Si les géants américains sont principalement à l’origine de la transformation numérique mondiale, quelques irréductibles Gaulois font face aux mastodontes que sont Amazon ou Google. Jean-Eric Pelet, enseignant-chercheur à INSEEC U. nous explique comment la France arrive à innover pour rivaliser sur la scène du commerce international.

 

Eric Pelet

Vous pensiez qu’Amazon était le seul à régner sur la planète e-commerce ? C’était sans compter sur les Frenchies ! D’après la dernière enquête Statista publiée en novembre 2018, Cdiscount était numéro 2 mondial en termes de chiffres d’affaires et de consultations sur site web et mobile en 2017.

 

Les Français, meilleurs que les Américains ? Si l’algorithme d’Amazon reste le plus intéressant d’un point de vue business, l’Hexagone se défend plutôt bien sur un marché important : le textile. « Nos sites ont mis en place bon nombre d’innovations, comme la possibilité de zoomer et de faire des rotations 3D des produits. Aujourd’hui, certains travaillent même sur une expérience complète, comme en magasin, avec un retour haptique qui permettrait d’avoir une sensation de toucher du tissu. » L’expérience client est aussi un gros point fort de notre pays face aux géants américains et chinois. « En France, le suivi est bien plus proactif. Vous pouvez facilement recevoir un produit gratuitement pour l’essayer, le renvoyer, savoir avec précision quand passera le livreur, tout un tas de petites choses qui facilitent la vie du consommateur. Une dimension qui joue sur la notoriété d’une entreprise puisque le client a plus facilement envie de partager son expérience sur les réseaux sociaux. »

 La France invente les livreurs 2.0 !

Après l’achat, la livraison.La France, et plus particulièrement La Poste, est la pointe en matière de livraison par drones. Mais elle se démarque aussi grâce à du sur-mesure. Exit les robots ! Aujourd’hui, les clients demandent plus de contact humain, un point qui fait encore la force des boutiques physique, mais dont s’empare le e-commerce. Avec l’intelligence artificielle, les technologies de géolocalisation et même les informations partagées sur les réseaux sociaux, les Français imaginent un livreur qui vous rejoint à l’endroit exact où vous vous trouvez. Vous pouvez même programmer votre livraison pour que votre colis arrive en même temps que vous à votre domicile.

L’e-commerce de demain made in France

Fini le magasin physique ! La boutique vient à vous avec le shopping du futur pensé par les Frenchies. Grâce à la réalité augmentée, vous pourrez voir votre boutique en 3D dans votre salon, choisir vos produits directement et vous faire livrer ! Ce shop connecté 3.0 pourra même réorganiser ses rayons virtuels en fonction de ce que vous achetez. « On peut très bien imaginer demain que si vous achetez des pâtes dans un magasin virtuel, juste à côté, vous trouverez des suggestions connexes comme des sauces et du fromage. L’expérience sera beaucoup plus poussée et donc plus plaisante pour les clients ! Associée à une livraison sur-mesure, le taux de fidélisation peut atteindre les 99 % ! » De quoi faire rêver les grandes enseignes françaises.

 

Handicap sans frontières

La CGE et MHA ont remis à 13 étudiants en situation de handicap des bourses en présence de Richard Ferrand et Sophie Cluzel à l’Assemblée nationale.

Plastic Omnium : le handicap nous concerne tous !

Agnès Rabuel, chargée de Mission Handicap travaille pour renforcer l’engagement des collaborateurs de l’équipementier automobile en France sur le handicap

Imaginez une ville plus connectée et ecofriendly avec SPIE CityNetworks

Acteur majeur de la transition énergétique et numérique des territoires, SPIE CityNetworks offre le terrain de jeu idéal pour construire une société plus responsable.

Terra Lacta : au cœur des territoires, au cœur de la société

Terra Lacta est la première coopérative laitière de Nouvelle-Aquitaine. Découvrez l’entreprise avec Philippe Dantas (Université Nancy-II et ENSAIA 08), CFO et CIO.

Adova Group : l’humain au cœur de la transformation

ADOVA veut réveiller le marché des matelas et des canapés dépliables à grand renfort de technologies. Coulisses d’une transformation aussi bien numérique que managériale.

[ÉPISODE 5] Pourquoi NEOMA BS transforme-t-il ses spécialités en MSc ?

Focus sur NEOMA Business School qui transforment les spécialisations de son PGE en MSc. Pour quoi faire ? La réponse d’Anne-Sophie Courtier !

Accor : les juristes dans le mouvement

Les équipes juridiques d’Accor sont très impliquées dans le business explique Besma Boumaza (DEA Droit Assas 2000), directeur juridique et conformité.

Jeumont Electric : rejoindre une startup de 120 ans, ça vous branche ?

Alain Berrada, CFO, vous présente la finance au cœur d’une entreprise spécialiste de la conversion énergétique. Rencontre avec une centenaire en prise avec l’innovation.

[ÉPISODE 4] Comment faire rimer formation et passion ?

Vous voulez vous spécialiser dans une discipline très pointue qui colle avec votre passion et ne savez pas dans quelle école aller ? Zoom sur les Masters originaux

Le Directeur juridique, ce legal geek qui s’ignore

La digitalisation des professions juridiques : une menace sur l’intégrité des professionnels du droit ? Analyse d’Olivier Chaduteau du cabinet Day One