Expert en ingénierie pour l’industrie pétrolière et gazière, DORIS Engineering s’illustre comme une force créative dans l’élaboration de solutions innovantes d’extraction et d’exploitation en milieux difficiles. Rencontre avec Loïc des Déserts (ESTP 74), un PDG qui a su faire de son groupe un interlocuteur incontournable du secteur au niveau international.

 

Loïc des Déserts (ESTP 74) est Président Directeur Général de DORIS Engineering.

Loïc des Déserts (ESTP 74) est Président Directeur Général de DORIS Engineering.

Des pionniers du sur-mesure technologique
Si les ressources pétrolières ne sont pas inépuisables, elles sont de plus en plus difficiles à mettre en oeuvre. C’est pourquoi les professionnels du secteur se tournent vers l’expertise historique de DORIS Engineering pour réaliser des projets de plus en plus ambitieux. « Depuis plus de 40 ans, le groupe s’impose comme un pionnier de l’exploitation en milieux difficiles et fait de l’innovation son coeur de métier. Chez DORIS, on ne se contente jamais d’un « copier/coller », on n’hésite pas à remettre en cause les systèmes pour trouver de meilleures solutions aux niveaux technique et économique. Notre capacité à comprendre les environnements et leurs enjeux spécifiques nous confère une grande réactivité et nous permet de fournir rapidement des solutions hautement technologiques sur-mesure. Pour exemple, nous avons récemment développé au large du Congo la première unité flottante adaptée à la production, au forage et au stockage de pétrole brut. ».

 

L’excellence par l’écoute
Pour Loïc des Déserts, si le leadership d’une entreprise réside avant tout dans l’écoute, il en est de même pour celui du Président. « Une réussite financière ne suffit pas pour mesurer le succès d’un projet. La satisfaction du client est en effet fondamentale et c’est pourquoi DORIS Engineering se démarque à la fois par sa force innovante et ses solutions efficaces, mais aussi par son important focus client. Cette notion d’écoute est également indispensable au Président, un homme qui définit la stratégie, interagit avec les acteurs de l’entreprise (personnel, actionnaires, clients) et s’assure qu’elle soit « achetée » par tous. Il doit être reconnu comme un interlocuteur charismatique et visionnaire, et pour cela être réceptif à tout ce qui l’entoure, faire preuve de compétences techniques et d’une grande ouverture d’esprit ».

 

« Un Président n’est
pas un chef d’orchestre mais au contraire un créatif, un metteur en scène qui met en image un scénario qu’il a lui-même écrit »

Un ingénieur parmi les autres
Pour le PDG de DORIS Engineering, un Président ne doit pas être vu comme un chef d’orchestre harmonisant les différentes fonctions de l’entreprise mais au contraire comme un créatif. « C’est un metteur en scène qui met en image un scénario qu’il a lui-même écrit. Il doit comprendre les attentes de chacun et les intégrer au business pour élaborer une vision stratégique sur le long terme. S’il est décisionnaire, il n’est pas pour autant solitaire : un bon scénario et un bon metteur en scène ne font pas un bon film si les acteurs ne suivent pas. Le Président doit donc profiter de la mutualisation des compétences et partager équitablement les richesses qui en sont issues. DORIS Engineering compte 80 % d’ingénieurs : ce partage est d’autant plus facile pour moi qui suis finalement un ingénieur parmi les autres ».

 

Bienvenue aux jeunes diplômés !
« L’âge moyen de nos collaborateurs est de 37 ans : cette jeunesse nous apporte la fraîcheur et l’ouverture d’esprit qui nourrissent au quotidien l’esprit pionnier de l’entreprise. Nous offrons aux jeunes diplômés la possibilité de s’épanouir professionnellement face à des challenges technologiques de taille à travers le monde et leur permettons de bénéficier d’une politique d’intéressement assez inédite en début de carrière. Nos jeunes collaborateurs sont diplômés de nombreuses écoles d’ingénieurs : la diversité et les échanges culturels font partie de notre ADN. »

 

CW.

 

Contact
deserts.l@doriseng.com