Chaud devant ! Avec CHAM, plus besoin de vous inquiéter, ni pour votre chaudière, ni pour votre carrière. La filiale d’EDF s’occupe de tout. Le groupe CHAM accueille ainsi près de 100 nouveaux collaborateurs chaque année venus chercher un peu de chaleur humaine. Présentation avec Catherine Verdet (Polytech’ Grenoble, 02), directrice générale de CHAM.

 

En 10 ans à peine, CHAM est devenu l’un des leaders français de la maintenance des installations thermiques individuelles. Les clés d’une telle réussite ? La proximité client, la qualité de service et l’engagement des collaborateurs. Des valeurs qui ont su séduire Catherine Verdet.  « J’ai toujours cherché des postes qui offraient une vision large de l’entreprise. Ma fonction me permet de mettre en pratique ce que j’estime être le devoir de tout manager : donner les moyens à chacun de progresser et de faire progresser l’entreprise. »

 

Un métier de services

Sa motivation principale : c’est un secteur qui se renouvelle en permanence. « CHAM est une pépite dans le contexte actuel de transition énergétique. Je dois être le catalyseur qui permet d’aller plus loin et plus vite tout en gardant nos fondamentaux : un modèle basé sur les compétences de nos salariés dont la motivation est clé. »

 

Transition énergétique et numérique

Depuis 2 ans, CHAM participe à l’enquête MyEDF du groupe pour établir les attentes de ses équipes : des collaborateurs très satisfaits mais qui réclament plus de sens, de vision, de leadership et de stratégie de la part de leurs dirigeants.
Dans ce contexte de transition, CHAM doit motiver ses managers. Leur objectif : incarner les valeurs de l’entreprise et les porter. « Nous cherchons des profils capables d’évoluer vers une fonction managériale qui leur ouvrira toutes les perspectives d’évolution au sein du groupe EDF. CHAM est une porte d’entrée idéale pour s’approprier la culture du groupe et ensuite y grandir. »

Connaître la culture de l’entreprise et ce qui en fait sa force : « Notre richesse se perçoit à travers ce qu’on offre à nos clients. C’est pourquoi nous avons mis en place un parcours d’intégration pour faire connaître nos métiers. Toute recrue doit savoir ce que sont les fonctions du siège, quels sont les métiers au sein de nos agences, le rôle d’un chef d’agence, les missions de nos techniciens… »

 

Être une femme n’est plus un frein à une carrière 

Fidèle à sa culture industrielle, au sein de CHAM, les techniciens et les technicienNEs sont également les bienvenus. Le groupe a ainsi fait de la mixité un enjeu majeur et un élément central de performances. « Le fait que je sois une femme n’a pas interpellé mes équipes lorsque j’ai pris le poste. Tout est une question d’envie. La place des femmes change progressivement. »
Très engagé sur le sujet, EDF intègre un grand nombre de réseaux au féminin… mais pas que. Apprendre à fonctionner en réseau est l’un des piliers de votre carrière ! « Je continue d’échanger avec d’autres directeurs généraux, des managers, des pairs… C’est essentiel pour challenger ses décisions et confronter les points de vue. » Et ça commence dès les réseaux d’anciens diplômés de votre école !

N’ayez pas peur des échecs, libérez-vous et osez !  « Choisissez un 1er métier pour lequel vous avez envie de vous lever. Fonctionnez à l’envie car c’est la clé de votre épanouissement. Demandez-vous quel est votre moteur et choisissez une entreprise qui porte vos valeurs. Les femmes se posent souvent trop de questions sur leur légitimité à prendre le poste : les opportunités font grandir et progresser. Donc osez et ne vous posez plus de questions : oui, il est possible de concilier vie privée et professionnelle. »

« Une entreprise intégrée aux enjeux de la société actuelle dans le contexte d’un grand groupe aux opportunités multiples. »

Contactez Catherine Verdet ici !

7 + 12 =