Yves Martrenchar (X 77) est un homme de défis. Et en tant que Directeur des Ressources Humaines du Groupe BNP Paribas, il n’en manque pas ! Avec plus de 190 000 collaborateurs dans 74 pays, il gère un véritable marché du travail interne et international. Avec un double enjeu : développer les compétences des collaborateurs répondants aux besoins futurs du Groupe et recruter les bons candidats.

 

Quel rôle joue le DRH dans la transformation de BNP Paribas ?

Mon rôle est de contribuer à rendre possible la mise en œuvre de la stratégie du Groupe et sa transformation en garantissant que chaque entité dispose des bonnes personnes pour relever ses challenges. Pour y parvenir, la RH se transforme aussi en se recentrant sur l’expérience collaborateur. Un vrai gage de fidélité, d’engagement et de performance !

Comment contribuez-vous à améliorer cette expérience collaborateur ?

Notre offre RH est de plus en plus personnalisée et proactive. Les processus se digitalisent et deviennent plus fluides. Nous aidons chaque employé à se développer pour tendre vers les besoins de la banque de demain. Les collaborateurs sont nos clients internes. Ils attendent une offre RH personnalisée et un comportement responsable du Groupe. Leur engagement en dépend.

La responsabilité fait partie de votre ADN ?

La responsabilité et la culture de conformité sont deux valeurs phares de BNP Paribas. La culture du Groupe est aussi très forte autour de l’ouverture, du travail en équipe, du Good Place to Work… Nous sommes Top Employer Europe ! Notre mission est affirmée : avoir un impact positif sur l’ensemble de nos parties prenantes et sur la société dans son ensemble.

Des valeurs qui sont inhérentes à un jeune Polytechnicien ?

Le Groupe est en pleine transformation digitale. Il y a donc de très belles opportunités sur les métiers de la data et de l’informatique. Cette mutation implique un grand sens de l’écoute, la conduite de projet en mode agile, des capacités d’anticipation, de réactivité, d’engagement, de dépassement de soi, un réel esprit d’équipe… Un jeune Polytechnicien trouve donc naturellement sa place.

Souvenir de promo
« Le mot qui me vient à l’esprit, c’est Amitié ! J’étais dans l’équipe de rugby championne de l’Académie de Paris en 1979. Depuis, nous nous réunissons 3 à 4 fois par an. Polytechnique crée des liens forts. »

 

Vous recrutez donc beaucoup en ce moment ?

Nous avons recruté plus de 20 000 personnes dans le monde en 2016 dont près de 4 000 en France. Sans compter dans ce pays nos 2 000 alternants, 1 000 stagiaires de fin d’études et 300 VIE. Nous proposons près de 300 métiers en interne ce qui ouvre un grand nombre d’opportunités pour de jeunes banquiers en puissance. Le point commun entre ces profils ? L’ouverture, l’écoute et la volonté d’apprendre tout au long de sa vie ! Nous vivons des transformations profondes depuis les années 90 et le rythme s’accélère.

Comment managez-vous dans ce contexte ?

Nous avons préparé la transformation du Groupe de façon très transversale avec les 500 Top managers de toutes nos entités. Nous avons souhaité promouvoir la confiance, l’empowerment et la responsabilisation. Développer la culture du feed back au fil de l’eau, donnée par le manager à ses collaborateurs, est un élément clé.

Vous avez aussi transformé la gestion de la mobilité interne ?

Nous avons déployé un véritable marché du travail en interne avec plus de 15 000 offres d’emploi internes au Groupe ouvertes à nos 190 000 collaborateurs. Nous mettons en œuvre une gestion prévisionnelle de l’emploi et des compétences – Strategic Workforce Planning. Nous examinons les compétences dont nous disposons, celles dont nous aurons besoin demain et comment répondre à ces besoins futurs par le développement de nos collaborateurs en interne puis le recrutement externe. Notre politique RH s’élabore à l’échelle macro mais débouche sur des offres de développement individuel.

Les talents ont leur programme d’entrée…
Et il s’appelle le Programme d’Excellence de BNP Paribas ! Ce parcours rotationnel permet à des jeunes talents à haut potentiel recrutés en CDI de s’immerger pendant 18 mois au sein des principaux métiers de la banque. Objectif : accélérer votre début carrière et intégrer par la suite notre programme pour les talents Leaders for Tomorrow !

SoftAtHome : les talents de l’X au service du Big Data

Comment s’opère ce développement individuel ?

La formation aussi se transforme par le biais du développement on the job. Nous mettons en œuvre depuis peu des partenariats internes pour qu’un collaborateur puisse travailler pendant quelques mois auprès d’autres collègues dans un autre environnement… Nous travaillons également avec des partenaires externes type startsups.

Favoriser l’intrapreneuriat
BNP Paribas a mis en place beaucoup d’initiatives dont un incubateur de start-ups internes. « Les dirigeants du Groupe se sont impliqués pour le mettre en valeur. Notre ambition est de générer des projets utiles pour le Groupe. C’est très dynamique. Les collaborateurs concernés y consacrent toute leur énergie un jour par semaine. »

 

Comment favoriser l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle ?

C’est un enjeu très important. Nous déployons en France, en Belgique et en Italie le Flex Office dans des immeubles adaptés avec des espaces collaboratifs, le télétravail un à deux  jours par semaine… L’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes est au cœur de nos enjeux RH à travers la diversité au sein des short lists de candidats internes aux postes à pourvoir, le nombre de femmes managers… Plus largement, la perception de la diversité et de l’inclusion sur le lieu de travail par nos salariés a progressé de 16 points depuis 2010. C’est là aussi un vrai facteur d’engagement.

De l’happy hour à une happy company
La convivialité se cultive à tous les niveaux au travers de multiples initiatives locales : happy hours pour se retrouver autour d’un verre, Family Days avec les enfants des collaborateurs… « Nous sommes très attentifs à la qualité de vie au travail et à la prévention du stress. C’est l’intérêt partagé de l’entreprise comme des salariés de faire en sorte que l’on soit bien dans son travail. »

 

Quels conseils à un jeune Polytechnicien ?

Soit vous avez envie d’être entrepreneur, soit vous privilégiez un groupe aux valeurs fortes, tourné vers le long terme et avec de réelles capacités de transformation. C’est ainsi que je suis entré à la banque : j’avais rencontré six Polytechniciens aux parcours différents pour discuter de leur parcours. Ils m’avaient convaincus. Donc n’hésitez pas à rencontrer des anciens.

« Contribuer à une croissance responsable et durable et avoir un impact positif sur l’ensemble de nos parties prenantes et sur la société dans son ensemble. »

 

Contact : yves.martrenchar@bnpparibas.com