Jean-Paul Arzel - Bouygues Telecom

Jean-Paul Arzel, Directeur Réseau chez Bouygues Telecom

Travailler sur le réseau, dans la conception, l’architecture fixe/mobile, l’exploitation ou le déploiement, c’est être au coeur du métier et de la stratégie de Bouygues Telecom et évoluer dans un monde ouvert aux technologies convergentes. Explications de Jean-Paul Arzel (DESS SI Paris Sorbonne 93), Directeur Réseau.

Chez Bouygues Telecom, l’ingénieur évolue dans un environnement technique très riche (fixe, mobile, radio, IP, voix, data, etc.), ouvert à des technologies de plus en plus convergentes avec un rapprochement de l’informatique et des télécoms. La Direction Réseau, qui compte quelque 1 300 collaborateurs, offre donc une grande variété de métiers. Cela peut être en ingénierie et architecture fixe/mobile pour construire et assurer l’évolution du réseau, dans l’exploitation et l’intervention sur les réseaux pour contrôler la qualité de service et enfin dans le déploiement de travaux de couverture réseau dans une zone géographique afin de fournir aux clients de la 3G et bientôt le très haut débit mobile.
« L’intérêt de l’exploitation pour un jeune collaborateur, explique Jean-Paul Arzel, c’est d’acquérir une vision globale du réseau car l’ingénieur support, le superviseur de réseaux ou le coordinateur sécurité sont amenés à traiter des sujets de bout en bout et non partiellement dans un domaine technique bien précis. Ce métier de service va permettre au jeune ingénieur d’acquérir assez rapidement une expertise très concrète, très pragmatique. Il saura, s’il s’oriente vers la conception plus tard, développer des solutions qui fonctionnent et qui soient conformes aux besoins du client et aux standards de qualité qu’il aura pu percevoir en exploitation. »

Quels types de profils d’ingénieurs recherchez-vous à la Direction Réseau ?

Nous sommes ouverts à une grande variété de profils, des ingénieurs télécoms bien sûr mais aussi des ingénieurs spécialisés dans les domaines de l’électronique ou de l’informatique et enfin des ingénieurs généralistes pour peu qu’ils aient le goût de la technique et la volonté de s’investir dans l’un des domaines précités.

« Ce qui m’anime aujourd’hui dans mes fonctions, c’est que les collaborateurs de la direction Réseau s’approprient la stratégie de Bouygues Telecom et contribuent à l’évolution des attentes et des usages de nos clients. »

Quels sont les attraits de Bouygues Telecom pour de jeunes ingénieurs ?

Aujourd’hui la vie numérique est au coeur de la vie quotidienne, que ce soit au travail ou à la maison, en France ou à l’étranger. Les gens sont nombreux à posséder un smartphone et l’opérateur a un rôle très important à jouer pour concevoir et mettre en oeuvre des solutions porteuses de sens. S’il y a un enjeu fort à retenir, c’est que le réseau doit évoluer d’un usage orienté vers la voix à un usage vers les données. Chez Bouygues Telecom, le jeune ingénieur se verra donc confier très vite des responsabilités, en charge d’un projet ou d’une activité de bout en bout. Nous offrons à nos jeunes collaborateurs des circuits de décision courts, avec un accès rapide à la hiérarchie et une capacité à faire avancer son projet de façon très efficace.

Quelles qualités recherchez-vous chez vos ingénieurs réseau ?

Beaucoup d’ambition et d’enthousiasme, mis au service des équipes et de l’entreprise pour l’accompagner dans ses nouveaux défis. Ils ne doivent pas hésiter à prendre des initiatives, à suggérer des façons différentes de travailler et être force de propositions dans leurs métiers. L’idée n’est pas de faire de la technologie pour le plaisir, mais d’être avant tout au service des clients. L’ingénieur doit s’adapter et composer avec les imprévus, savoir aussi avancer de façon itérative, quelque part « apprendre à marcher en marchant » !

 

B.B.

Contact : www.recrute.bouyguestelecom.fr