S’il existe une entreprise qui n’a pas peur des mutations, c’est bien Berger-Levrault. Pourquoi ? Parce qu’elle ne cesse de relever les défis depuis près de… 4 siècles ! Cap sur l’innovation avec Tugdual Le Bouar (X 90, ENS 97), son directeur Marketing Produit et membre du comité exécutif.

 

Comment adressez-vous les enjeux d’innovation actuels ?

Historiquement maison d’édition puis imprimeur, Berger-Levrault a su prendre le virage de l’informatique dans les années 80 pour devenir aujourd’hui le 10e éditeur de logiciels français. Nous faisons preuve d’une réelle appétence vis-à-vis des nouvelles technologies. 16 % de nos revenus sont ainsi alloués chaque année à la R&D. Aujourd’hui, notre cœur de métier repose sur l’édition de logiciels adressés à des collectivités et organisations confrontées à une triple problématique : règlementaire, business et numérique.

L’innovation jusque sur le champ de bataille d’Austerlitz Créée en 1676, Berger-Levrault compte parmi les 10 plus anciennes entreprises de France. L’imprimerie était alors le vecteur de diffusion de l’information avec un positionnement clair : servir les administrations locales et nationales. L’entreprise était ainsi sur le champ de bataille d’Austerlitz pour diffuser les informations à la Grande Armée grâce à son protocole innovant d’imprimerie portable.

Comment s’exprime cette innovation en interne ?

Notre système d’innovation s’appuie sur une trentaine des partenariats externes avec des universités en pointe et des laboratoires prestigieux comme l’INRIA, Télécom SudParis, LAAS… mais aussi internes à travers le BL Institut piloté par Milad Doueihi, un chercheur américain de renommée internationale, spécialisé sur l’impact de la transformation numérique sur les usages. Nous sommes l’un des rares acteurs à intégrer dans note mécanisme d’innovation les sujets philosophiques et sociologiques. La transformation va bien au-delà du simple angle technologique. Nous participons à faire évoluer la société. C’est cette approche sociétale qui m’a poussé à rejoindre Berger-Levrault avec l’ambition de développer une certaine culture de la donnée et de sa valorisation.

Quels enjeux s’ouvrent aux jeunes diplômé-e-s ?

Leur 1er défi sera de s’intégrer au sein d’une équipe potentiellement internationale. Nous sommes en effet présents également au Canada, en Espagne, en Asie et au Maroc. Pour nos collaborateurs, c’est clairement un changement de périmètre. Leur 2e mission sera d’acquérir la dimension métier et la compréhension de nos différents marchés. Cette compréhension du cœur de cible de l’entreprise est clé pour tout jeune talent et l’humilité est essentielle pour y parvenir. Les qualités humaines sont très appréciées à l’image de nos valeurs : dignité, bienveillance et renoncement. Nous cherchons de l’enthousiasme et de la créativité !

Comment peuvent-ils participer à l’innovation ?

Les jeunes sont aussi des citoyens qui arrivent avec leur aspiration à participer au progrès de la société, de l’environnement et du monde de manière générale. Cette volonté est fondamentale car elle est porteuse d’une vision nouvelle. À nous de leur donner la possibilité de s’exprimer sur ces sujets, ce que permet le management de proximité au sein d’une ETI comme la nôtre. Ils ont ici l’opportunité de travailler en mode agile, de passer d’une équipe à l’autre très facilement, d’exercer des responsabilités rapidement et d’évoluer en France mais aussi à l’international.

X-ENS, un parcours d’excellence et d’ouverture

« L’X m’a apporté un certain éclectisme et une vision large des sujets essentielle dans un poste de direction. L’ENS m’a permis de voir comment créer l’innovation grâce à une forte proximité et d’échanges avec tous les laboratoires – physique théorique, laser, chimie, physique de la matière molle… – et une grande liberté d’actions, d’initiatives. Cette liberté est indispensable pour favoriser la créativité et la recherche, et je la retrouve pleinement dans les BL Labs. »

« Berger-Levrault, c’est de l’enthousiasme au service du progrès et une dynamique au service de la société. »

Contact : tugdual.lebouar@berger-levrault.com

 

Terra Lacta : au cœur des territoires, au cœur de la société

Terra Lacta est la première coopérative laitière de Nouvelle-Aquitaine. Découvrez l’entreprise avec Philippe Dantas (Université Nancy-II et ENSAIA 08), CFO et CIO.

Adova Group : l’humain au cœur de la transformation

ADOVA veut réveiller le marché des matelas et des canapés dépliables à grand renfort de technologies. Coulisses d’une transformation aussi bien numérique que managériale.

[ÉPISODE 5] Pourquoi NEOMA BS transforme-t-il ses spécialités en MSc ?

Focus sur NEOMA Business School qui transforment les spécialisations de son PGE en MSc. Pour quoi faire ? La réponse d’Anne-Sophie Courtier !

Accor : les juristes dans le mouvement

Les équipes juridiques d’Accor sont très impliquées dans le business explique Besma Boumaza (DEA Droit Assas 2000), directeur juridique et conformité.

Jeumont Electric : rejoindre une startup de 120 ans, ça vous branche ?

Alain Berrada, CFO, vous présente la finance au cœur d’une entreprise spécialiste de la conversion énergétique. Rencontre avec une centenaire en prise avec l’innovation.

[ÉPISODE 4] Comment faire rimer formation et passion ?

Vous voulez vous spécialiser dans une discipline très pointue qui colle avec votre passion et ne savez pas dans quelle école aller ? Zoom sur les Masters originaux

Le Directeur juridique, ce legal geek qui s’ignore

La digitalisation des professions juridiques : une menace sur l’intégrité des professionnels du droit ? Analyse d’Olivier Chaduteau du cabinet Day One

Airbus en piste pour la 3è révolution industrielle

Les équipes de John Harrison, directeur juridique et conformité et secrétaire général du groupe Airbus, accompagnent et sécurisent les avancées technologiques d’Airbus.

Cdiscount : le e-commerce en mode inclusion !

Cdiscount, une entreprise handi inclusive. Sa DRH, Nathalie Estrada (ICN Business School 96) et son DSI Frédéric Eich vous expliquent pourquoi les jeunes diplômé(e)s en situation de handicap ont toute leur place chez le leader du e-commerce...

[ÉPISODE 3] Zoom sur les diplômés de Bachelor

Aujourd’hui, nous partons à la rencontre de ceux qui décident d’arrêter après un bachelor à l’heure où de nombreux étudiants poursuivent leurs études sur un PGE.