BAYER HEALTHCARE EST PRÉSENTE SUR LES CINQ CONTINENTS POUR RECHERCHER, DÉVELOPPER, FABRIQUER ET COMMERCIALISER DES PRODUITS INNOVANTS POUR AMÉLIORER LA SANTÉ HUMAINE ET ANIMALE. LE GROUPE A OBTENU LA CERTIFICATION TOP EMPLOYEUR FRANCE 2015. UN « TROPHÉE » QUI CERTIFIE L’EXCELLENCE DES CONDITIONS DE TRAVAIL PROPOSÉES PAR L’ENTREPRISE À SES SALARIÉS. RENCONTRE AVEC DES COLLABORATEURS PASSIONNÉS.

GRÉGOIRE LEMAIRE, DIRECTEUR DE L’UNITÉ NEUROLOGIE ET OPHTALMOLOGIE
COMMENT DIRIGEZ-VOUS VOS ÉQUIPES AU SEIN DE VOTRE UNITÉ ?
Le marché ophtalmologique est très dynamique, j’ai donc opté pour une organisation avec des lignes de décision très courtes. L’unité regroupe 75 personnes. Pour les jeunes chefs de produits (pharmaciens ou écoles de commerce), une structure pyramidale ne convient plus, d’où un management qui leur donne une grande autonomie. Une autonomie qui permet de participer à la stratégie nationale et à des projets de proximité en région avec des ophtalmologues et des équipes terrain ou médicales.

“ Une organisation
qui laisse une grande autonomie aux
équipes “

OÙ EN SONT LES RECHERCHES MENÉES EN OPHTALMOLOGIE ?
Nous avons la chance de lancer des médicaments innovants sur des marchés pointus et dynamiques. Nous sommes en train de développer par exemple un collyre pour traiter la Dégénérescence Maculaire Liée à l’Âge (DMLA) qui pourrait mettre fin aux injections dans le vitrée que l’on fait actuellement aux patients et qui sont un peu anxiogènes bien qu’indolores. Ce sera la prochaine grande révolution thérapeutique en ophtalmologie.

 

HUBERT MARCÉ, DIRECTEUR DE L’UNITÉ HÉMATOLOGIE, HTP*, ONCOLOGIE
COMMENT FAITES-VOUS LA SYNTHÈSE ENTRE LES DIFFÉRENTES COMPÉTENCES DE VOTRE UNITÉ ?
L’équipe de 65 personnes regroupe des compétences marketing et commerciales. Nous nous adressons à un nombre réduit de médecins spécialistes car nous sommes sur des pathologies complexes et rares. Nous partageons des valeurs communes et des approches commerciales similaires, même si les médicaments et les pathologies sont différents. Nos challenges ? Mettre à disposition des médicaments innovants qui soient bien tolérés et offrent la meilleure qualité de vie aux patients. C’est pourquoi, nous finançons des programmes d’accompagnement des patients, notamment sur la gestion et le management d’effets secondaires.

“ Des médicaments innovants pour des thérapies ciblées “

QUELLES SONT LES AVANCÉES NOTABLES EN ONCOLOGIE ?
Nous sommes présents avec deux thérapies orales ciblées. Un traitement est indiqué dans le cancer du foie, du rein et de la thyroïde en situation métastatique. L’autre est un traitement préconisé dans le cancer colorectal métastatique. Un troisième traitement est très innovant dans le domaine de la Médecine Nucléaire, cible spécifiquement les métastases osseuses du cancer de la prostate.
UN CONSEIL AUX JEUNES DIPLÔMÉS ?
Il y a beaucoup d’opportunités à saisir dans l’industrie pharmaceutique et notamment chez Bayer HealthCare qui dispose d’un portefeuille de médicaments innovants. D’autant que le Groupe s’ouvre aujourd’hui à des profils scientifiques et commerciaux susceptibles de réussir dans notre domaine.
*HTP : Hypertension pulmonaire

 

CHLOÉ PICOT, RESPONSABLE AFFAIRES TECHNICO-RÉGLEMENTAIRES INTERNATIONALES, ITC* DE GAILLARD AU SEIN DE BAYER HEALTHCARE CONSUMER CARE

