Chez FM Logistic, chacun oeuvre au quotidien à l’excellence opérationnelle. Ce groupe international familial de 18 000 personnes, acteur de référence de la supply chain, qui a su garder le dynamisme d’une start-up, mise sur les hommes et les femmes. Rencontre avec deux nouveaux talents, passionnés, qui ont rejoint le groupe récemment, Patrick Provost, directeur du développement commercial copacking et Cécile Cloarec, directeur des ressources humaines groupe.

PATRICK PROVOST (Université des sciences et technologies de Lille 1, cycle Deug B, promo1982/3) directeur développement copacking de FM Logistic France © FM Logistic

PATRICK PROVOST (Université des sciences et technologies de Lille 1, cycle Deug B, promo1982/3) directeur développement copacking de FM Logistic France © FM Logistic

Après des études dans le Nord, vous avez entamé un parcours de développement commercial…
Patrick : Après 2 ans passés sur le campus scientifique de Lille, qui ont constitué une belle expérience, j’ai découvert le monde de la grande distribution, puis à partir de 99, les métiers de la logistique et du conditionnement, pour lesquels j’ai développé une véritable passion. Ce sont des métiers mal connus dans lesquels on peut être heureux et s’épanouir. J’ai fait mes armes dans un groupe de logistique et j’ai rejoint FM Logistic en septembre 2014.

 

Qu’est-ce qui vous a attiré chez FM Logistic ?
PP : Le caractère familial de l’entreprise, dont la 2e génération est aux commandes. Ce groupe international de 18 000 personnes, qui possède une expertise globale et totale sur la supply chain, a su garder la réactivité et l’agilité d’une petite structure. Au delà d’une ambiance, j’y ai trouvé une âme, des valeurs fortement ancrées, toujours d’actualité, différenciantes, l’envie, l’exigence, l’entrepreneuriat. J’ai bénéficié d’un parcours d’intégration à 360°. J’ai eu le sentiment d’être attendu.

 

Vos missions comportent deux grands volets…
D’une part le développement de la partie conditionnement, notamment en proposant davantage de services aux clients actuels. A cette mission s’ajoute un travail de prospection, primordial pour aller chercher des nouveaux clients sur de nouveaux marchés, par l’angle du conditionnement industriel, un métier historique du groupe qui représente 15 % de notre activité. Je m’appuie sur toute une équipe de commerciaux seniors de haut calibre.

 

Un message aux jeunes diplômés ?
PP : Le groupe est un tremplin quasi immédiat pour les jeunes, mobiles, qui souhaitent démarrer à l’international. FM leur offre très rapidement des postes à responsabilités. Les valeurs et l’âme de cette entreprise nous différencient des autres opérateurs. Nos compétiteurs fournissent des moyens et FM délivre des résultats, c’est une vraie différence.

 

Un maître mot, la création de valeur dans la durée, pour ses clients
Partenaire logistique de référence dans les métiers de l’entreposage, du transport, du conditionnement et du pilotage de la supply chain, FM Logistic est reconnu comme un expert sur les marchés de l’agroalimentaire, de la grande distribution, des soins de la personne et de la maison et intervient également dans les secteurs du frais, du luxe, de la santé et de l’industrie. Précurseur de la logistique contractuelle sur le territoire français, le groupe a bâti son succès en se déployant sur ce métier, reconnu au niveau mondial, qui englobe ses activités, et s’est  développé principalement par croissance organique.
L’innovation est au coeur des préoccupations des opérations, que ce soit en termes de process, d’innovations technologiques ou d’innovations dans la relation client. Pionnier du pooling, FM dispose, avec sa plate forme de Longueil Sainte Marie, du 1er pool agroalimentaire d’Europe. Le groupe, axé sur la création de valeur, a pour leit motiv l’amélioration continue, l’excellence opérationnelle, qui permettent de développer une relation de fidélité sur le long terme avec les clients. FM affiche d’ailleurs le taux de conquête le plus fort du marché.

 

Les talents, première richesse de FM
Les hommes et les femmes constituent la ressource première de FM. « Ce qui caractérise ce groupe familial et indépendant, commente Cécile Cloarec, c’est la touche humaine, managériale, l’attention portée aux collaborateurs. Cette entreprise cinquantenaire, assez décomplexée, spontanée, a gardé le dynamisme d’une start-up.
Elle s’attache à conjuguer en permanence ce qui est bon pour l’entreprise et bon pour les collaborateurs, des profils entrepreneuriaux, dotés d’un grand professionnalisme. Très ouverte aux différentes formes de diversité, FM fait profiter toutes sortes de populations de sa réussite. Seuls comptent le talent et la valeur qu’apporte le collaborateur, avec lesquels FM tient à construire des relations de long terme. »

 

