Aéroports de Paris accueille plus de 90  millions de passagers chaque année. Un flux continu qui impose une réactivité optimale et une qualité de services irréprochable. Un engagement quotidien fondateur de la marque employeur qui propulse Paris parmi les plaques tournantes majeures du tourisme mondial. Et une évidence pour Catherine Benet (Master 2, Université Paris 1), DRH d’Aéroports de Paris.

Catherine Benet (Master 2, Université Paris 1),  DRH d’Aéroports de Paris © Raphaël Dautigny

Catherine Benet (Master 2, Université Paris 1), DRH d’Aéroports de Paris © Raphaël Dautigny

37 aéroports gérés, plus de 200 millions de passagers dans le monde : quels sont les grands métiers d’Aéroports de Paris ?
Aéroports de Paris intègre plus de 700 métiers – sûreté, sécurité, gestion du patrimoine, ingénierie du patrimoine, commerce, fonctions supports, marketing, thermicien, technicien… – répartis selon trois axes principaux : l’exploitation aéroportuaire ; le commerce, avec plus de 400 points de vente dans les aérogares parisiennes ; et l’immobilier par notre rôle d’aménageur, d’investisseur et de gestionnaire d’actifs. Aéroports de Paris affiche une ambition forte : devenir le groupe aéroportuaire européen de référence. Notre positionnement international met en valeur notre savoir-faire dans l’architecture et l’ingénierie dans le monde entier. Nous avons ainsi remporté le concours de design de l’aéroport de Pékin et la concession de l’exploitation de l’aéroport de Santiago du Chili pour 20 ans. SkyTrak vient de récompenser Roissy Charles-de-Gaulle pour la qualité de ses infrastructures. L’aéroport est celui qui a le plus progressé, passant de la 95e à la 48e place.

 

«  Aéroports de Paris est une porte ouverte sur le monde avec une ambition forte. C’est une belle aventure pour un jeune diplômé  »

En quoi le développement durable participe-t-il pleinement à constituer votre Marque Employeur ?
Ancré dans notre culture depuis plus de 20 ans, il irrigue tous les comportements et l’ensemble des services à l’image des Achats qui ont reçu le label « Fournisseurs responsables ». Aéroports de Paris poursuit son
développement dans l’intégrité et la responsabilité. Le site de Roissy a ainsi diminué ses émissions de CO2 de 19 000 tonnes l’an dernier. Notre démarche RSE est également très aboutie notamment en termes d’insertion et de maintien dans l’emploi pour les personnes en situation de handicap dont le taux d’emploi a atteint 6,46 % en 2014. Nous avons également mis en place une politique de soutien d’accès à l’emploi à travers Planète Airport, en partenariat avec les collectivités territoriales sur lesquelles nous sommes implantés : nous accompagnons ainsi l’accès à l’emploi de milliers de riverains à travers des formations, prêts de véhicules, une aide au logement… Nous tissons des liens sociétaux étroits avec les territoires.

Vous consacrez 6 % de votre masse salariale à la formation. Quels profils recherchez-vous pour accompagner votre développement ?
Tout d’abord, nous recherchons en permanence des techniciens méthodes : tri bagage, experts des domaines thermiques, électrotechniques… Nous avons également refondu notre programme de Vivier Cadres en Graduate Programme. Chaque promotion accueillera une quinzaine de jeunes recrues amenées à effectuer 3 missions de 8 mois chacune, dont une à l’international, dans les domaines de l’exploitation, la technique et les fonctions support. Ces jeunes talents seront accompagnés par du mentoring, de la formation et une aide à la constitution de leur réseau pour avoir une visibilité optimale sur leur gestion de carrière. Nous valorisons la grande fidélité de nos collaborateurs par une mobilité optimale entre nos filiales, en France comme à l’international. Nous venons même de finaliser une charte mobilité.

 

Aéroports de Paris participe au CDMGE pour la 2e année consécutive
« Le mélange entre travail et jeu est vraiment réussi. Cette notion de « faire ensemble » est essentielle car c’est de cette manière que l’on bâtit une relation durable. De plus, c’est appréciable de laisser tomber les barrières hiérarchiques. C’est un lieu d’échanges et de respiration. Les jeunes font preuve d’une réelle envie de se débrouiller par eux-mêmes et c’est très bien. Mais mon conseil est, en premier lieu, de bien se connaître pour savoir vers où on a envie d’aller et non vers où on doit aller. Ne raisonnez pas en carrière, mais plutôt en termes d’inspiration et non d’aspiration. Allez là où vous voulez être ! » Un bon conseil pour réussir son envol.

 

Chiffres clefs
• Chiffre d’affaires : 2,8 Mds €
• Résultat net : 402 Mds €
• Effectif : 9 000 collaborateurs
• Croissance du trafic : + 2,6% / an

 

VC

 

Contact : catherine.benet@adp.fr