Après un passage au Brésil, Jérémy Brucelle (TBS 2008) choisit Bihr, leader européen de la distribution de pièces détachées et accessoires moto auprès des professionnels. Connaissant une croissance exponentielle, l’entreprise est aujourd’hui un véritable vivier d’opportunités pour les jeunes talents. Le détail avec son CFO.

 

Il y a 2 ans et après un passage chez Peugeot et JCDecaux, Jérémy Brucelle décide de tenter l’aventure Bihr, une entreprise familiale alsacienne créée il y a 40 ans. Doté d’un goût prononcé pour le challenge, le diplômé de Toulouse Business School saisit l’opportunité d’accompagner le groupe dans sa croissance en tant que CFO. « Bihr ne cesse de croître. En 2008, l’entreprise ne comptait que 75 collaborateurs, aujourd’hui nous sommes plus de 230 avec une présence étendue sur le territoire européen. Notre force provient de 3 points clés : une qualité logistique indéniable, un service de qualité avec un SAV et un call-center 100 % disponibles et personnalisés et une offre très riche de plus de 100 000 références. »
Leader en Europe, Bihr propose à ses collaborateurs d’œuvrer sur le continent en rejoignant l’une des trois sociétés qui composent Bihr Europe : Bihr Benefrach qui est basé à Bartenheim et opère sur la France, la Suisse et le Bénélux, Bihr Iberia qui est en Andalousie et gère les marchés espagnols et portugais, et enfin Bihr Nordic qui est installée à Göteborg en Suède et dessert les marchés scandinaves.

PME, mais grandes opportunités

Depuis son rachat par le Groupe belge Alcopa en 2013, Bihr bénéficie de la force de frappe d’un grand groupe et de toute l’agilité d’une ETI. Pour Jérémy Brucelle, cet environnement est propice à l’innovation et à l’épanouissement professionnel. « J’ai travaillé sur des projets passionnants comme la dématérialisation des factures ou la mise en place de solutions pour la communication des indicateurs de performance. Chez Bihr, le CFO doit être multi-casquette. Je collabore avec la partie commerce, les RH pour les plans de recrutement, ou encore les projets IT. En arrivant ici, j’ai été agréablement surpris par le niveau d’innovation de l’entreprise tant sur les plateformes web que sur les processus logistiques. »

Fonction DAF : métier de tous les possibles

Le CFO de Bihr revendique son amour pour une fonction qui devient de plus en plus clé. « Quel que soit le type d’entreprise, la fonction DAF est centrale et demande technicité et polyvalence. Aujourd’hui, il n’est plus simplement producteur de chiffres, mais apporte une vraie valeur ajoutée, notamment sur l’accompagnement des projets de croissance ainsi que sur des projets transverses liés à la digitalisation. »

Bihr fait le plein de jeunes talents

Bihr poursuit sa croissance et recrute de nombreux talents dans toutes ses branches, du commercial au product manager en passant par l’ingénieur IT ou encore le technicien help-desk. « La plateforme Benefrach recherche surtout des passionnés de moto, spécialement pour des postes comme attaché commercial. Concernant le département IT, il s’intéresse aux profils ingénieurs en infrastructures et en services applicatifs. D’une manière générale, nous capitalisons sur les jeunes. C’est pourquoi nous recherchons des stagiaires et apprentis qui peuvent être embauchés par la suite. »
Pour les passionnés de motos intéressés par les opportunités de Bihr, l’entreprise permet également à ses collaborateurs une mobilité aux quatre coins de l’Europe pour rejoindre le centre de Scandinavie ou le centre hispanophone. Avis aux amateurs de deux-roues et de mobilité, l’entreprise Bihr est peut-être faite pour vous !

Chiffres clés : N°1 de la distribution en Europe / 100 000 références / 3 Plateformes / 360 collaborateurs en Europe (230 sur le Pôle Benefrach)

contact : jobs@bihr.eu