Chaque seconde, deux porteurs de lunettes font le choix de Carl Zeiss Vision, ce qui fait de cette entreprise le n°2 mondial dans le domaine des verres ophtalmiques. Nicolas Sériès (ESC Grenoble 92), son Directeur Général France explique en quoi le manager joue un rôle essentiel dans la réussite tant commerciale qu’humaine.

 

Nicolas Sériès

Nicolas Sériès

L’innovation source de succès
Filiale du Groupe Carl Zeiss AG, Carl Zeiss Vision évolue sur les marchés ultra-concurrentiels de l’optique et du matériel médical où il se distingue par son investissement pour l’innovation. « Le Groupe engage 400 millions € par an en R&D et 60% de son chiffre d’affaire sont générés par des produits de moins de 5 ans. Déposant en moyenne 2 brevets par jour, il a à disposition un nombre incroyable de technologies qu’il met en synergie. Il s’agit par exemple d’un système d’optique à guidage laser mesurant la distance entre les planètes aujourd’hui intégré à des appareils de mesures utilisés par les opticiens pour centrer les verres de lunettes ». Nicolas Sériès souligne le rôle de sa division en matière de R&D. « Si sa mission n’est pas de générer elle-même de l’innovation technique, elle porte cette stratégie en déployant les produits mis en oeuvre par les centres de R&D en Allemagne et en Australie via une prestation de services de qualité ».

 

Les étapes vers la Direction générale
Aujourd’hui à la tête d’une entreprise florissante Nicolas Sériès a connu une évolution professionnelle rapide et jalonnée d’étapes clé. « J’ai passé les 15 premières années de ma carrière dans une grande PME où j’ai entre autres exercé les fonctions de Directeur de l’Administration des Ventes Export, Directeur R&D, Directeur Marketing, Directeur Commercial Monde et enfin Directeur Général. La confiance de mes supérieurs s’est avant tout portée sur mon sens du management et mon engagement ,personnel. Ce parcours m’a apporté une culture de la finance et de la vente indispensable au DG : il est le 1er représentant de l’entreprise et doit savoir mettre en avant ses produits et ses services. Proactif, il sait exprimer ses ambitions. Montrer son envie de faire et travailler beaucoup, voilà une des clefs pour atteindre des postes à responsabilités ».

 

C’est le Directeur Général qui est
au service de ses collaborateurs,
pas l’inverse.

L’adaptabilité, une clé du management
Directeur Général de Carl Zeiss Vision depuis 2010, Nicolas Sériès est, bien sûr à l’écoute du marché mais aussi de son entreprise. « Le DG est au service de ses collaborateurs, pas l’inverse. Il donne du sens à leur travail et leur offre les moyens nécessaires pour impulser leur réussite. Mais surtout, il sait adapter son management à toutes les populations de l’entreprise. En effet, on ne s’adresse pas de la même façon à un commercial de terrain, autonome et aimant les challenges financiers, et à un ingénieur travaillant en équipe passionné par la technique. Le Directeur Général doit comprendre ces spécificités et les anticiper pour faire briller la petite lumière au fond des yeux de chacun de ses collaborateurs ».

 

Les spécificités du marché
de l’optique en France Directeur Général France, Nicolas Sériès adapte la stratégie du Groupe aux spécificités locales. Evoluant dans le pays du leader mondial de l’optique, il propose des solutions marketing innovantes et réactives, marquées par l’écoute du client. « Pour répondre à la problématique du remboursement des verres par les mutuelles, nous avons créé un pôle santé de conseil aux opticiens. En synergie avec Carl Zeiss Meditech (une division du Groupe), nous développons également l’information à destination des ophtalmologistes. Nous devons enfin conquérir de nouvelles parts de marché. Sur les 11 000 opticiens de France, 50% relèvent de grandes enseignes et 50% sont indépendants : il est donc indispensable d’adapter nos politiques commerciales à nos interlocuteurs ». Autant d’opportunités et de challenges pour de jeunes marketeurs motivés.

 

CW

 

Contact : nicolas.series@vision.zeiss.com