La conférence de lancement de la 4e édition du Challenge du « Monde des Grandes Écoles et Universités » a eu lieu le 12 janvier dernier. Elle a été l’occasion pour les organisateurs du plus grand décathlon européen interétudiants/entreprises de donner le ton : en 2012, le Challenge du « Monde des Grandes Écoles et Universités » sera plus que jamais une occasion unique de se dépasser dans une ambiance incroyable. Alors rendez-vous le 2 juin prochain au stade Charléty !

 

« Sport, fun, recrutement, handicap ? Un cocktail innovant qui déchire grave ! »
Christophe Lasserre, rédacteur en chef, Journal des Grandes Écoles

Christophe Lasserre, rédacteur en chef, Journal des Grandes Écoles

Christophe Lasserre, rédacteur en chef, Journal des Grandes Écoles

Plus de 4 000 étudiants de France et d’Europe viendront passer une journée inoubliable au stade Charléty le 2 juin prochain. Cela demande à toutes les équipes des coorganisateurs près d’un an de préparation pour accueillir comme il se doit les 80 campus qui viendront s’affronter sur la piste et sur les terrains de foot. Mais quel plaisir de voir une telle ambiance dans un stade ! Croiser des entreprises dans un tel lieu n’est pas fréquent, participer à un immense flash mob ou assister à l’un des plus grands concours de pom-pom étudiant non plus… Quant au 100 mètres mascottes… il est indescriptible ! Et il va falloir de nouveau batailler pour trouver une place libre au grand tournoi de basket fauteuil… Sport, fun, recrutement, handicap, c’est LE cocktail détonnant qui déchire grave ! Vous étiez 4 500 l’an passé. Ferez-vous mieux cette année ?

 

« Un événement hors-norme »
Mathieu Gabai, Directeur Associé du Cabinet Quatre Vents
Nous co-organisons le Challenge du « Monde des Grandes Écoles et Universités » depuis son lancement et force est de constater que c’est un événement hors-norme. Pour preuve, quelques chiffres de 2011 : 300 formations représentées, 80 équipes d’étudiants venus des quatre coins du monde, 50 bus de supporters et des dizaines d’épreuves incroyables. C’est une vraie fête où l’on rencontre des pom-pom girls et boys, des fanfares et même un concours de mascottes ! C’est aussi un événement qui a du sens : il propose un volet recrutement grâce au Forum des Métiers où 3 000 candidats ont été reçus l’année dernière ainsi qu’un volet handicap très fort. En 2011, un tournoi de basket fauteuil a été organisé grâce à la collaboration de Ryadh Sallem, membre de l’Équipe de France et Président de CAPSAAA. De nombreux jeunes ont également été sensibilisés à l’emploi des personnes en situation de handicap, grâce au soutien du Tremplin Études, Handicap, Entreprises. Ce succès sportif, professionnel et humain est unanimement reconnu.

 

« Faire des choses sérieuses sans se prendre au sérieux »
Bernard Amsalem, Président de la Fédération Française d’Athlétisme et Chef de Mission pour les J.O. 2012 de Londres

Bernard Amsalem, Président de la Fédération Française d’Athlétisme et Chef de Mission pour les J.O. 2012 de Londres

Bernard Amsalem, Président de la Fédération Française d’Athlétisme et Chef de Mission pour les J.O. 2012 de Londres

Lorsqu’en 2008, Christophe Lasserre m’a parlé de cette initiative audacieuse, j’ai été emballé par l’idée de promouvoir l’athlétisme avec une dimension recrutement et diversité. Le Challenge du « Monde des Grandes Écoles et Universités » est une compétition pas comme les autres. Elle permet de faire vibrer le stade Charléty dans une ambiance complètement décalée propre au monde étudiant : eux seuls savent faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux ! L’édition 2012 marquera l’arrivée de nouveautés au niveau sportif : un 10 km route digne de ce nom, un relais 4×400 mètres mixte et du lancer de poids. Pour les années qui viennent, nous réfléchissons à intégrer des épreuves réservées aux athlètes de 1er plan comme le saut à la perche ou le 100 mètres. En tant que Chef de Mission pour les prochains J.O., je fonde, bien sûr, de grands espoirs de médailles pour nos athlètes à Londres !

 

« Des rencontres sincères qui laissent tomber les codes »
Stéphane Diagana, Champion du monde 400 mètres haies, Diplômé de l’ESCP Europe et parrain du Challenge du « Monde des Grandes Écoles et Universités »
Le Challenge du « Monde des Grandes Écoles et Universités » fait bouger les lignes. Avec le 1er sport olympique comme support, il permet aux étudiants de s’ouvrir à une logique de recrutement dans une ambiance plus décontractée et moins formelle. Ils sont plus à l’aise et l’entreprise peut ainsi mieux repérer leur diversité que lorsqu’ils sont “déguisés” pour un entretien d’embauche classique. Cette compétition sportive permet d’aborder les relations professionnelles dans des rencontres sincères qui laissent tomber les codes. Entreprises et étudiants, chacun fait un pas vers l’autre pour un travail en commun. Le Challenge du « Monde des Grandes Écoles et Universités » est ouvert à des sociétés qui ont toutes des problématiques RH différentes mais qui se retrouvent ensemble. Le Jour J, on essent une bouffée d’oxygène qui donne à tous envie d’aller de l’avant.

 

CW

 

Pour vous inscrire, rendez-vous sur www.cdmge.fr