En moins de 5 ans, But a marqué des points sur tous les tableaux : création du réseau le plus dense de France, profitabilité multipliée, esprit d’entreprise magnifié, nombreux trophées… A l’origine de cette petite révolution culturelle, un CODIR renouvelé et son président  : Frank Maassen (Master Ingénierie Munich 92, Doctorat Economie Göttingen 95), un manager dont le leitmotiv pourrait être : « Responsabiliser ! ».

 

Après avoir été CEO de plusieurs entreprises, Frank Maassen est un temps en charge de l’opérationnel pour un fonds d’investissement londonien. Puis, on lui propose de prendre la direction de But. Si la notoriété, la densité du réseau et les perspectives de développement ont joué dans sa décision, la forte culture d’entreprise a été déterminante. « J’ai eu très envie de mettre en pratique ce que j’ai compris au fil de mes expériences précédentes, notamment qu’en jouant sur le levier déterminant de la culture interne d’une entreprise, l’on peut accroître considérablement sa réussite… »

Révolution culturelle

C’est ainsi qu’est né, il y a trois ans, le projet Force 6 000 (effectifs de l’époque, passés à 7 000 depuis). « Il s’agissait de fédérer nos forces, explique Frank Maassen. Que chacun, quel que soit son poste, sache qu’il compte, mais également qu’il peut s’impliquer davantage, devenir entrepreneur. Cela implique de responsabiliser, mais surtout de faire confiance et d’instaurer, logiquement, le droit à l’erreur. Dans une volonté d’exemplarité, j’ai ainsi été le premier à parler de mes échecs. Associé à l’excellente politique RH de l’enseigne (intégration, viviers, accompagnement des parcours, parcours transverses…), cela a donné des résultats ».

 « Chez But, nous cherchons des solutions plutôt que des excuses »

Qu’on en juge plutôt : 70 magasins de plus, des parts de marché gagnées et une profitabilité plus que doublée ! Ni surtout, la multitude de récompenses obtenues. En effet, BUT a remporté des récompenses métiers, mais aussi le triple trophée Happy Trainees (récompensant l’intégration des stagiaires et alternants) et le triple label : « Meilleur employeur » en 2015, 2016 et 2017 !

Révélateur

Initié il y a trois ans, un évènement fédérateur, illustre bien cet état d’esprit : « Chaque année, l’anniversaire But représente pour les clients une opération spectaculaire, mais il appartient surtout à l’ensemble des collaborateurs qui y trouvent l’occasion de partager leurs réalisations et leur fierté d’appartenance. Ils déploient une énergie et une joie étonnantes, vécues à l’unisson jusque dans les services supports, les PFL et même… en Asie ! »

Next step…

Lancé il y a un an, le nouveau projet d’entreprise « 100 % client » est porté par « chaque collaborateur. Le rôle du manager n’est pas de prendre chaque décision mais de responsabiliser l’organisation. Le monde change si vite qu’un groupe de managers ne peut pas aborder seul la complexité de la tâche. Il faut pour cela activer l’esprit entrepreneurial de chaque collaborateur grâce à un accompagnement individualisé. Raison pour laquelle nos managers sont autant formés à une approche manager-coach qu’à une approche de manager-leader ».

Qu’est-ce que l’école ne vous apprend pas ? « Tous ces talents qui font que l’on va vous choisir, vous : empathie, passion, esprit entrepreneurial, humilité, volonté d’apprendre, remise en question. Et tout ce qui créé cette ouverture d’esprit si recherchée aujourd’hui : expériences diverses, voyages, connaissance d’autres cultures et langues… »

 

5 mots pour qualifier l’ambiance de travail chez But International : « Agilité, Créativité, Enthousiasme, Plaisir et Envie de relever des Challenges ! »

Des chiffres et des êtres : 2 Mds € de CA / 303 magasins (réseau le plus dense en ameublement en France) / 7 000 salariés

 

 

Pour postuler directement, c'est par ICI !

13 + 8 =