Caractère. Des fragrances cultes qui font la réputation de la marque à travers le monde, à un modèle managérial alliant avec subtilité tradition et créativité, c’est sans aucun doute ce terme qui souligne le mieux ce qui fait l’essence de Chanel. Didier Morfoisse, (Sciences Po Paris 80, Collège de l’Europe 81) Directeur Général du Développement des Organisations et des RH de Chanel Parfums Beauté nous en dit plus.

 

Didier Morfoisse (Sciences Po Paris 80, Collège de l’Europe 81). Directeur Général du Développement des Organisations et des RH de Chanel Parfums Beauté.

Didier Morfoisse (Sciences Po Paris 80, Collège de l’Europe 81). Directeur Général du Développement des Organisations et des RH de Chanel Parfums Beauté.

Quand l’indépendance est source de créativité
Industrie de marque, Chanel a pour particularité de maîtriser l’intégralité de sa chaine de production. Poussée par un souci du détail unique dans le monde du luxe, la marque met ainsi en avant un modèle rare, qui en fait l’emblème du Made in France dans le monde. Et si cette réputation est évidemment liée à ses produits, elle tient également à la qualité de son modèle managérial. « L’indépendance de cette société privée est une source incroyable de créativité. En contact avec l’actionnaire, le DGRH y fait entendre sa voix sans avoir à regarder un cours de Bourse. Le modèle prôné par Chanel est éminemment vertueux. Maître de son destin, le DGRH a entre ses mains une vraie bénédiction : la liberté de créer. »

 

La plus belle marque du monde
Chanel fait ainsi de ses managers des initiateurs, au service de la « plus belle marque du monde » et ouvre ses portes aux jeunes diplômés créatifs. « Porté par un développement organique, notre business model permet à nos collaborateurs d’évoluer dans les 3 univers de la marque (mode, horlogerie – joaillerie, parfums – beauté) et de bénéficier, dans les 6 grandes régions, d’une cohérence d’image sans précédent dans le monde du luxe. » Ils ont ainsi toutes les clés en main pour booster leur carrière. « Si le luxe est un secteur rempli d’opportunités, je conseille aux futurs managers de débuter dans un secteur plus industriel et par une expérience terrain afin de se confronter aux réalités d’un monde globalisé. Car il ne faut pas se tromper, l’anglais n’est pas une langue étrangère,… le russe et le chinois non plus ! » A bon entendeur…

 

Nos collaborateurs
ne sont pas là pour reproduire mais pour réinventer : chez Chanel, on ne vous en voudra jamais d’oser !

Entre quotidien et stratégie, le porteur de l’intérêt général
Est-ce à dire qu’il faudrait résumer le DGRH à la figure du créatif ? Pas si sûr pour Didier Morfoisse, qui le voit aussi comme un équilibriste. « Chez Chanel, j’ai la chance de faire tous les jours le grand écart entre les talons aiguilles et les chaussures de sécurité ! Dans cette entreprise à taille humaine, je suis au contact de tous les collaborateurs, de l’ouvrière au directeur artistique. Responsable du management opérationnel, je participe également à la stratégie de l’entreprise : c’est d’ailleurs cette gestion quotidienne reconnue qui crédibilise ma vision sur le  constante d’équilibre me permet de m’illustrer comme le porteur de l’intérêt général de l’entreprise : je représente l’échelon de commandement de l’entreprise et fais entendre en même temps la voix des salariés. »

 

Le DGRH ou le voyageur
imm obi le Sa créativité, Didier Morfoisse la puise également dans sa riche carrière dans les RH. « Marqué par des expériences industrielles dans des sociétés cotées de toutes nationalités, je fais de Chanel un terrain d’expression privilégié du voyageur immobile que je suis. J’ai en effet eu la chance de traverser des univers économiques, culturels et managériaux si différents que j’entre aujourd’hui plus que jamais dans cette connaissance profonde de l’autre qui fait tout le sel des RH. Ici plus qu’ailleurs, ma plus grande motivation est cette soif de découverte et de partage, qui fait de moi un manager toujours plus créatif. »

 

S’inspirer de Coco Chanel …
Porté par son emblématique créatrice, Chanel se nourrit de l’air du temps et s’engage à développer la curiosité de ses collaborateurs. « Nous avons besoin d’hommes et de femmes qui aiment l’histoire de la marque mais aussi des univers qui l’entourent. Le réel atout de Chanel, c’est sa différenciation. »

 

CW.

 

Contact : www.chanel.com/careers/