Le Grand Entretien : Frank Debouck

 

Enthousiasme, engagement et écoute, voilà la recette de la réussite de l’ingénieur selon Frank Debouck (Promo 78). Rempli d’ambition pour ces générations qui remettent le monde en questions et savent mettre leurs compétences techniques et humaines au service de son évolution, le Directeur de Centrale Lyon l’affirme : l’ingénieur a toute sa place dans la société de demain. Entretien.

 

Frank Debouck est  Directeur de Centrale Lyon.

Frank Debouck est Directeur de Centrale Lyon.

 

UN AVENIR AMBITIEUX

Quelle énergie insufflez-vous à l’Ecole ?
Je souhaite d’abord réaffirmer sa spécificité, sa fierté de former des ingénieurs dotés d’un fort bagage technique et scientifique. J’ai aussi à cœur de prouver que l’ingénieur ne peut pleinement exprimer son talent que s’il est à l’écoute du regard de l’autre. Il se construit par l’ouverture d’esprit, la rencontre et le croisement des parcours. Pour avancer, il doit être capable de regarder l’avenir autrement.

 

« Je suis convaincu de la richesse de l’écoute du regard de l’autre. »

Comment y parvenir ?
En permettant à nos élèves de côtoyer des étudiants en Lettres, en Philosophie, en Sciences Politiques, en Economie, en Architecture,… Cela passe évidemment par la proximité avec d’autres établissements (EMLyon notamment), et la création de doubles diplômes comme l’ambitieuse formation croisée d’ingénieur-médecin à laquelle nous réfléchissons. Cela passe aussi par un renforcement de notre Département de Sciences Humaines et Sociales et par notre volonté affichée de développer, dès la première année, des compétences en biologie, un domaine qui impacte de plus en plus l’ingénieur. Pour y parvenir, Centrale Lyon a la volonté de devenir un acteur central du PRES, un moteur de sa synergie.

 

UN GRAND RESPECT DES JEUNES

Qu’admirez-vous chez les jeunes Centraliens ?
Leur enthousiasme et leur énergie. Malgré un contexte économique difficile, ils dégagent un regard positif sur l’avenir qui mérite d’être encouragé. Ils questionnent le monde sans tabou et ont une réelle volonté de travailler dans l’entreprise citoyenne. En tant que diplômés de l’Ecole, nous devons leur donner envie de traverser la rivière de la formation pour atteindre la rive de la vie professionnelle. Nous devons maintenir cette flamme qui les anime et pourquoi pas en allumer d’autres !

 

CENTRALE LYON ET L’ENTREPRISE, PARTENAIRES DE TOUJOURS

L’Ecole et l’entreprise, un lien indéfectible ?
L’entreprise irrigue littéralement l’Ecole ! Si nos liens étroits avec le monde professionnel permettent à ceux qui ont déjà un projet de carrière précis de le concrétiser, ils offrent aussi aux indécis (encore nombreux) l’opportunité de construire leur projet professionnel. Mon rêve ? Que tous travaillent demain dans un domaine qui les passionne.

L’ingénieur-entrepreneur, mythe ou réalité ?
En moyenne, seuls 10 % des étudiants font le choix des filières non salariées. Je souhaite faire monter ce chiffre à 20 % et met l’Ecole en ordre de bataille pour y arriver. Comité stratégique, classe Entrepreneuriat et Projets Technologiques Innovants, Master IDEA, rapprochement avec l’EMLyon,…
autant d’initiatives en ce sens. Mais entreprendre, ce n’est pas que monter sa boite, c’est surtout créer de la valeur et de l’emploi. On peut donc aussi entrepreneur en tant que salarié, dès lors qu’on ose prendre des risques.

