Après Centrale Paris, Frédéric Vincent s’oriente très rapidement vers le multimédia. De TF1 où il lance le bouquet payant TPS, il bascule chez TPS où il exerce différents métiers dans le domaine informatique, technique, audiovisuel, les nouveaux services et le marketing. Début 2007, lors du rachat de TPS par CANAL+, il se voit confier la Direction du Développement de CANAL+, et 3 ans plus tard la création de la Direction de l’Expérience Canal. Cette entité d’une soixantaine de personnes a vocation à développer, pour l’ensemble du groupe, à travers les technologies numériques, tout ce qui concerne l’expérience des clients en matière d’accès et de consommation des contenus, de la télécommande jusqu’aux interfaces.

 

Fréderic VINCENT

Fréderic VINCENT

Canal+, référent en matière de télévision payante
Avec 12,7 millions d’abonnements, CANAL+ est depuis sa création le premier groupe de télévision payante en France, le leader dans l’édition et la distribution de chaînes premium et thématiques. L’entreprise a gardé l’esprit pionnier qui fait partie intégrante de ses gènes et a été la première à lancer la télévision à la demande, à développer la présence de Canal sur les nouveaux écrans, à ajouter des fonctionnalités innovantes, à permettre l’accès à tout l’écosystème Canal. Ce qui fait la force de ce référent en matière de télévision payante, ce sont ses contenus dans lesquels la chaîne investit chaque année 1.2 milliard d’euros pour offrir le meilleur à ses abonnés. « C’est cette expertise que nous voulons transposer dans tous les domaines pour rendre un service encore meilleur à nos abonnés. Objectif, leur fournir ce que l’on peut imaginer de mieux en termes d’accès aux contenus, tout en garantissant une expérience simple et homogène sur tous les écrans (TV, PC, Tablettes, Mobiles, …). Seul CANAL+ peut associer cette expérience à des contenus de grande qualité. » Inventer la télévision de demain Entreprise internationale à taille humaine, CANAL+ emploie 4 500 personnes et offre une très grande diversité de métiers – on dénombre environ 300 emplois génériques – et une très grande variété de parcours. L’entreprise recrute environ 150 personnes par an dont 50% de jeunes et accueille 400 stagiaires. « Nous privilégions les profils assez polyvalents, qui ont une appétence pour la télévision, lesnouvelles technologies, la capacité à être innovant, créatif, un très fort niveau de leadership, qui ont du courage, un point de vue et l’envie de le défendre… en un mot, les meilleurs. » Le modèle économique très pérenne de CANAL+ crée un environnement de travail motivant et épanouissant. La volonté d’innover, y compris en matière de recrutement, s’est traduite par le lancement de la première édition du Grand Match de l’innovation TV. Ce concours dédié à une population d’étudiants, jeune et pluridisciplinaire, vise un triple objectif, trouver des bonnes idées pour inventer la télévision de demain, recruter et travailler l’image auprès de la cible des jeunes diplômés.

 

Il n’y a pas de meilleur endroit que CANAL+, pionnier et référent en matière de télévision payante, pour développer de nouveaux produits et de nouveaux usages dans le domaine de la télévision et des nouvelles technologies. » Tel est le credo de Frédéric Vincent, directeur de l’Expérience Canal. Ce centralien (ECP 92) invente les nouveaux usages dans le domaine de la télévision et des nouvelles technologies.

Centrale
« Bien que l’environnement dans lequel j’évolue soit éloigné de ce que j’ai appris à Centrale, mon métier s’appuie sur la technologie et ma formation d’ingénieur, en phase avec notre niveau d’exigence et d’excellence, constitue un véritable atout pour appréhender et maîtriser toute cette complexité technique et technologique. Les jeunes centraliens doivent s’ouvrir à ces nouveaux secteurs passionnants comme le multimédia ou le transmedia. Nous travaillons sur des principes de télévision enrichie, il y a une multitude de choses à inventer et toutes les bonnes idées sont les bienvenues chez Canal+, une entreprise de gens curieux, passionnés, engagés, fiers d’appartenir à cette entreprise, qui ont le goût de la culture, des nouvelles technologies, de l’humour décalé. »

 

A.M.

 

Contacts :
isabelle.lugnier@canal-plus.com
frederic.vincent@canal-plus.com