Communiqué de presse :

Si l’intelligence artificielle occupe notre quotidien dans des domaines de plus en plus vastes tels que la santé, l’énergie, les transports ou la finance, elle fait son apparition dans le monde juridique. Son apparition dans le monde de l’entreprise questionne sur les enjeux éthiques et juridiques en devenir et pour lesquels l’ICP se mobilise pour former les futurs professionnels du Droit des affaires.

 

Le 8 mars prochain, Cédric Villani donnera une conférence inaugurale du nouveau Master de Droit international et européen des affaires, sur le campus restauré de l’Institut Catholique de Paris. Le jour même de la remise de son rapport sur l’IA au gouvernement d’Edouard Philippe, Cédric Villani apportera un éclairage sur la nécessité d’inclure et de former les futurs professionnels aux questions d’éthique avant d’inclure l’IA dans nos sociétés.

Réunissant leurs compétences académiques, l’Université St Mary’s de Londres et l’ICP proposent dès septembre 2018, un master de Droit International et européen des affaires, incluant dès la première année, l’enseignement de l’éthique et des humanités. Entre Paris et Londres et offrant une double-diplomation, ce Master réunit des professionnels des plus grands cabinets de droit des affaires internationaux.

Parmi eux, Maitre Paul Lignières, avocat associé du cabinet Linklaters, confirme qu’aujourd’hui la prise en compte de l’éthique et de la culture des pays vers lesquels les investisseurs souhaitent se tourner est primordiale. Au-delà de la connaissance du droit, il est désormais incontournable de s’ouvrir aux questions morales et politiques.

Une soirée unique pour rencontrer les professionnels qui s’engagent dans cette formation, aux côtés des représentants académiques des deux universités

 

www.icp.fr