La quête du stage « de rêve » constitue souvent une source de stress pour les étudiants car il s’agit d’un marchepied vers l’emploi. Rien de pire que de décrocher un stage à la dernière minute par dépit ! S’il n’existe pas de recette miracle, voici en revanche quelques conseils pour optimiser votre stratégie de recherche de stage.

 

© Fotolia

© Fotolia

 

 

Savoir ce qu’on veut et ce qu’on peut !
Véritable valeur ajoutée sur le CV, les stages doivent enrichir un parcours. Il faut donc cibler les entreprises et les missions en adéquation avec vos aspirations professionnelles, votre formation, les compétences déjà acquises au cours de vos précédentes expériences et, enfin, vos valeurs et votre personnalité. Attention cependant à ne pas vous brider au risque d’être piégé dans votre zone de confort et de passer à côté d’opportunités permettant de vous doter de nouvelles compétences.
Il convient en premier lieu de définir vos objectifs. Pour cela, il est conseillé d’établir une liste de critères liés au projet professionnel en se posant les bonnes questions, à savoir :
• quel métier ?
• quel secteur d’activité ?
• quel type d’entreprise ?
• quel contenu de mission m’intéresse ?
Il est impératif de hiérarchiser ces critères avec honnêteté en faisant preuve de réalisme et cohérence. Le service des relations entreprises ou la personne en charge des stages au sein des écoles seront de précieux alliés dans cette réflexion ainsi que pour la rédaction de votre CV et lettre de motivation. A Novancia, les étudiants bénéficient d’un accompagnement personnalisé et d’ateliers pour maîtriser les clefs de la recherche de stage.

 

Anticipation et personnalisation
Il y pléthore d’offres de stages sur le marché via les jobboards, réseaux sociaux, sites des entreprises mais reste à identifier celles qui sont faites pour vous… Le secret de la réussite pour détecter les meilleures opportunités réside dans l’audace et l’agilité. Savoir se positionner en amont des offres est fondamental. Cela passe par une veille sur l’actualité (campagnes de recrutement des entreprises ciblées, appels d’offres remportés, levée de fonds…), la visite de salons et forums professionnels pour rencontrer les collaborateurs de l’entreprise, proposer vos services et ainsi avoir une longueur d’avance. Mieux vaut personnaliser votre CV et votre lettre de motivation en fonction de l’annonce à laquelle vous répondez. Par ailleurs, il est préférable d’envoyer des candidatures à un nombre restreint d’entreprises qui correspondent au maximum à vos critères et aux critères de l’annonce plutôt que d’envoyer un CV type en masse. Enfin, n’oubliez pas d’activer votre réseau personnel et professionnel. Les relations de relations recèlent des trésors ! Les annuaires tels que Kompass constituent également une mine d’informations pour cibler les entreprises et envoyer une candidature spontanée qui sera le reflet d’une vraie motivation (stratégie qui peut s’avérer payante). Cibler son stage est une démarche essentielle pour bâtir ses expériences et poser les fondations d’une carrière « choisie ».
D’une manière générale, on constate en effet que le premier emploi est souvent très proche des missions exercées en stage.

 

Par Karine Charles-Mora,
Responsable
de l’apprentissage et des stages France à NOVANCIA BUSINESS SCHOOL PARIS