» N’ayons pas peur d’oser !  » telle est la devise du professeur Christian Cabrol, le premier chirurgien français à avoir réalisé une greffe du cœur. Mais elle pourrait être celles de tous les médecins qui ont eu le courage d’innover. De quelle manière devient-on le premier au monde à greffer un foie ? Des mains ? Un visage ?

 

Les professeurs Bismuth, Dubernard et Lantieri nous le racontent. Comment le neurochirurgien Hugues Duffau a-t-il pu imposer la chirurgie éveillée du cerveau ? (durant l’ablation des tumeurs cérébrales, il se laisse guider par le patient lui-même !). Dans quelles circonstances épiques le professeur Cribier a-t-il inventé la valve cardiaque artificielle et le professeur René Frydman permis la naissance du premier « bébé éprouvette » ? Pourquoi, en définitive, quelqu’un s’attaque-t-il un jour à ce qui était encore, pour tous, une fatalité ?…

16 des plus grands médecins français vivants nous racontent comment ils ont réussi l’impossible. Ils nous font partager les doutes, les obstacles et les (très) nombreuses résistances au changement qu’il leur a fallu surmonter – parfois seul contre tous ! – pour pouvoir contribuer à une avancée médicale décisive de la médecine.

C’est en réalisant que ces inventeurs géniaux, ces précurseurs audacieux et ces innovateurs acharnés demeuraient pour la plupart inconnus du grand public que Laurence et Jérôme Bourgine, les auteurs, ont décidé de leur donner la parole.

 

Des témoignages passionnants qui, par leur exemplarité, valent pour bien d’autres domaines que celui de la seule médecine…

 

Aux Editions de la Martinière – 276 pages – 18 €