POUR LAURE MORSY, MANAGER, C’EST CRÉER DE LA VALEUR POUR SES COLLABORATEURS. CHIEF OPERATING OFFICER LUXEMBOURG DE BGL BNP PARIBAS, CETTE SPÉCIALISTE DE LA BANQUE ET DE L’ASSURANCE EXERCE UN RÔLE AU SPECTRE TRÈS LARGE. RENCONTRE AVEC UNE FEMME AUTHENTIQUE, RESTÉE FIDÈLE À SES CONVICTIONS ET À SES VALEURS ET TRÈS ENGAGÉE SUR LE SUJET DE LA DIVERSITÉ.

 

LAURE MORSY, MASTER (1987) ET DEA EN DROIT PUBLIC INTERNATIONAL DE L’UNIVERSITÉ DE PROVENCE, IEP AIX-ENPROVENCE, CHIEF OPERATING OFFICER, BGL BNP PARIBAS © BGL BNP Paribas

LAURE MORSY, MASTER (1987) ET DEA EN DROIT PUBLIC INTERNATIONAL DE L’UNIVERSITÉ DE PROVENCE, IEP AIX-ENPROVENCE, CHIEF OPERATING OFFICER, BGL BNP PARIBAS © BGL BNP Paribas

DU DROIT INTERNATIONAL PUBLIC À LA FINANCE
Après des études de droit international public, Laure Morsy s’oriente vers la finance et fait ses débuts dans des fonctions d’inspection générale, la voie royale pour intégrer la banque. Elle consacre les 10 premières années de son parcours à se forger une connaissance la plus fine possible de la banque et à s’approprier le métier de banquier. Sa connaissance du terrain acquise pendant 15 ans dans des fonctions commerciales lui permet d’asseoir sa légitimité face à des équipes de senior bankers de différentes cultures et d’évoluer vers des fonctions managériales. Sa nomination au poste de chief operating officer de BGL BNP Paribas, une banque qui occupe une place de premier plan sur son marché national, constitue un tournant dans sa carrière. Elle exerce un rôle au spectre très large puisqu’il recouvre  la finance, les opérations, l’IT, le facility management, la gestion de projets, le juridique et le fiscal, auquel s’ajoute la supervision des activités de banque d’investissement. « Mon rôle est d’avoir en permanence une vision globale des problématiques de la banque, de sa stratégie. Il est de ma responsabilité de m’assurer de la cohérence des actions qui sont mises en oeuvre par les différents métiers et fonctions, compte tenu de leur impact potentiel à tous les niveaux de la chaîne de production du service au client. » Cette vision est également importante pour assurer le pilotage des grands projets de transformation de la banque.

 

« Je dis souvent aux jeunes : privilégiez un secteur que vous aimez. Il n’y a pas de profil de poste, le poste c’est ce que vous en faites, à vous de le remplir, de lui donner la dimension que vous voulez. »

MANAGER LE CHANGEMENT ET FAIRE ÉMERGER DE NOUVELLES VALEURS
Les banques doivent s’adapter dans des calendriers extrêmement serrés à des réglementations de plus en plus nombreuses et complexes. Cette situation conduit à des transformations en profondeur du business model et des modes opératoires de BGL BNP Paribas. Dans ce contexte où l’attention de chacun tend à se concentrer sur l’adaptation des structures et des processus, le challenge, pour Laure Morsy, est de remettre la satisfaction client au centre des préoccupations de la banque, tant dans les métiers que dans les fonctions. Un objectif qui amène à repenser collectivement la manière de conduire les activités, qui s’accompagne d’un changement d’attitude qui ne peut se faire que par une approche transversale, en se mettant à l’écoute des collaborateurs. Dans ce contexte de changement qu’il faut accompagner, Laure Morsy met l’accent sur de nouvelles valeurs : la solidarité, au coeur de la transversalité et de la recherche de solutions collectives, et l’agilité, qui doit permettre de s’adapter et d’accompagner le changement dont elle doit faire un véritable levier, un moteur de créativité. L’innovation va de pair avec ces deux valeurs qui doivent être mises au centre de l’organisation.