Qu’est-ce qui vous a attirée chez FM, après 15 ans d’expérience RH dans la grande consommation et la grande distribution ?
Cécile : Un ensemble d’éléments. FM est une entreprise de services, où l’humain est au coeur de la performance. Le côté très international de FM signifie pour moi variété, ouverture intellectuelle, complexité à gérer, diversité à intégrer. C’est une entreprise en très forte croissance, avec des enjeux très importants et très positifs, en termes de ressources humaines. Il faut nourrir la croissance en développant les ressources en interne, en renforçant l’attractivité du groupe et en recrutant des talents. Je suis une femme de challenge, FM m’apporte cette espèce d’élan vital. La rencontre avec un patron passionné et passionnant, qui croit en l’humain, et porte une vision pour son entreprise, a été déterminante.

 

A quels enjeux êtes-vous confrontée ?
CC : L’entreprise, qui a dépassé le milliard d’euros de chiffre d’affaires début 2014, est à la croisée des chemins. L’enjeu essentiel est de réussir la transition de FM vers un grand groupe international « glocal », de manager cette transformation en restant un groupe fort, avec une marque forte, performant, efficace et agile, capable de délivrer la même qualité de service à ses clients mondiaux sur chacun de ses marchés locaux. Cet enjeu s’accompagne d’un enjeu d’intégration de la diversité culturelle – un tiers de nos effectifs sont russes par exemple –, dans notre manière de fonctionner, sans perdre notre âme, nos valeurs, notre ADN.

 

Quelles sont vos priorités ?
CC : Développer les talents, renforcer notre marque employeur et notre notoriété, notamment auprès des étudiants. Pour rester agile, il est nécessaire de diversifier les équipes à l’international, de faire entrer des profils avec une dimension internationale. L’enjeu n’est pas seulement d’attirer des talents, mais d’être capable de les suivre, de les développer en interne, de les fidéliser. FM a la réputation d’être une bonne école pour apprendre son métier ! Nous voulons également développer davantage les programmes pour les fonctions support, au sein de FM University, la marque ombrelle qui abrite l’ensemble de nos programmes de formation et de développement.

 

Quels postes d’entrée proposez-vous aux jeunes diplômés Bac +5 ?
CC : Nous offrons aux diplômés d’écoles d’ingénieurs ou de management – avec une spécialisation supply chain –, des postes opérationnels, des postes de soutien direct aux opérationnels, ou des postes dans les fonctions support. Nos programmes de formation technique et managériale, leur permettent de toucher toutes les facettes du métier opérationnel et de les emmener vers le poste clé de patron de plate forme. Nous souhaitons développer notre offre de stages, y compris à l’international et notre offre de VIE. Cela passe par des partenariats ciblés avec des écoles et des universités qui nous correspondent.

 

Quels critères privilégiez-vous ?
CC : La logistique ne se réduit pas à des entrepôts et des camions, c’est un service de nature industrielle, assez sophistiqué, dont la vente, technique, requiert des profils de très bon niveau, avec une pensée très structurée, et aussi, pour la dimension managériale qui est clé, des qualités de contact humain et une certaine humilité. Hormis les compétences techniques et intellectuelles, attestées par leur formation initiale, nous cherchons des personnes qui partagent nos valeurs, l’exigence, l’entrepreneuriat, l’envie, capables de s’adapter aux métiers, d’évoluer,  de faire évoluer leurs compétences et de grandir avec l’entreprise.

 

Pépinière jeunes diplômés
Destiné à intégrer les jeunes diplômés à la sortie des écoles, ce programme d’une durée de 30 mois, conjugue formation terrain et formation pédagogique. L’expérimentation de plusieurs postes leur permet de devenir responsable client. Patrons d’une mini-entreprise, ils ont à gérer une équipe, un budget, un client.

 

Directeur de plate forme, un poste clé
Ce poste extrêmement riche, de responsable d’un centre de profit, conjugue management et relation client et comporte une dimension technique. Les futurs directeurs de plate forme se forment pendant un an en temps partagé, au sein de promotions internationales de 10 à 12 personnes. Le renforcement des aspects management, leadership et communication doit leur permettre de développer un véritable projet stratégique et collectif pour leur plateforme.

 

Chiffres clés :
18 000 personnes, dont un tiers en Russie
3 000 recrutements par an
• Présent dans 12 pays
• Chiffre d’affaires groupe :  1 Md€, dont 2/3 à l’international
12 à 15 % de croissance par an
• Une centaine de plateformes
• FM figure parmi les 5 premières françaises dans le classement Supply Chain Magazine des 130 premières entreprises françaises
N°1 sur le copacking en France

 

A.M.O.

 

Contacts :
pprovost@fmlogistic.com
ccloarec@fmlogistic.com
www.fmlogistic.com