Jean-François Blanc (Supélec 95, IMD 2004) a choisi après quelques années d’expérience de se réinventer en suivant un MBA, véritable tremplin pour sa carrière. C’est la même soif de challenge qui l’a poussé à rejoindre le groupe français GUERBET, spécialiste mondial des produits de contraste et solutions pour l’imagerie médicale il y a 2ans au poste de VP Industrial Operations. Par Alexandra Montfort

 

 « Le MBA a développé mon efficacité dans des environnements multiculturels et multifonctionnels qui me permet aujourd’hui de pleinement tenir ma mission. »

Le moteur de votre parcours ?

L’aventure, la prise de risque ! Mon premier stage chez Schlumberger sur des plateformes pétrolières dans la Mer Rouge a donné le ton. J’ai ensuite évolué dans des environnements internationaux, où l’innovation était le maître mot. Je me suis remis en question à chaque fois que j’ai vu les limites de ce que pouvait m’apporter une entreprise.

 

L’envie d’évoluer, c’est ce qui vous a décidé à faire un MBA?

J’ai acquis beaucoup de rigueur dans les grands groupes pétrochimiques Elf et ExxonMobil, mais j’avais besoin de plus d’espace d’innovation individuelle. Ce qui m’a amené à me réorienter vers des groupes à taille plus humaine comme Gemplus. J’ai vite senti que pour continuer à me développer et évoluer, il me faudrait compléter mes études d’ingénieur. A 30 ans j’ai donc démissionné pour suivre un MBA à l’IMD dans une promotion de 90 personnes de plus de 50 nationalités différentes ! Une expérience intense et transformante qui m’a doté d’une capacité de travail importante dans un temps restreint, de méthode, d’un regard critique, d’outils d’analyse stratégique, et surtout de beaucoup de confiance en moi !

 

Un MBA qui a déclenché une reconversion dans la santé ?

C’est un secteur qui faisait sens pour moi. Un des intervenants passionnants m’a fait découvrir le leader des pacemakers, Medtronic, que j’ai intégré en m’appuyant sur ma double compétence technique et business fraichement acquise, avant d’être recruté par une division de BD dont le siège est en France, dans laquelle j’ai passé 9 ans. J’ai eu la  » chance  » – et je ne crois pas que mon MBA y soit étranger – de bénéficier d’une mobilité fonctionnelle et hiérarchique exceptionnelle de DSI à la direction d’une des plus grosse usine du groupe en passant par la Supply Chain. Arrivé au bout de mon évolution, j’ai rejoint Guerbet, une pépite technologique française qui m’a séduit par sa dimension humaine et très internationale, la profondeur de son engagement et de sa vision.

 

Pour relever quel challenge ?

Celui d’accompagner un groupe français qui nourrit l’ambition de devenir leader mondial en imagerie médicale pour améliorer le diagnostic, le pronostic et la qualité de vie des patients. Je suis arrivé en 2015 après le rachat d’un de nos concurrents avec la mission de mettre en place un pilotage rigoureux de nos 9 usines, axé sur la performance industrielle pour pouvoir appréhender avec succès le doublement de la taille de la société. L’enjeu étant à la fois de développer et démontrer la supériorité médicale de nos molécules par des investissements constants en R&D et en parallèle – c’est là que j’interviens – de produire plus vite et moins cher tout en garantissant nos objectifs de sécurité environnementale, de qualité et de service.

 

Votre style managérial ?

  1. Je prends beaucoup de temps pour définir une stratégie qui fait sens
  2. J’instaure une discipline de revue et d’indicateurs afin de se challenger quotidiennement
  3. Je responsabilise mes collaborateurs à tous les niveaux et pas uniquement à l’échelon des managers
  4. Dans un système extrêmement contraint, j’encourage l’innovation, la clé de la réussite !

 

Conseil aux jeunes : Commencez par exécuter afin de comprendre la mécanique d’un métier. En début de carrière, il faut rester dans une logique de développement permanent (MBA, mission à l’étranger, projet…). Ne pas rester plus de 3 ou 4 ans sur les premiers postes. Soyez proactif dans votre évolution et challengez votre entreprise.

 

Des opportunités pour des profils autonomes motivés par un environnement très international : Des ingénieurs, des pharmaciens, des chefs de projets dans les métiers de la production et de la qualité. Nous recherchons également des talents pour nos directions Affaires Médicales et Réglementaire ainsi que pour nos fonctions Marketing.

 

Contact : jean-francois.blanc@guerbet-group.com