Le Challenge du « Monde des Grandes Écoles et Universités », un événement étudiant ? Certes, mais pas seulement ! Vous êtes à la tête d’une université ? Vous gérez la communication d’une école de commerce ? Vous êtes responsable des relations entreprises d’une école d’ingénieurs ? Cette manifestation est faite pour vous…

Tandis que vos ouailles rivaliseront gentiment avec les établissements adverses sur le terrain de football, ou que, vêtues de jupes volantes aux couleurs chatoyantes, les étudiantes de votre école enfileront leur tenue de pompom girls, vous, directeurs, responsables entreprises ou communication, serez également fort occupés, plongés en grande conversation avec les entreprises partenaires lors du cocktail déjeunatoire de 11h à 15h, ou encore intervenant avec vigueur sur les problématiques liées à la question du handicap lors de la table ronde de 15h. La journée du 2 juin vous réserve en effet un programme riche et adapté à vos exigences multiples : garantir la visibilité de votre établissement lors de cet événement étudiant incontournable, échanger avec les entreprises présentes, entamer une réflexion sur des problématiques telles que l’accessibilité ou l’intégration de la diversité, etc

 

Gilles Gleyze, directeur du développement à Centrale Paris, présent aux deux dernières éditions du CDMGEU, témoigne :
« Il y a un certain nombre d’événements dans la saison de campus manager et c’est l’un de ceux auxquels il faut participer. C’est une manifestation qui est devenue importante alors qu’elle est très récente. Son ampleur est impressionnante : il y a énormément de monde. Cela donne un côté vaste foire grouillante de monde partout. C’est assez unique comme ambiance. Cela brise la glace. C’est une manière amusante de faire du networking. D’ailleurs, les entreprises apprécient que leurs écoles partenaires soient présentes. »

 

Focus sur la table ronde de 15h…
Quel est le but de cette table ronde que vous animerez le 2 juin ?
Christian Grapin, directeur de Tremplin-Etudes, Handicap, Entreprises : « Ce que je vise avec cette table ronde, c’est autant un intérêt pour les écoles que pour les jeunes en situation de handicap. L’idée c’est d’essayer de voir comment faciliter l’accès à l’enseignement supérieur à des jeunes en situation de handicap et plus particulièrement dans les grandes écoles. Il s’agit non pas de dire que les grandes écoles ne font pas d’efforts, mais vraiment de voir quels sont les obstacles auxquels les grandes écoles elles-mêmes et les jeunes se confrontent, et comment y remédier. C’est vraiment une attitude constructive et d’amélioration, et pas seulement de constat. »
Qui seront les intervenants ?
C.G : « Des représentants de grandes écoles et d’universités, et des étudiants qui pourront témoigner du fait que oui, c’est possible de poursuivre des études dans l’enseignement supérieur malgré une situation de handicap, mais qui feront également part des difficultés qu’ils ont rencontrées. On fera peut-être aussi venir un élève de prépa, pourquoi pas un jeune lycéen… »
Quel est votre message pour les représentants des écoles et universités qui souhaitent se rendre au Challenge du « Monde des Grandes Écoles et Universités »?
C.G : « L’idée de la participation de Tremplin au Challenge du « Monde des Grandes Écoles et Universités », c’est d’encourager l’inclusion ,c’est-à-dire de ne pas faire des choses à côté, spécifiques pour les handicapés, mais qu’elles soient incluses dans les dispositifs classiques. Il s’agit donc d’inclure les jeunes dans les relations entreprises, dans les installations sportives et dans les processus grandes écoles. Par conséquent, le principe de cette table ronde, c’est de dire : vous les grandes écoles, universités, vous avez des dispositifs d’information, de communication. Comment utiliser ces dispositifs pour améliorer les conditions de travail des jeunes handicapés ? Et puis, il y a également cette idée (qui peut paraître ambitieuse) de mettre en place, dans la continuité de la journée du 2 juin, un suivi des établissements. »

 

Claire Bouleau

 

Pour vous inscrire, rendez-vous sur www.cdmge.fr