Crédit : CentraleSupélec

Le décret portant création de CentraleSupélec a été publié le mercredi 31 décembre 2014 au Journal Officiel.

CentraleSupélec, Établissement Public à caractère scientifique, culturel et professionnel, constitué sous la forme d’un Grand Établissement est placé sous la tutelle conjointe du ministère de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche et du ministère de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique.

CentraleSupélec est née du rapprochement de l’École Centrale des Arts et Manufactures et de l’École Supérieure d’Électricité.
La création de CentraleSupélec met un terme à l’existence juridique et administrative des établissements précédemment cités.
Les orientations politiques et les choix stratégiques de la nouvelle institution seront présentés dans le cadre d’un projet de contrat quinquennal 2015-2019. La création de CentraleSupélec est le fruit d’une longue collaboration entre les deux écoles, engagée dès 1969 avec la mise en place du concours homonyme commun. Depuis 2009, l’Ecole Centrale Paris et Supélec n’ont cessé de renforcer leurs partenariats et collaborations dans l’objectif de couvrir la totalité de leurs activités (formation initiale, recherche et formation continue) et d’affirmer les valeurs partagées d’excellence, d’innovation, d’entrepreneuriat, d’ouverture internationale et de leadership.
Aujourd’hui, CentraleSupélec a l’ambition de devenir un pôle de référence dans le domaine des sciences de l’ingénierie et des systèmes, et une École leader dans l’enseignement supérieur et la recherche, classée parmi les meilleures institutions mondiales.
Contact :
Etienne Dages-Desgranges
Tél. : +33 1 41 13 14 74
etienne.dages-desgranges@ecp.fr
https://twitter.com/Etiennedd