Le Challenge de l’Ecole Centrale de Lyon est un événement sportif étudiant majeur de la région puisqu’il regroupe plus de 3000 étudiants venus de nombreuses écoles d’ingénieurs de toute la France. L’Ecole profite donc de cette occasion pour promouvoir le développement durable aux étudiants et les sensibiliser à tous les aspects qu’il peut avoir.

 

 

Le Challenge

 

L’Ecole Centrale de Lyon est une école qui fait partie du Groupe Centrale qui forme plus de 6000 ingénieurs généralistes par an à travers le monde. Chaque année, pendant un week-end de mars, un groupe d’une quinzaine d’étudiants de l’école organise un événement sportif étudiant national nommé « Le Challenge ». L’objectif de cet événement est de rassembler 3000 étudiants venus de plus de 30 écoles d’ingénieurs françaises et d’universités étrangères.

 

Quoi de mieux que ce type de rassemblement pour promouvoir le développement durable à l’intention de ces futurs ingénieurs et managers ?

 

C’est ce que l’équipe du Challenge et l’école s’engagent à faire cette année. Pour cela, parmi les partenaires de cet événement d’envergure on retrouve l’entreprise Eco-Emballages qui possède une chaire au sein de l’Ecole Centrale de Lyon et est donc à l’origine de cette initiative. Eco-Emballages est une entreprise privée spécialisée dans le recyclage des déchets ménagers et agréée par l’Etat. Sera aussi présente lors de l’événement, l’association à but non lucratif Aremacs qui a pour objectif de limiter les impacts environnementaux des manifestations sociales, culturelles et sportives. Ainsi, l’association sensibilisera tous les organisateurs en vue de l’événement sur le comportement à adopter durant le week-end et mettra en place les poubelles et les bacs de tri.

 

Des repas durables

 

Durant le week-end, les étudiants extérieurs à l’Ecole Centrale de Lyon sont logés et nourris sur le campus. Afin de limiter les déchets produits, les repas du soir auront lieu au restaurant universitaire ce qui permet de privilégier de la vaisselle réutilisable et de limiter les emballages plastiques jetés. Le samedi midi, un panier repas est fourni à chaque participant, et encore une fois pour limiter les quantités de déchets, les aliments sont achetés en grand format afin de pouvoir ensuite les répartir par équipes, plutôt qu’individuellement, dans des sacs réutilisables. Enfin, les fruits sont fournis par des producteurs locaux. Et pourtant, ces actions ne concernent pas que les repas des étudiants, l’équipe du Challenge a tenté de penser à chacun des aspects que regroupe le développement durable.

 

Le tri des déchets

 

Ainsi, le tri des déchets est organisé sur le campus grâce à des poubelles triple flux rajoutées spécialement pour l’occasion. Ces poubelles dispersées sur tout le campus seront accompagnées d’affiches et de consignes de tri pour aider les participants à trier. Ainsi, un flyer sera aussi fourni avec le panier repas pour décrire précisément ce que doit devenir chaque élément, et de nombreuses affiches seront réalisées. Ce dispositif complète les points d’apport volontaire récemment mis en place sur le campus pour la collecte sélective, dans un souci d’amélioration du tri des déchets valorisables.

 

Les transports

 

De plus, avec 3000 étudiants pendant un week-end, les nombreux matchs de football, rugby, basket, handball, volley, tennis, badminton, tennis de table, waterpolo et toutes les autres compétitions ne peuvent avoir lieu uniquement sur le campus. Afin de limiter l’utilisation de voitures par les participants pour rejoindre les lieux des compétitions sportives, des navettes sont mises en place pour optimiser les déplacements et diminuer le bilan carbone des participants sur le week-end.

 

Sensibilisation au handicap

 

Mais un événement durable le devient non seulement par les actions mais aussi par la sensibilisation. C’est pourquoi des matchs de handisport sont organisés pendant le week-end : un match de handibasket ainsi qu’une initiation au céci-foot auront lieu le dimanche matin pendant qu’un grand nombre de participants seront encore présents sur le campus de l’Ecole.

 

Un village des entreprises sous le signe du développement durable

 

Un village entreprise est aussi prévu avec, en particulier, un stand de développement durable auquel les participants pourront venir discuter des actions mises en place et participer à des jeux en lien avec le développement durable. Un autre stand présent le dimanche permettra aux étudiants de remporter des petits lots en échange de certains types de déchets qu’ils pourront rapporter, ceci dans le but d’aider au nettoyage du campus et au tri.

 

Une stratégie de communication sur le développement durable conçue par les étudiants

 

Toute cette promotion requiert de l’organisation et pour cela, l’Ecole Centrale de Lyon a chargé un groupe de 6 étudiants en première année de concevoir la stratégie de communication sur le développement durable avec pour objectif de promouvoir le Challenge auprès des étudiants en tant qu’événement durable. Ainsi, les étudiants seront prévenus en amont qu’ils participent à un week-end sportif qui se veut soucieux de l’environnement et du développement durable dans son ensemble. Chaque année, une application mobile aussi développée par des étudiants de première année est disponible pour que les participants puissent toujours vérifier l’horaire des matchs ou s’informer sur l’avancement de la compétition. Cette année une rubrique en lien avec le développement durable sera créée et informera sur les actions réalisées au cours de l’événement.

 

INFORMATIONS PRATIQUES

 

Evénement : Challenge de l’Ecole Centrale de Lyon

Date : Week-end du 19 mars 2016

Nombre de participants : Plus de 3000 étudiants

Nombre d’écoles et universités : 29 (dont l’école des Ponts et Chaussées, les écoles Centrale de Paris, Lille, Nantes, Marseille et Lyon, l’école Polytechnique, l’ESTP, les écoles des Mines de Paris, Saint-Etienne, Nancy et Alès, AgroParitech, Imperial College of London, l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, l’Université Politécnica Madrid…)

Partenaires de l’événement : Société Générale, EDF, Eco-Emballages, Renault, Cesi, Le Journal des grandes écoles et universités, Solucom, Le Figaro étudiant, Au vieux campeur, Malakoff Médéric, Pepsico, Flam’s, Sopra Steria, Ecole Centrale de Lyon.

Budget : 160 000€

Organisateurs : 15

Bénévoles : 200

Sports : 18 (Football, rugby, handball, volley, basket, escalade, tennis, ski, tennis de table, waterpolo, escrime, natation, raid, athlétisme, judo, golf, ultimate, badminton)

Un village entreprise : Dont le but est de communiquer avec les étudiants.

 

CONTACTS

 

Béatrice Traverse, Directrice de communication de Centrale Lyon beatrice.traverse@ec-lyon.fr

Paul Bonnet, Responsable Communication du Challenge Centrale Lyon paul.bonnet@ecl14.ec-lyon.fr

Lauranne Bertossi, responsable développement durable du Challenge de l’Ecole Centrale de Lyon :    lauranne.bertossi@ecl14.ec-lyon.fr / +33.6.68.83.55.19 

Alexandre Cartier, membre du projet d’études « Stratégie de communication » : alexandre.cartier@ecl15.ec-lyon.f / +33.6.76.70.45.11