Supélec est la première école d’ingénieurs à avoir diplômé des femmes Avec moins de 10 femmes par promo jusqu’en 1975, on compte aujourd’hui environ 20 % d’étudiantes chaque année (dans la moyenne nationale des écoles d’ingénieurs). Pour les accompagner, l’association Supélec au féminin multiplie les projets. Sa présidente Catherine Gibert nous en dit plus – Par Clarisse Watine

 

Catherine Giabert

Si Supélec au féminin anime depuis 2006 un réseau de femmes diplômées, le groupe s’adresse aussi aux étudiantes. « Depuis quelques années, elles hésitent moins à s’appuyer sur le réseau. Parallèlement, les femmes en poste osent plus témoigner et le « syndrome de l’imposteur » est moins présent qu’avant. Nous avons encore du chemin à faire pour parvenir à la parité dans nos professions mais il y a de vrais progrès », introduit Catherine Gibert.

Entraide et rôles modèles

Et pour accélérer le processus, Supélec au féminin (en passe de fusionner avec le réseau féminin des alumni de Centrale) a toutes les actions en main. « Nous essayons de faire intervenir des diplômées lors de tous les événements de l’association. Nous organisons également des soirées networking avec d’autres écoles (des business schools notamment), pour enrichir notre réseau. Nous mettons aussi régulièrement en place des ateliers de développement personnel où des ingénieures coachs partagent leurs conseils, leurs méthodes… Nous sommes très vigilants à ce qu’il y ait suffisamment de femmes représentées dans toutes nos actions afin d’aider nos diplômées et les étudiantes à se projeter dans des parcours, à trouver des rôles modèles. Même si nous souhaiterions toujours faire plus pour les élèves. »

Pourquoi rejoindre Supélec au féminin ?

« J’ai rejoint le réseau quand mes enfants étaient tout petits. C’était la première fois que j’étais confrontée à ce sujet de la différence en tant que femme. J’avais beaucoup de choses à gérer et j’ai ressenti un vrai besoin d’échanger sur la gestion de mes « différentes vies » avec des femmes qui avaient vécu la même chose que moi. Et logiquement, j’ai ensuite eu envie de partager mon expérience et de donner la possibilité à d’autres jeunes femmes de s’entraider. » Et vous ?

Mon conseil aux jeunes ingénieures

« Utilisez le réseau ! Si ce n’est pas forcément une démarche innée, il faut prendre très tôt l’habitude de se faire connaitre. Quand on a fait des études aussi sélectives que les nôtres, on vise la perfection et on se met une énorme pression mais il faut construire sa carrière en fonction de ce qu’on a vraiment envie de faire. N’essayez pas  d’imiter ou de vous conformer à des choses toutes faites », conclut Catherine Gibert.

 

[TUTO] Écolo même au bureau

. Et si, en plus de votre politique zéro déchet à la maison, vous vous mettiez au vert même au bureau ? Voici cinq gestes simples pour améliorer votre impact écologique au boulot.

[Innovation] Le meilleur coup marketing du 21e siècle ?

Digital, RSE, développement durable, bio, alimentation santé… les néo-marketeurs sont en marche pour relever ces défis ! Leurs clés pour se réinventer

Commerce et finance : tous responsables ?

Commerce. Finance. Deux secteurs qui, de prime abord, ne paraissent pas très éthiques. Et pourtant, depuis plusieurs années, ils connaissent une petite révolution.

La culture à toute allure !

Les écoles de management mettent la culture à l’honneur avec des modules et mastères spécialisés, complétés par des associations artistiques très dynamiques.

Girl power au CA

Selon le Baromètre de la diversité dans les conseils d’administration édité par BSB, le taux de féminisation des CA des sociétés du SBF 120 s’élève à 45.1% en 2019. Analyse

[ÉPISODE 2/2] LES STARTUPS SOUS LE SAPIN

Noël approche à grands pas et vous n’avez toujours pas d’idées cadeaux ? Pas d’inquiétude ! Découvrez 3 produits tendances et innovants et créés par des startups françaises qui raviront vos proches à coup sûr !

[Episode 1/2] Les startups sous le sapin !

En panne d’inspiration pour vos cadeaux de Noël ? La rédaction vous sort de sa hotte des produits made in startups françaises.

Où sont les femmes en 2019 ?

Cette année encore, les femmes se battent pour la reconnaissance de leur puissance économique, sociale, politique et artistique. Prêtes à changer le monde. Petit aperçu.

[Le pouvoir a-t-il un sexe] « Le combat pour l’égalité n’est pas terminé ! » Anne Hidalgo

Rencontre exclusive avec la Maire de Paris Anne Hidalgo, femme politique engagée. Egalité, féminicide et discrimination, elle aborde tous les sujets sans détours.

Rencontre exclusive avec Laetitia Avia, femme politique (LaRem) engagée

Quelles sont la place et l’influence des femmes politiques ? Témoignage de Laetitia Avia, députée de Paris et porte-parole de La République en Marche.