DOSSIER SPÉCIAL JEUNES DIPLÔMÉS

Avec son territoire bordé par 3 000 km de côtes, son dynamisme, la Caisse d’Epargne Bretagne Pays de Loire, 2e Caisse d’Epargne du groupe BPCE, ne manque pas d’atouts pour séduire les jeunes diplômés à l’esprit entrepreneurial auxquels elle offre une grande variété de métiers et de parcours. Cette banque  coopérative, partenaire de tous les acteurs du développement économique et social des régions s’adresse à l’ensemble des marchés. Les explications d’Elise Paquet, directeur des ressources humaines et de Laurence Renaud, directrice du département communication.

Laurence Renaud

Laurence Renaud

Quels sont les atouts de la Caisse pour séduire les jeunes diplômés ?
Elle est située dans une région très dynamique, où il fait bon vivre ; elle est une banque régionale de plein exercice, réactive. La taille de la Caisse, qui couvre 9 départements et s’adresse à l’ensemble des marchés, constitue un autre atout qui permet aux collaborateurs qui le souhaitent d’évoluer.

 

Ses axes de développement pour les années à venir ?
LR : notre objectif est de nous développer sur tous les marchés, d’être une banque tournée vers le développement, d’être la banque de référence. En deux ans, la Caisse a créé 4 nouveaux centres d’affaires et a investi 21 millions d’euros dans la modernisation de son réseau.

Quelles opportunités de carrière offrezvous aux jeunes diplômés ?
EP : nous recrutons 200 personnes par an, de niveau Bac+2/3, majoritairement pour nos agences, jusqu’à Bac+5, diplômés d’écoles commerce ou d’ingénieurs, notamment via les stages, pour renforcer les fonctions régaliennes, direction des risques, de l’audit, etc. Nous recrutons pour le long terme, des profils évolutifs que nous allons accompagner. Nous privilégions l’autonomie, la responsabilisation, les qualités humaines, la convivialité. A la suite de la fusion, nous avons réuni l’ensemble des managers pour des ateliers et des échanges dans le but d’harmoniser nos pratiques managériales, de développer un management participatif et de constituer une communauté managériale.

Elise Paquet

Elise Paquet

Pouvez-vous vous expliquer sur la politique de gestion des carrières ?
E.P. : nous avons une politique individualisée de gestion des carrières, basée sur la proximité, la promotion interne, la mobilité professionnelle et fonctionnelle. Nous avons mis en place un dispositif très structuré pour détecter les potentiels au niveau local. Nous sommes organisés en portefeuille, avec 11 gestionnaires de ressources humaines et 2 responsables. Chacun est acteur de sa carrière et peut, à tout moment, aller voir songestionnaire de RH.

2e groupe bancaire en France,
avec plus de 8 000 agences, 36 millions de clients, 8 millions de sociétaires et 125 000 collaborateurs, le groupe BPCE développe une offre complète de services bancaires, financiers et immobiliers pour les particuliers, les professionnels, les PME, les collectivités locales, le logement social, les associations, les institutionnels et la banque de financement et d’investissement. Pour les candidats recherchant une mobilité inter entreprises, tant sur le territoire national qu’à l’international, le Groupe leur offre une carrière riche dans les entreprises régionales, l’organe central et les filiales de BPCE.
Forte de 3 050 collaborateurs, la Caisse d’Epargne Bretagne Pays de Loire soutient tous les projets de développement de l’économie locale et met à la disposition de ses 2.4 millions de clients particuliers et professionnels ses 423 agences réparties sur 9 départements, sa banque en ligne, ses 9 centres d’affaires multi-marchés et ses 2 centres immobiliers professionnels. La caisse offre une large palette de métiers, du microcrédit au capital risque en passant par la gestion privée et la gestion de fortune.

Message fort
La Caisse consacre plus de 5 % de la masse salariale à la formation des experts et des managers. « Nous allons lancer un parcours de formation qui sera une « commode à tiroirs », explique Elise Paquet, chaque manager suivra un ou plusieurs modules selon ses besoins et son envie. 4 générations se côtoient dans les équipes, avec des attentes et des comportements différents : je veux donner aux managers des clés pour les aider au quotidien, notamment dans le management intergénérationnel. » Cette banque solidaire qui prend de vrais engagements en faveur de la diversité, notamment hommes/femmes, et du handicap, est en train de négocier un accord sur la non discrimination à l’embauche.

 

A.M.

 

Contact :
laurence.renaud@cebpl.caisse-epargne.fr
elise.paquet@cebpl.caisse-epargne.fr