Fiche d’identité :
Age : 20 ans
Origine : Strasbourg
Formation supérieure : 1ère année de classe préparatoire PCSI à Sainte Geneviève 2e année de classe préparatoire PC* à Sainte Geneviève
Actuellement en 2e année à Centrale Paris
Activité associative : Responsable Communication du Raid Centrale Paris Présidente du club de volley féminin

Diplômée d’un Baccalauréat scientifique, Marion est ce qu’on appelle une « étudiante complète ». Après le lycée, elle a longuement hésité entre filière scientifique et commerciale car elle a toujours beaucoup aimé la littérature, les langues étrangères… D’ailleurs en terminale,  » j’ai participé au concours général de composition française et j’ai été récompensée par le quatrième prix !  » Pragmatique et cartésienne de nature, c’est vers la filière scientifique qu’elle s’est finalement tournée. Marion confie que suite à ces deux années de prépa, elle a éprouvé le besoin de faire quelque chose de radicalement différent avant d’intégrer Centrale Paris :  » Quand on fait une prépa on est centré sur soi-même et sur son travail pendant, alors j’ai voulu faire preuve de plus d’altruisme à la sortie.  » C’est dans cette dynamique qu’elle a fait le choix de partir un mois au sein de la fondation John Bost dans un centre avec des handicapés physiques et mentaux. Ce fut une expérience très forte,  » j’ai découvert un environnement très différent avec des gens parfois extrêmement dépendants. Certains ne pouvant pas parler, j’ai appris à communiquer avec eux différemment. J’ai vécu des moments intenses et uniques, et j’ai gagné en empathie et ouverture d’esprit.  » Aujourd’hui en deuxième année à Centrale Paris, Marion semble déterminée à mettre ses compétences d’ingénieur pour le bien d’autrui.

Un rêve :
Avoir un métier où mes compétences d’ingénieur serviraient les autres.

Ses passions :
Le théâtre, le volley, la randonnée, la danse… et le tricot !

Son grain de folie :
“ Parfois je porte des boucles d’oreilles en forme de fraises Tagada ! Elles ont toujours beaucoup de succès ! “

Ce que ses amis pensent d’elle :
Selon Marion, ses amis la voient comme quelqu’un d’entrainant, de déterminée et perfectionniste. Et surtout, “ ils apprécient sans doute que je sois toujours de bonne humeur dès le matin au réveil ! “

Une anecdote :
“ Avant le Raid Centrale Paris, nous étions partis en repérage avec les membres de l’association dans les Pyrénées Orientales. Je suis partie avec un élève de première année en randonnée, négligeant une alerte orange qui mettait pourtant en garde contre des vents violents. Nous nous sommes donc retrouvés au sommet d’une crête à lutter contre des rafales d’une force phénoménale. Nous devions ramper pour avancer et n’osions en aucun cas sortir la carte de peur qu’elle ne s’envole. Heureusement nous avons réussi à joindre nos amis qui ont pu nous guider par téléphone jusqu’au village le plus proche. Nous nous sommes fait une belle frayeur ! “

Une bêtise d’enfant :
“ Ma mère coupait les cheveux de mon frère quand le téléphone s’est mis à sonner, et j’en ai profité pour revoir la nouvelle coupe de mon frère à ma façon ! Résultat il a porté une casquette pendant un mois ! “

Son oeuvre favorite (livre, peinture, chanson, film…) :
L’adaptation cinématographie du livre de Jane Austen Orgueil et Préjugés.

Une pièce de théâtre :
Cyrano de Bergerac, d’Edmond Rostand

Un livre :
Les Liaisons Dangereuses, de Choderlos de Laclos

Un de ses plus grands regrets :
“ Ne pas avoir osé faire Space Mountain la dernière fois que j’étais à Disney ! “

Une valeur qui lui tient à coeur :
L’altruisme.

 

Anne-Sophie Mathieu