A Centrale Lille, nous avons mis en place un processus pédagogique complet en redéfinissant des objectifs d’autonomie, d’individualisation et de professionnalisation des parcours de nos élèves. Nous mettons en oeuvre des pratiques pédagogiques innovantes à travers des démarches plus inductives afin de rompre avec la transmission classique du savoir. Parallèlement, nous avons développé des modules transversaux multidisciplinaires sur les grandes thématiques sociétales, nous plaçant ainsi aux interfaces pluridisciplinaires qui sont elles mêmes sources de création et d’innovation.

Etienne Craye, Directeur de l’Ecole Centrale Lille

Etienne Craye, Directeur de l’Ecole Centrale Lille

 

Les ouvertures
Nous ouvrons une chaire à la fois pédagogique et de recherche dans le domaine des réseaux électriques qui développera les problématiques techniques mais également les problèmes économiques de la gestion de l’énergie. Nous allons recruter des élèves afin qu’ils y accèdent en dernière année à l’occasion d’une démarche réfléchie quant à leurs motivations. Nous venons de signer un double diplôme avec l’EDHEC qui, à l’issue du tronc commun, permettra à certains élèves sélectionnés d’aller suivre une filière et d’obtenir ce double diplôme.

 

PS

 

Contact : www.centraliens-lille.org

 

Un site et des revues

 

Philippe Le Gorgeu, Président de l’Association des diplômés de Centrale Lille

Philippe Le Gorgeu, Président de l’Association des diplômés de Centrale Lille

Avec les trois autres associations de Lyon, Marseille et Nantes, nous avons mis en place en 2010 le site « Centrale Carrières » (www.centralecarrieres.com) sur lequel les diplômés ,déposent leurs CV qui sont ainsi à disposition des recruteurs. De la même manière, les cabinets de recrutement peuvent y inscrire leurs offres d’emploi. Nous envisageons également d’étendre ce système aux stages pour nos élèves ingénieurs. En termes de partage de ressources, nous mettons au même format les quatre revues des associations de Lyon, Marseille, Nantes et Lille. Elles contiendront un cahier commun développant un thème particulier, ceci afin d’avoir une plus grande surface de visibilité vis-à-vis des entreprises.

 

L’extension des réseaux
Sous le patronage de Dominique Guinet de Centrale Lille, nous développons des réseaux de Centraliens (Paris, Lyon, Lille, Marseille et Nantes) dans les grands groupes industriels, ce qui mobilise parfois une centaine d’ingénieurs qui se réunissent autour d’un thème, avec un intervenant de la hiérarchie du groupe. Après les groupes RENAULT, VINCI, PSA, et IBM en 2010, ce sera le tour de France Telecom, d’Air France et de Cap GEMINI en 2011. Des comptes-rendus sont publiés dans nos revues. Quant à lui, Philippe Sire (Centrale Nantes) a démarré en 2010 la mise en place de réseaux internationaux pour le compte des 5 associations.

 

PS

 

Contact : www.centraliens-lille.org