à l’échelle mondiale. » En tant que directeur de la branche Matériaux Céramiques, Frédéric Beucher gère ainsi une petite multinationale de près de 5 000 collaborateurs.

 

L’autonomie comme fil conducteur
La réussite du Groupe repose en grande partie sur son management. Les managers disposent en effet d’une autonomie certaine et participent pleinement aux décisions de leur division. « Nous fonctionnons comme une série de petites entreprises avec un esprit entrepreneurial et avec l’idée de laisser une vraie responsabilité aux équipes de management des différentes entités. Le tout dans le cadre d’une marque forte, Imerys, qui assure la cohérence de l’organisation ». Le manager se doit donc d’être très réactif et ouvert sur le monde. « L’autonomie nécessite une certaine capacité d’adaptation et une réelle appétence pour la découverte, l’animation et la prise de risque. Le manager progresse en créant lui-même son histoire au sein du Groupe. »

 

« Chez Imerys, c’est vous qui faites votre carrière ! »

Patron de patrons
Au sein d’une structure décentralisée, le rôle du patron de branche est donc de superviser les différents directeurs de division dans leur développement. Comment ? « Je leur procure un miroir et je me pose en sparring partner pour les guider, les préparer et les aider à réfléchir. » Mais Frédéric Beucher doit également accélérer le développement et la croissance des différentes activités qu’il supervise. À cette fin, il consacre plus de la moitié de son temps à l’analyse stratégique et aux ressources humaines. « Accompagner le développement des équipes, recruter les bonnes personnes. Les équipes RH sont essentielles pour atteindre notre vision à long terme. » Une vision qu’il porte loin : Frédéric Beucher supervise en effet le développement des activités du groupe Imerys au Brésil, où une organisation dédiée à la croissance et au développement est mise au service des divisions opérant dans ce vaste pays. « Mon rôle en tant que directeur de branche est de pouvoir atténuer les frontières qui peuvent se créer dans une organisation décentralisée et mettre en œuvre toutes les passerelles pour créer du liant entre les différentes entités. C’est le rôle des neuf membres du Comité Exécutif, parmi d’autres. »

 

La diversité est une richesse
Chez Imerys, chaque division prend l’initiative de développer ses équipes dans un cadre et avec un support actif du Corporate. Les évolutions prennent leur source dans l’envie de chacun de progresser mais aussi dans l’identification des talents et leur accompagnement. « Le rôle du manager est d’identifier nos talents et de les ‘faire grandir’. Notre Talent Roadmap nous permet ensuite d’accompagner le développement personnel et d’offrir de nombreuses possibilités au travers du groupe Imerys. » Changement de fonction, de division, évolution verticale ou carrière internationale, les parcours professionnels sont nombreux et variés. Le Graduate Program, initiative mondiale, anime désormais la rotation d’un groupe de jeunes diplômés sur l’ensemble des fonctions du Groupe pendant deux ans. « Nous constituons aussi un vivier d’ingénieurs industriels qui pourront ensuite gérer l’une de nos 250 usines ou mines dans le monde. Il faut montrer de l’envie et de l’ambition. Ensuite, les évolutions se font naturellement. On peut changer de métier très rapidement. » De belles perspectives dans un Groupe en croissance. À vous de vous lancer !

 

Faire carrière – Réussir – Quel sens en 2016 ?
« Définir la réussite dépend de chacun, les critères varient. Pour moi, c’est un mélange de savoir se faire plaisir tout en continuant à progresser. Avant toute chose, pour s’épanouir personnellement, il faut garder des yeux neufs en permanence, ouverts sur le monde et avoir la volonté d’avancer. Si on a cette envie permanente, alors la moitié du chemin est faite. L’autre moitié, c’est le bon sens et l’humilité. Même s’il faut savoir se montrer patient, le vrai moteur de la réussite, c’est, avant tout, cette envie de progresser, de se développer et de s’épanouir. »

 

Pas un modèle mais plusieurs
« Tout au long de votre carrière, vous avez l’occasion de travailler avec des gens qui vont vous faire avancer. En tant que manager, on est certes tiré par le haut mais aussi poussé par ses propres équipes. Si on arrive à faire progresser les collaborateurs, alors ils agiront tel un piston et vous aideront aussi à évoluer. C’est très enrichissant et passionnant. Au cours des douze dernières années chez Imerys je ne me suis pas ennuyé ! J’ai retiré énormément de satisfaction et d’épanouissement des challenges proposés : la stratégie et les acquisitions, la responsabilité d’une business unit, d’une division et enfin celle d’une des 4 branches du groupe Imerys. Au-delà de ces postes, ce sont les rencontres avec des gens compétents, motivés et passionnés qui m’ont fait avancer. »

 

VC

 

Contact
frederic.beucher@imerys.com