“ Une dizaine de nouveaux produits
par an pour l’international “

QUELLES SONT VOS RESPONSABILITÉS ?
Je dirige une équipe de 25 personnes et je suis en charge de la coordination des projets de développement au sein de l’ITC et de l’aspect réglementaire, c’est-à-dire les documentations scientifiques que nous préparons pour enregistrer les produits dans les différents pays. Je privilégie un management d’ouverture avec comme préoccupation d’intégrer à la fois les nouveaux talents venant de l’extérieur et de stimuler l’équipe avec des promotions internes et des mobilités internationales. Ce management transversal est collaboratif, puisque l’on fonctionne en mode projet. Cela permet de maintenir une bonne dynamique pour nos équipes et le business puisque nous délivrons une dizaine de nouveaux produits par an pour l’international. C’est très stimulant car nous voyons l’aboutissement du travail réalisé.
QUELS SONT LES MÉTIERS PRÉSENTS À L’ITC ?
Les équipes sont scientifiques avec comme domaine d’expertise la formulation, les process de fabrication, le développement analytique, le développement packaging, les métiers de production de lots clinique, les affaires réglementaires et la gestion de projets. Nous avons des profils ingénieurs, pharmaceutiques, mais aussi des compétences plus opérationnelles.
L’ITC : UNE DYNAMIQUE D’INNOVATION
Les 80 collaborateurs qui travaillent à l’International Technical Center (ITC) de Gaillard en Savoie sont chargés du développement de nouvelles formulations qui seront commercialisées pour les produits multivitaminés, gastro-intestinaux et dermatologiques. La dynamique d’innovation de l’ITC repose sur trois points clés :
• La sélection de molécules performantes ayant fait la preuve de leur pertinence et de leur sécurité dans un premier cycle de vie en prescription,
• Leur adaptation à une utilisation libre et raisonnée en automédication,
• Le rôle du pharmacien dans une véritable pédagogie du médicament auprès de ses clients.

 

SOPHIE DELACOURT, RESPONSABLE DES AFFAIRES RÉGLEMENTAIRES AU SEIN DE LA DIRECTION DES AFFAIRES PHARMACEUTIQUES ET PHARMACIEN RESPONSABLE INTÉRIMAIRE
QUELLES SONT VOS RESPONSABILITÉS ?
Je supervise une équipe de 14 collaborateurs qui travaillent dans le domaine des affaires réglementaires. Notre mission : permettre et faciliter l’enregistrement des médicaments au service du patient.

“ Une formation scientifique essentielle pour un métier aux multiples facettes “

QUELLES SONT LES QUALITÉS INDISPENSABLES POUR INTÉGRER CE DÉPARTEMENT ?
La plupart de mes collaborateurs sont pharmaciens. C’est essentiel pour appréhender les différentes facettes du métier (comme l’analyse des données d’études cliniques, la préparation des dossiers d’enregistrement ou encore le contrôle de la publicité). Les facultés de pharmacie préparent aux affaires réglementaires, en proposant notamment des Masters qui permettent de compléter la formation scientifique par des éléments de droit pharmaceutique. La réglementation s’est complexifiée depuis ces dernières 15 années et, il est important de disposer de cette expertise croisée. Pour intégrer notre département, il faut être curieux, ouvert et être capable de travailler en transversalité
avec les différents départements de l’entreprise, notamment les départements marketing, juridique et médical.
QUEL SENS PREND LA BASE LINE « SCIENCE FOR A BETTER LIFE »*?
C’est mettre notre compétence au service du patient en mobilisant nos énergies et notre expertise pour que les médicaments arrivent au plus tôt sur le marché.
*La Science pour une vie meilleure

 

DR AZZEDINE BOUDJADJA, DIRECTEUR MÉDICAL DE BAYER HEALTHCARE
EN QUOI CONSISTENT VOS MISSIONS ?
Ce département permet l’arrivée de nouveaux médicaments. Une fois les nouvelles molécules testées en préclinique, une évaluation est faite sur les patients et l’on détermine le bénéfice- risque du produit. Nous travaillons dans les domaines de l’oncologie, du cardiovasculaire et de l’ophtalmologie. L’équipe de 110 personnes, rassemble des médecins, pharmaciens, biologistes et biochimistes. Nous sommes organisés en unités de compétences : l’évaluation scientifique, la communication médicale, les attachés de recherche clinique dans les centres d’investigation et la partie pharmacovigilance qui évalue les événements indésirables survenus lors des études. Nous accompagnons le produit sur le marché pour voir comment il se comporte dans les conditions naturelles de prescription.

“ Notre rôle : accompagner
le médicament
sur le marché “

QUELS SONT LES DÉFIS LES PLUS STIMULANTS ?
Notre leitmotiv est de contribuer à l’amélioration de la prise en charge thérapeutique des patients. C’est un marché qui sera toujours en croissance car la population avance en âge et que les progrès thérapeutiques permettent d’allonger et d’améliorer la vie. D’autant que la recherche s’est systématisée et les plateformes de recherches sont de plus en plus sophistiquées.

 

FB

 

Pour en savoir plus : www.bayerhealthcare.fr