Jeudi 2 février 2017 marquait le top départ du Challenge du monde des grandes écoles et universités ! Le « CDMGE », pour les intimes, est un dispositif unique qui combine compétition sportive et forum métiers mais aussi des actions de sensibilisation au handicap, le tout dans une ambiance festive.

 

Un vrai challenge sportif

Pour Laurent Carraro, directeur d’Arts & Métiers, qui a mené de front deux carrières de sportif et de mathématicien : « au-delà de la fierté d’accueillir la conférence de lancement, ce challenge est l’occasion de rappeler que derrière l’enthousiasme et la performance sportive, il y a également de nombreuses valeurs et de belles rencontres ».

Au programme de cette nouvelle édition : tournoi de football, 100 m, relais 4x100 m, saut en longueur et en hauteur, lancer du poids, … Et une nouvelle épreuve, annoncée par André Giraud, président de la Fédération Française d’Athlétisme : le 10 km.

Une ambiance incroyable

Mais le sport sans la ferveur des supporters n’aurait pas la même dimension. Le CDMGE est un rassemblement autant sportif que festif et récompense les supporters grâce à de nombreux prix : concours de mascottes, chorégraphie de pom-pom, fanfares, etc. Cette année d’ailleurs, la conférence de lancement a été animée par plusieurs interludes musicaux et démonstrations de poms-poms.

Les pompoms du Pôle Universitaire Léonard de Vinci font le show lors du lancement de la 9e édition du Challenge du Monde des Grandes Ecoles et Universités.

Les pompoms Doc’Lapines de Paris 1 Panthéon-Sorbonne mettent le feu !

La mascotte de Sup Career participera cette année encore à la Course des mascottes lors du Challenge du Monde des Grandes Ecoles et Universités, le 10 juin 2017 au stade Charléty.

Un ambassadeur de choix !

Stephane Diagana

Depuis la première édition, le Challenge du monde des grandes écoles et universités peut compter sur l’implication de son ambassadeur, Stéphane Diagana. 

« Grâce à cet événement, étudiant et recruteur font chacun un pas vers l’autre, sur un terrain neutre et propice à la rencontre. C’est une formidable occasion de se présenter tel que l’on est. Car c’est bien la personnalité des jeunes diplômés, leur différence que viennent chercher les entreprises. C’est cette authenticité que j’aime dans ce challenge ».

Retrouvez notre interview vidéo exclusive !

CDMGE : « Un vrai bain d’énergie ! »

Un forum emploi atypique

En parallèle à la compétition, un grand forum métiers permet aux étudiants et aux jeunes diplômés Bac + 4/5 de rencontrer les responsables RH et managers des entreprises partenaires (Atos, BPCE, Disneyland, Generali, Lagardère, Nestlé, Renault et SNCF). « Pouvoir rencontrer les entreprises de manière plus décontractée, c’est justement ce qui séduit Côme et Camille, étudiants à Audencia. Le CDMGE permet de rencontrer des collaborateurs et de les interroger sur leur métier, sur ce qui leur plaît. »

Pour d’autres témoignages d’étudiants, direction notre vidéo club :

CDMGE : « Faire du sport en rencontrant les entreprises, le cadre idéal ! »

CDMGE : « Une bonne ambiance et de belles opportunités »


Un événement handi-inclusif

Depuis sa création, le Challenge du Monde des Grandes Écoles et Universités accorde une grande place à l’inclusion des personnes en situation de handicap et à la sensibilisation au handicap. L’occasion pour les étudiants comme les collaborateurs des entreprises de changer leur regard sur le handicap. Pour cette nouvelle édition, Christian Grapin, directeur de Tremplin, association qui œuvre pour l’inclusion académique et professionnelle des jeunes en situation de handicap, se fixe un objectif ambitieux :  » faire du CDMGE, la plus grande opération de sensibilisation au handicap à ciel ouvert. »

Cette année, le Journal des Grandes Écoles s’engage encore plus !

Partenaire de longue date de l’événement, le Journal crée cette année, un prix coup de cœur pour récompenser la mobilisation des étudiants et des campus, qui auront mis en place une initiative en faveur du handicap, le jour du challenge. A la clé : des Pass Interrail  pour voyager partout en Europe! Alors à vos idées !