ENGIE Cofely, entité du Groupe ENGIE spécialisée dans les services énergétiques et services intégrés, met l’innovation et le numérique au cœur de sa stratégie. Cela révolutionne les usages de chacun mais aussi l’organisation et favorise la culture collaborative. Les explications de Carole Le Gall (Mines ParisTech 92), directrice Innovation et Marketing Solutions chez ENGIE Cofely.

 

Chez ENGIE Cofely, l’innovation est l’affaire de tous ?

ENGIE Cofely a toujours été une entité très innovante mais l’innovation y était « discrète ». Jusque-là, elle était non seulement peu connue, mais en plus, elle était discontinue puisque propre à chaque équipe à un moment donné. Mon rôle a été de passer de cette innovation discrète à une innovation communicante. Faire en sorte qu’en interne, les échanges et les partages s’inscrivent désormais dans un véritable parcours d’innovation collectif, pour pouvoir aller plus facilement de l’idée au marché.

Cela implique un lien intrinsèque entre innovation et marketing ?

Evidemment ! Il ne suffit pas trouver des idées, l’enjeu est d ‘aller jusqu’au marché ! L’innovation doit passer par la case Marketing. Nous devons être capables de passer par toutes les étapes : pilote, clients pionniers, déploiement sur le marché, etc. Pour cela, il faut savoir créer une nouvelle offre pour le client impliquant souvent une nouvelle « architecture de valeur » (repenser notre organisation interne), en bref : changer nos « business models ». Et plus que jamais, l’innovation est le fruit de passionnés, qu’il s’agisse de collaborateurs internes ou de prestataires externes, ENGIE Cofely collabore avec de nombreuses startups.

L’offre d’ENGIE passe désormais en 3D ?

L’innovation communicante implique des investissements massifs dans le digital. Désormais, l’offre d’ENGIE est une offre 3D « Décarbonnée, Décentralisée et Digitalisée ». Telle est notre vision de la transition énergétique. « Décarbonnée », parce que nous voulons nous imposer comme leader des énergies renouvelables, en pointe contre le changement climatique. « Décentralisée », parce que nous proposons des solutions de proximité : ENGIE est proche de ses clients et ancré dans les territoires. Enfin « Digitalisée », parce que la révolution numérique nous permet d’aller encore plus loin dans cette transformation.

Quel est l’impact du numérique sur les usages ?

La révolution digitale fait la part belle aux objets connectés et à l’intelligence artificielle. Ces nouvelles technologies permettent de récolter davantage de données sur l’environnement, de mieux les traiter et les analyser. La « User Experience » est également un autre axe stratégique. Les outils digitaux permettent de se rapprocher des clients. A nous de mettre les outils numériques à leur service, pour doubler ainsi notre proximité physique d’une proximité digitale.

Mais le numérique ne se résume pas une révolution technique. L’impact est plus large, plus global. Cela implique par exemple en interne, de faire évoluer notre organisation, notre fonctionnement. L’innovation communicante suppose davantage d’échanges, de partages d’informations. Il a donc fallu revoir notre façon de travailler ensemble. In fine, le digital a renforcé l’empreinte entrepreneuriale, déjà forte chez ENGIE Cofely. Grâce à la révolution numérique, notre culture de d’entreprenariat s’est doublée d’une culture de collaboration.

 

Le BIM, une technologie de pointe : ENGIE Cofely est en pointe pour l’exploitation de la technologie BIM ou Building Information Modeling (« maquette numérique ») pour les bâtiments déjà construits. En recréant virtuellement le bâtiment sous forme d’avatar, cette technologie permet d’ organiser et de gérer la multitude de données sur les composants (structure, isolants..), les équipements (chaufferie, éclairage, ventilation…) mais aussi les usages du bâtiment. Cela implique un processus de travail collaboratif et transparent. En favorisant de cette manière le partage des informations, ce jumeau numérique révolutionne la façon dont les bâtiments et les infrastructures sont planifiés, conçus, créés et gérés.

 

Imaginiez-vous un jour travailler dans un groupe comme ENGIE ?

Pendant vingt ans, je me suis engagée dans le secteur public, avec un fil rouge : le développement durable. A cette époque, cet engagement était davantage porté par le public que le privé. Aujourd’hui, c’est différent, comme le prouve la part active des entreprises dans la COP 21. Et ENGIE fait justement partie de ces groupes privés qui mettent le développement durable au cœur de leur stratégie et de leurs ambitions. Notre Groupe entend devenir leader de la transition énergétique.

Pour un jeune diplômé, pourquoi rejoindre ENGIE ?

Pour intégrer une entreprise innovante, performante, qui a une empreinte à la fois internationale et locale. Pour évoluer dans un groupe porteur de valeurs humanistes. Notre slogan « by people, for people » est là pour le rappeler : les hommes et les femmes de l’entreprise sont au cœur de la transformation du Groupe, pour servir les clients.

 

Un projet emblématique de la révolution digitale chez ENGIE ? Dans le cadre d’un contrat de performance énergétique (CPE), nous équipons 140 écoles de la Ville de Paris en mettant en place un écosystème digital, pour améliorer le confort tout en optimisant les consommations d’énergies. Nous avons travaillé sur les performances des équipements techniques mais aussi sur le bâtiment et ajoutons une nouvelle dimension, grâce à une solution innovante : le Vertuoz Pilot. Ce système intelligent de suivi et de pilotage réconcilie économies d’énergie et confort des occupants en exploitant la richesse des données générées par les bâtiments, pour les rendre plus économes, faciles à gérer et confortables. Cet outil pilote classe par classe le confort intérieur des pièces en fonction de l’usage qui en est fait à un instant T. Ce télépilotage est une vraie révolution qui donne la main aux utilisateurs et les placent au cœur des enjeux.

 

La robotique des services : Pour améliorer en continu le service rendu à ses clients et anticiper les évolutions de fond des métiers de services à l’énergie, ENGIE Cofely est en veille permanente des innovations de rupture et de l’écosystème des start-up avec lesquelles elle tisse régulièrement des partenariats. Elle se positionne ainsi en précurseur sur le sujet de la robotique de services. Avec un objectif : faire émerger de nouveaux services, de futures applications ou objets connectés, pour innover dans les métiers de services à l’énergie.

 

CONTACT

Rejoignez-nous ! www.engie.com/carrieres