Vous êtes fan d’IT ou data addict ? Alors BNP Paribas Asset Management est The Place To Be ! QVT, challenges, ambiance de travail… Christophe Lepage (DEA Mathématiques Appliquées, Université Paris Descartes 90), CIO Monde de BNP Paribas Asset Management vous dit tout.

 

Pourquoi avoir dit oui à BNP Paribas Asset Management ?

© Gérard Uféras

L’entreprise démontrait son envie de changer. Elle avait mis en place bon nombre de chantiers IT et j’ai senti que je pouvais apporter ma touche personnelle. Sur le plan humain, comme sur le plan technologique, les défis semblaient passionnants. L’autre point qui m’a incité à rejoindre le groupe, c’est sa devise, One Firm, une valeur d’unité.

IA, Big data, cloud… À quoi ressemble votre métier aujourd’hui ?

BNP Paribas Asset Management est très orientée innovation. Notre objectif est de développer les outils permettant à nos gestionnaires d’actifs d’accéder à des informations plus précises quand ils en ont besoin. Nous nous tournons vers un monde cloud, plus interactif. Cela passe également par la conception de formations sur-mesure pour les collaborateurs les moins expérimentés.

Votre défi IT en 2019 est donc le cloud ?

Notre principal challenge est de préparer la migration dans le cloud de nos outils. C’est un enjeu technique qui nécessite d’être vigilant sur les questions de l’accessibilité et de la sécurité des données. Mais c’est également un défi humain. Notre volonté n’est pas de déployer une plateforme, mais bien de la construire avec les collaborateurs, pour proposer une solution adaptée à leurs besoins et à leurs attentes.

BNP Paribas Asset Management, The Place To Be pour un passionné de digital ?

C’est une entreprise dans laquelle il fait bon travailler et grandir. Nous sommes à l’écoute des idées de nos collaborateurs. Je donne par exemple la possibilité aux membres de mon équipe de faire remonter leur pain points [difficultés, NDLR]. Nous travaillons ensuite tous ensemble à la résolution de ces problèmes en mode Agile. Cette idée a tellement séduit les autres départements qu’elle a été répliquée dans de nombreuses entités du groupe.

 Qui est LE candidat parfait pour votre service IT ?

Je suis ouvert à tous types de profils, des hybrides mêlant techno et business aux hyper spécialistes. Je me focalise surtout sur les soft-skills des jeunes diplômés et plus particulièrement sur leur capacité à travailler en équipe.

 L’ambiance de travail chez BNP Paribas Asset Management ? Dans mon service, nous misons avant tout sur la communication. Je reste toujours accessible et je veille à ce qu’il y ait le moins d’intermédiaires hiérarchiques possible. Cela passe également par la communication et le partage de nos succès. Lors des Quarterly [présentation trimestrielle des résultats, NDLR], je partage la scène avec les chefs de projets, mais aussi avec les autres collaborateurs qui souhaitent s’exprimer.

Une initiative sympa mise en place au sein de l’entreprise ?

Nous avons récemment lancé Tech IT Easy, un cycle de conférences durant lesquelles nous vulgarisons des sujets technos d’actualité comme l’IA ou le cloud. J’organise également d’autres conférences thématiques où je fais intervenir des personnes qui partagent leur expérience. Nous avons récemment accueilli le docteur Philippe Rodet pour parler du stress et de la motivation au travail. Nous avons également reçu une jeune golfeuse de 23 ans, Caroline Larsson. Après avoir atteint son rêve d’être professionnelle, cette jeune fille a été diagnostiquée d’un cancer de la jambe et a été amputée. Elle s’est confiée sur son combat, c’était très enrichissant.

Chiffres clés IT : 650 collaborateurs au département IT / 3 300 collaborateurs / Présent dans 32 pays / 399 milliards d’euros d’encours sous gestion au 31 décembre 2018

Contacts : www.bnpparibas-am.com/fr/carrieres / christophe.lepage@bnpparibas.com

Maîtrisez les 8 essentiels du communicant

Découvrez les conseils d’Assaël Adary, président d’Occurrence et coauteur du Communicator, pour réveiller le communicant qui est en vous !

norelem : l’industrie 4.0 n’attend que vous !

« Laissez-vous gagner par l’usine du futur 4.0 et découvrez un monde d’opportunités » assure Coskun Duman, Directeur Général du groupe norelem.

L’enseignement privé lucratif, premier responsable de la crise de la dette étudiante américaine

La croissance rapide de la dette étudiante américaine inquiète de nombreux observateurs qui craignent l’éclatement d’une crise financière systémique analogue à celle des subprimes.

À quelles carrières rêvent les jeunes étudiantes avant d’être influencées par leur formation et leurs stages ?

L’EDHEC NewGen Talent centre a étudié les aspirations des jeunes étudiantes en les comparant à celles de leurs collègues masculins… Quels secteurs, fonctions, entreprises, pays les attirent ? Quels sont leurs objectifs de carrière ? Quel sens donnent-elles au travail ? Qu’attendent-elles de l’entreprise ? Telles sont les principales thématiques de cette étude.

Le Directeur marketing 2019, un marketer disrupté ?

Fin du marketing de masse, ère des réseaux sociaux, big data et intelligence artificielle, nouvelles compétences et nouveaux métiers… Le département marketing s’est complètement transformé ces dernières années. Nos experts reviennent sur les nouveaux défis...

[TRIBUNE LIBRE] L’industrie et ses métiers changent, faisons-le savoir !

L’industrie recrute massivement, pourtant les entreprises rencontrent d’importantes difficultés de recrutement dans une vingtaine de métiers, maintenant exacerbées par le redémarrage de l’industrie dont la presse se fait écho. Ces tensions sont dues à une image obsolète de l’usine et à une méconnaissance des métiers.

IoT : la révolution de la data est en marche !

Les compétences que les ingénieurs doivent développer pour répondre aux attentes d’un marché des IoT qui s’élèvera à 1 100 milliards $ à l’horizon 2025

GBH : cultivons l’envie d’entreprendre

Si Michel Lapeyre est un DG épanoui, c’est parce que le Groupe Bernard Hayot est un acteur 100 % familial qui offre de réelles opportunités dans un contexte international challengeant !

Total tête de proue du projet Amiral

Avec le Projet Amiral, Total accélère son développement au Moyen-Orient. Son directeur, Jean-Jacques Mosconi (ENS 77), dévoile les contours de ce nouveau complexe pétrochimique et les challenges qui attendent les jeunes diplômés.   Après avoir...

Les chercheurs de l’ISAE-SUPAERO travaillent à mieux comprendre le fonctionnement cérébral

Saviez-vous que l’ISAE-SUPAERO, leader mondial en ingénierie aérospatiale et aéronautique, disposait d’une équipe de recherche de pointe dédiée à la neuro-ergonomie ?