Communiqué de presse:

Depuis mercredi 8 février 2017, le biathlon est au cœur de l’actualité avec les championnats du Monde à Hochfilzen (Autriche). Comme à Oslo l’année dernière, et tout au long de la saison, les « 4 fantastiques » font briller le biathlon français et l’Université Grenoble Alpes.

 

Athlètes et étudiantes Inter’Val

 

Marie Dorin-Habert (Master de biologie), Anais Chevalier (Licence STAPS), Justine Braisaz (Licence de Biologie) et Anaïs Bescond (diplômée d’un master STAPS), ont suivi ou suivent un cursus à l’UGA. Elles bénéficient du dispositif Inter’Val, un dispositif unique en France.

 

Crée en 2004, en partenariat avec la FFS et la DRJSCS Rhône Alpes, Inter’Val est dédié aux étudiants sportifs de haut niveau (SHN) pratiquant un sport d’hiver au plus haut niveau. Il permet un accompagnement pédagogique organisé autour du projet sportif. Basé sur une scolarité asynchrone (rentrée universitaire en juillet, présentiel d’avril à juin), individualisée (suivi avec un enseignant tuteur), et pour partie à distance (podcasts, cours en ligne, plateformes d’échanges, webconférence, …), les conditions pour la réussite du double projet sont réunies afin de répondre aux contraintes des SHN qui sont sur les circuits Coupe du Monde ou Coupe d’Europe durant tout l’hiver. Au-delà du soutien et du suivi quasi individualisé, les étudiants bénéficient également sur leur période de présentiel, de logement sur le campus, de créneaux réservés dans les salles de musculation du campus grenoblois et d’un accès à des soins de récupération au sein de l’Unité Médicale de Traumatologie (UMT) avec des kinésithérapeutes : sauna, bain froid, bottes de drainage et massages.

 

Inter’Val accueille aujourd’hui, près de 60 étudiants sur toutes les disciplines hivernales, dont les « 4 Fantastiques » sont un véritable modèle de réussite universitaire et sportive.