 

UN MANAGEMENT PARTICIPATIF
« Donner du sens à ce que l’on fait a toujours été mon moteur, déclare Laure Morsy, pour moi, manager c’est d’abord accompagner mes collaborateurs pour qu’ils tirent le meilleur d’eux-mêmes. » L’écoute et la curiosité sont essentielles, la réalité est dans les micro actions, dans ce que chacun fait, et Laure Morsy va beaucoup au contact de ses collaborateurs afin de rester à l’écoute de ce qu’ils ont à lui remonter. En termes d’attitudes, unmanager doit avoir le courage de prendre des décisions, il est de sa responsabilité d’anticiper le changement et de l’accompagner, de valoriser ses collaborateurs et de leur donner les moyens de s’adapter au changement en toute sérénité. Adepte d’un management participatif, basé sur le respect et l’éthique, elle se veut exemplaire dans le fait de donner toutes les chances aux femmes de saisir l’occasion d’élargir leurs responsabilités, dès lors qu’elles en ont démontré les aptitudes.

 

UNE BANQUE ENGAGÉE EN FAVEUR DE LA DIVERSITÉ…
En tant que 1er employeur du secteur financier et 2e du secteur privé au Luxembourg, BGL BNP Paribas a un devoir d’exemplarité. La banque a fait sienne les engagements globaux du Groupe BNP Paribas en matière de lutte contre les discriminations et de promotion de la diversité. Au Luxembourg comme dans tous les pays où le Groupe est présent, la diversité se traduit par la mixité dans la prise de décision, la diversité culturelle et la diversité des âges, 3e axe soutenu au Luxembourg. Fin 2011, BGL BNP Paribas a été la 1ère entreprise privée à créer un poste de « diversity officer » directement rattaché au comité de direction. Elle s’est également engagée dans le plan « Actions Positives » du ministère de l’Egalité des Chances et a mis en oeuvre un plan de 34 actions.

 

… CRÉATRICE DE VALEUR
Pour Laure Morsy, fondatrice et ancienne présidente du réseau MixCity France, les enjeux de représentativité des femmes dans l’entreprise sont des enjeux d’égalité, mais aussi de performance. De son point de vue, la diversité au sens large (de genre, culturelle, etc.) est en effet créatrice de valeur. MixCity Luxembourg, réseau mixte, ouvert aux femmes comme aux hommes, accessible aux cadres et non cadres, a déployé des actions pour favoriser l’accession des femmes à des postes à responsabilité, faciliter l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle et identifier les réservoirs de talents féminins. Cet outil qui vient compléter les initiatives de l’entreprise, permet aux femmes d’être actrices de leur développement professionnel. « L’argument qui consiste à dire que les femmes ne veulent pas des postes à responsabilité est simpliste. Il y a au moins statistiquement autant de femmes qui ont l’ambition d’y prétendre que d’hommes. Il faut que l’entreprise se donne la peine de les identifier et de les accompagner, qu’elle valorise la diversité des expériences. Mon expérience m’a démontré que l’on ne découvre les compétences que l’on a que lorsque l’on est mis en situation. Il faut avoir le courage d’accepter de prendre des risques, de changer de job, d’entreprise, avoir l’humilité de se dire que l’on va apprendre des autres, c’est clé dans le développement de carrière.

CHANGE OR DIE
Change or Die : The Three Keys to Change at Work and in Life (Anglais) de Alan Deutschman J’ai lu ce livre récemment et l’ai trouvé remarquable

Laure Morsy reconnaît qu’elle a souvent fait passer sa vie professionnelle avant sa vie privée, délibérément. « Cela faisait partie de ma construction, de mon désir d’indépendance. » Convaincue qu’il ne faut pas faire rentrer le travail dans la sphère familiale, elle pense que les entreprises doivent avoir une vision plus innovante de ce que sont les parcours professionnels. En tant que femme engagée, elle parraine notamment un orphelinat créé par une de ses amies au Népal, l’aide à lever des financements… et se prépare à aller rendre visite à la petite fille qu’elle marraine.

 

INSTANT RH
BGL BNP Paribas réunit toute la palette des activités de la banque (banque de détail, banque privée internationale et banque d’investissement) et est présente au travers de filiales dans l’assurance et l’asset management. Forte de ses dimensions multiculturelle et multilingue, la banque privilégie les personnalités bien formées et engagées, dont le CV démontre l’ouverture et le dynamisme (Hire for attitudes, train for skills). Elle accueille chaque année 8 graduates, talents diplômés d’universités ou de grandes écoles, venant principalement de la finance, des secteurs juridique et scientifique, qu’elle forme puis intègre dans l’organisation. BGL BNP Paribas recrute également des jeunes diplômés, des stagiaires et des VIE dans tous les domaines de la banque, de l’assurance, et du métier des titres.

 

Chiffres clés
2 500 personnes
9 000 jours de formation suivis chaque année par les collaborateurs

 

A.M.O.

 

Contact : laure.morsy@bgl.lu