Cet article a 2 années. Merci d'en tenir compte durant votre lecture.

Les jeunes diplômés sont nombreux à choisir le conseil pour commencer leur carrière. Outre la diversité des missions, ce sont aussi la qualité de la formation proposée et la revente facile pour la première mobilité professionnelle qui les attirent. Ça tombe bien, les Junior-Entreprises ont ces mêmes atouts !

Le conseil d’administration 2015

Le conseil d’administration 2015

Un mouvement reconnu
En école d’ingénieurs comme en école de commerce, la finalité du parcours est le marché du travail. Si les méthodes mises en place par les écoles pour accompagner leurs étudiants divergent, il y a en une que l’on retrouve dans un grand nombre d’écoles et dont Centrale Conseil est l’avatar à Centrale Lyon : il s’agit des Junior-Entreprises. Leur fonctionnement est similaire d’une école à l’autre et est régi par la Confédération Nationale des Junior-Entreprises. Cela permet de les reconnaître facilement et aide les étudiants à en parler aux recruteurs, nombreux à connaître ce mouvement. Comme les cabinets de conseil, Centrale Conseil dispense à ses étudiants des formations précieuses pour aborder plus sereinement n’importe quelle expérience professionnelle et en particulier les premiers stages.

 

Des possibilités variées
Les étudiants qui s’engagent auprès de Centrale Conseil peuvent le faire de trois façons : en premier lieu en tant que réalisateur, ils vont alors effectuer le travail – souvent technique mais pas seulement – demandé par les entreprises. Les réalisateurs sont logiquement les plus nombreux dans l’école. La posture intermédiaire est celle du chargé d’affaires : il fait le lien entre un client, Centrale Conseil et son étudiant réalisateur. Il doit cerner au mieux le besoin du client, parfois le définir avec lui, pour ensuite confier la mission au réalisateur. C’est finalement une posture que l’on retrouve dans de nombreux métiers. Les chargés d’affaires font ou non partie de la dernière catégorie : les administrateurs. Au nombre de 15, ils établissent le cadre des études et sont les garants de la rigueur nécessaire à leur bonne organisation. Ainsi, les Centraliens sont nombreux à avoir collaboré, d’une façon ou d’une autre, avec Centrale Conseil et en sont généralement très satisfaits. Les employeurs sont bien souvent sensibles à de telles expériences.

 

Aller plus loin
Le cœur de métier de Centrale Conseil n’est pas la seule chose qui lui permet de se rapprocher des étudiants ou des entreprises. Tout d’abord, pour garantir ses activités, Centrale Conseil forme des étudiants toute l’année pour endosser le rôle de chargé d’affaires. La Junior prend également part à des événements formateurs ponctuels : des professionnels reconnus viennent chaque année à Centrale Lyon pour aiguiller les étudiants notamment dans leurs projets associatifs. Sur le plan social, Centrale Conseil fait partie de la vie associative de l’École Centrale et, à ce titre, a eu l’occasion d’organiser plusieurs événements purement étudiants. Enfin, sa dernière réalisation va permettre d’impliquer encore plus les Centraliens dans ses actions. Grâce à son pôle informatique, Centrale Conseil a développé une application mobile pour smartphone. Elle permet aux étudiants de l’école de découvrir nos offres mais aussi les offres de stage du service de l’école, des partenaires et des autres services utiles dans l’école. Les Centraliens ont toutes les cartes en main pour bien démarrer leur carrière !

 

Guillaume Pelloquin
Étudiant en double-diplôme EMLYON & Centrale Lyon

 

Contact : gpelloquin@centrale-conseil.frcentrale-conseil.fr

Cet article a 2 années. Merci d'en tenir compte durant votre lecture.