Quels enjeux, quels défis pour les ingénieurs DES PONTS ?

 

Comptant parmi les experts des grands chantiers d’infrastructures, Bouygues Travaux Publics se distingue dans le monde de la construction par ses réalisations spectaculaires et s’illustre comme une des filiales les plus symboliques du groupe Bouygues. Rencontre avec son Directeur Général, Christian Gazaignes (X 75, ENPC 80), un passionné de la technique et du travail d’équipe.

 

 

Christian Gazaignes (X75, ENPC 80) est Directeur Général de Bouygues Travaux Publics

Christian Gazaignes (X75, ENPC 80) est Directeur Général de Bouygues Travaux Publics

Se différencier pour être compétitif

Dans un secteur ancré dans un contexte de « village mondial », Bouygues Travaux Publics fait de la différentiation un élément clé de sa stratégie. « Notre expertise technique et commerciale est au service de nos clients publics et parapublics pour la construction d’infrastructures de transports routiers ou ferroviaires, de tunnels, d’ouvrages d’art et de gros génie civil (centrales nucléaires,traitement d’eau, travaux maritimes,…). Parmi les nombreux acteurs du secteur, nous  essayons de nous distinguer en proposant des compétences, des services que d’autres n’ont pas… D’un point de vue technique, nous sommes par exemple en pointe sur  les tunneliers  à confinement ; ou sur la conception de digues à caissons. D’un point de vue services ensuite, Bouygues Travaux Publics est un leader en matière de mise en place de financements privés  dans les contrats de concessions et les PPP. »

 

« Le terrain, c’est là
que se forge la légitimité d’un chef »

« Un chef connait le terrain »

Pour mener à bien cette stratégie ambitieuse, Christian Gazaignes mise sur l’expérience. « Pour réussir à des postes à responsabilités, il faut apprendre son métier étape par étape : il n’y a pas de chef de droit divin ! La construction ne s’entend que de manière collective : sans les hommeset les femmes qui sont au quotidien sur le terrain, rien n’est possible. Pour les mener dans sa vision,il est indispensable de connaître et de respecter le métier de chacun, de faire vivre cette chaîne de solidarité qui anime les liens quasi familiaux qui nous unissent. On ne fait jamais deux fois le même chantier et on est donc constamment confrontés à l’incertitude. Cette confiance que chaque collaborateur, compagnon, chef de chantier ou Directeur, met dans son équipe, nous permet de mener à bien tous nos projets, même les plus  difficiles. Le terrain, c’est là que se forge la légitimité d’un chef. »

 

Etre pilote de sa carrière

Les jeunes diplômés sont d’ailleurs rapidement confrontés aux responsabilités chez Bouygues Travaux Publics. « Un jeune ingénieur motivé peut vite se voir attribuer les responsabilités d’un chef de PME en étant accompagné dans sa montée en puissance par des formations et des programmes de coaching. Mais construire sa carrière n’est pas qu’une question d’ambition », affirme Christian Gazaignes, « C’est avant tout une question d’honnêteté envers soi-même et envers les autres : il faut piloter sa carrière pour enrichir sa compétence et s’améliorer sans cesse , chaque nouvelle expérience doit nourrir sa passion. Il faut écouter ses envies et ne pas se forcer à suivre un parcours de manager si on veut être un spécialiste par exemple. C’est là que réside la vraie vocation d’une école comme les Ponts et Chaussées : dispenser un des meilleurs enseignements de France, destiner ses étudiants à la construction d’ouvrages d’exception et former des passionnés de technique. La construction a de quoi faire vibrer la jeunesse : il faut en refaire une fierté nationale. »

 

Le management, le grand défi des Ponts

« Sans abandonner son excellence technique, l’Ecole de Ponts devrait insister sur le management. Animer efficacement une équipe requiert la compréhension des attentes et des motivations des hommes et des femmes qui la composent. Et pourtant, nos jeunes sont confrontés sur les chantiers à l’hétérogénéité de leurs équipes et n’ont pas toujours les outils pour l’appréhender. Des cours de psychologie, des stages de terrain seraient de vrais plus. C’est dans l’humain et la solidarité qu’on trouve les plus belles satisfactions. Les Ponts doivent nous aider à forger ces ingénieurs managers de demain. »

 

CW.


Contact :
c.bouyguestp@bouygues-construction.com