Pour continuer à inventer le transport ferroviaire de demain, Bombardier Transport a opéré une mutation en plaçant la Supply Chain au cœur de ses préoccupations. Houssam Hage (Supélec 90), Head of Global Supply Chain, nous en dit plus sur un département de rêve pour les jeunes diplômés de CentraleSupélec.

 

Vous avez rejoint Bombardier Transport il y a un an et demi, pourquoi cette expérience s’annonçait-elle passionnante ?

L’entreprise a mis en place un véritable plan de transformation. Alors qu’auparavant, la Supply Chain était répartie entre différentes fonctions, Bombardier Transport a souhaité créer un département dédié. J’ai été séduit par l’idée de participer à la construction de ce service et de la nouvelle équipe qui allait l’accompagner.

L’activité de l’entreprise était-elle un facteur décisif dans votre choix de rejoindre Bombardier Transport ?

Bien sûr ! Le transport ferroviaire est un secteur d’avenir. Il répond au besoin croissant de mobilité tout en respectant l’environnement. Il permet une décongestion des villes et offre un confort pour travailler, se relaxer tout en étant connecté au monde si on le souhaite. Son développement ne fait aucun doute.

Comment vous épanouissez-vous en tant que Head of Global Supply Chain ?

Quand la fonction a été créée il y a plus d’un an, j’ai lancé un programme d’embauche à travers le monde. Nous avons recruté une vingtaine de nouveaux collaborateurs venant d’horizons différents : Grande-Bretagne, Thaïlande, Allemagne… Les voir évoluer et participer à la transformation de l’entreprise est très épanouissant. La création de cette fonction a eu un impact réel sur notre performance : je suis ravi de savoir que nous sommes vecteurs de progrès.

Pourquoi un jeune diplômé doit-il s’orienter vers la Supply Chain ?

Ce département comporte deux atouts majeurs. Avant tout, il offre des métiers transverses au contact de tous les départements de l’entreprise (une sorte de formation sur tous les métiers de l’entreprise). Il met également en œuvre des fonctions qui permettent aux jeunes diplômés d’être visibles très rapidement au sein d’une organisation.

 À quels projets innovants un futur collaborateur pourra-t-il participer ?

Il pourra par exemple travailler sur notre tout nouveau train à batterie conçu pour circuler sur un réseau qui n’est pas totalement électrifié. Nous avons également repensé le département Supply Chain et nous cherchons activement des ingénieurs pour participer à cette transformation. Autant de projets auxquels pourront participer de futurs collaborateurs agiles et motivés.

 Les qualités clés que vous cherchez chez un jeune diplômé ?

Outre les solides bases techniques qu’offre le cursus ingénieur de CentraleSupélec, nous recherchons trois qualités principales :

  • La capacité à travailler en équipe dans un environnement international
  • La capacité à être force de proposition et à trouver des solutions aux problématiques complexes
  • La passion. Nous évoluons dans un domaine qui requiert énormément d’implication et la passion est évidemment un moteur clé

 Un conseil aux élèves de CentraleSupélec ?

Trouvez une entreprise qui vous offrira un cadre suffisamment structuré pour vous inculquer le sens de la rigueur et du travail bien fait. Une sorte de passage en première division pour prendre une image sportive. Il est également indispensable de rejoindre une organisation qui vous offrira des possibilités de carrière à l’international. Bombardier Transport bénéficie de ces deux atouts : on vous attend !

 Chiffres clés : + 100 000 wagons en service / 500 millions de passagers / jour / 70 000 km de réseau /39 850 collaborateurs / 61 sites répartis dans 27 pays / CA 2017 : 7,6 Mds€

 Contact : houssam.hage@rail.bombardier.com