 

UNE MINE D’OPPORTUNITES

Pourquoi choisir Centrale Lyon en sortie de prépa ?
Pour son campus, un magnifique site boisé de 17 Ha. Pour les bases solides de son cursus ingénieur, ses cours de grandes qualités, ses doubles-diplômes, ses 40 accords à l’étranger, ses 6 laboratoires de recherches et ses centaines de publications. Pour son appartenance au groupe Centrale et pour ses débouchées professionnelles incroyables. Pour preuve, 10 ans après, la Promo 2001 affiche le plein emploi et est présente dans tous les secteurs et dans tous les métiers et s’est déjà frottée au monde entier. Pour son ancrage local enfin : vivier de PME, la région lyonnaise est d’une richesse absolument colossale.

 

REGARD D’ANCIEN

Centrale Lyon : une expérience qui marque à vie ?
Les diplômés veulent résolument contribuer à l’avenir de l’Ecole. Lieu de rencontres extraordinaires avec des jeunes issus de toutes les régions, de tous les pays, de toutes les origines et de toutes les cultures, c’est une étape importante de notre vie, qui nous a permis d’assimiler des compétences techniques mais surtout d’appréhender l’humain. Prise de risques et de décisions, confiance, écoute : autant de fondamentaux que nous cultivons tous à Centrale Lyon.

 

ENGAGEZ-VOUS !

Centrale Lyon, une école responsable ?
Ecole de l’Etat, elle permet à quiconque en a les compétences et la volonté de devenir ingénieur pour un coût symbolique. Elle est donc par nature un chantre de la diversité. Nous sommes notamment fiers de nos  25 % d’étudiantes (et de notre très bonne équipe féminine de rugby !), de notre formation en alternance, de nos actions auprès des lycéens en zones sensibles et de nos initiatives en faveur du handicap. A l’écoute, Centrale Lyon n’est jamais indifférente à la différence.

L’avenir de l’ingénieur peut-il se concevoir sans engagement ?
L’engagement est une valeur fondamentale de l’ingénieur, un homme ou une femme qui assume ses choix. Devenir ingénieur, c’est s’engager auprès de l’Ecole et de la société : par la délivrance du diplôme, l’Ecole reconnait à son élève désormais ingénieur ses connaissances et ses capacités qu’elle cautionne auprès de la société, la société confie à ce professionnel des postes et des missions et reconnait ainsi son statut et enfin, l’ingénieur s’engage, par son diplôme, sur les réalisations qu’on attend de lui. Le diplôme ne regarde donc pas seulement le passé, il ouvre l’avenir. Il est ainsi du devoir de l’ingénieur de s’exprimer et d’oser prendre sa place dans la société.

 

A QUOI REVE FRANK DEBOUCK POUR…

Centrale Lyon ?
Je rêve d’abord de contribuer à relever les défis de l’ingénieur de demain que son l’entrepreneuriat, la santé, l’énergie et la prise de risque. Je rêve ensuite à faire de l’Ecole un moteur de l’innovation pédagogique en devenant le premier établissement à proposer des cours gratuits sur le web. Je rêve enfin à notre capacité à élargir nos ressources financières pour assurer au mieux notre développement.

Ses étudiants ?
Même si nous les laissons partir avec
regret, qu’ils quittent le nid ! Cela requiert bien sur de prendre des risques. Car si risquer c’est s’exposer à l’échec, c’est surtout s’ouvrir aux plus belles réussites. Je rêve également que les meilleurs étudiants de Berlin ou Sao Paulo viennent achever leurs études à Centrale Lyon ! Je souhaite que nos élèves évoluent dans une école qui contribue au renforcement de l’identité du Groupe Centrale et dans un établissement moteur de l’enseignement supérieur lyonnais. Pour nos étudiants et notre Ecole, je rêve enfin à une présence renforcée aux niveaux régional, national et international tout en conservant notre taille modeste pour ne pas nous y perdre. C’est une ambition énorme qui passe par une logique d’alliance forte à laquelle je crois profondément.

 

C.W

 

Contact
www.ec-lyon.fr