Frédéric Fotiadu, directeur général de Centrale Marseille, revient sur une ambition majeure : former des ingénieurs conscients de leur responsabilité sociétale.

 

La responsabilité sociétale est au cœur de la culture historique de l’École Centrale de Marseille, de par la réalité de son environnement géographique, culturel et social, mais aussi et surtout, sa mission originelle : former des ingénieurs de haut niveau pour contribuer au développement des entreprises et répondre aux besoins de la société.

Au regard des grands enjeux auxquels nos élèves seront confrontés, il nous apparaît plus que jamais nécessaire de poser la responsabilité sociétale comme marqueur identitaire puissant de leur formation.

Tutorat Centrale Marseille

Tutorat dans un lycée © Centrale Marseille

tutorat lycée Centrale Marseille

Tuteurs et lycéens © Centrale Marseille

C’est ainsi une culture d’école qui, à Marseille, se manifeste par une forte mobilisation et de nombreuses actions visant d’une part à renforcer les compétences de publics relevant de groupes sociaux défavorisés, mais aussi à sensibiliser les élèves ingénieurs et l’ensemble des parties prenantes de l’École à ces enjeux éthiques et sociétaux :

tutorat, engagement en faveur de la réussite des collégiens et lycéens en situation de handicap, programme de sensibilisation à l’égalité homme-femme, ouverture sur la culture scientifique, formation innovante au code informatique en direction de jeunes adultes en difficulté d’insertion professionnelle…
www.centrale-marseille.fr