Banque nationale de taille intermédiaire, la Banque Palatine est au service des Entreprises de Taille Intermédiaire (ETI) et d’une clientèle patrimoniale. Rencontre avec Stéphane Rouault, (AMP, ESSEC 2008) Directeur de la Stratégie et des Grands Projets.

Stéphane Rouault, (AMP Management Général, ESSEC 2008) Directeur de la Stratégie et des Grands Projets de la banque palatine

Stéphane Rouault, (AMP Management Général, ESSEC 2008) Directeur de la Stratégie et des Grands Projets de la banque palatine

Quelle est la spécificité de la Banque Palatine ?
Notre exigence : la personnalisation de la relation. Fondée en 1780, la Banque Palatine a construit un modèle spécifique au coeur de l’économie réelle dédié aux Entreprises de Taille Intermédiaire (ETI), à leurs dirigeants et à la clientèle patrimoniale. Ce modèle utilise à la fois la force des métiers d’expertise (gestion privée, corporate finance, immobilier, international, salle des marchés, gestion d’actifs…) et la proximité relationnelle d’un réseau national de 52 agences. La Banque Palatine a pour ambition de devenir la banque de référence des ETI et de leurs dirigeants. Bien plus qu’une banque classique, nous favorisons un écosystème propice au développement des ETI en France, notamment au travers de partenariats (I TELE – Challenges – l’Asmep-ETI…) et du Cercle Palatine des ETI, lieu d’échanges et de partage que nous avons créé. Pour répondre à nos besoins d’expertise, nous recrutons de multiples compétences.

 

En quoi consistent vos missions ?
Actuellement, j’assure le suivi et le pilotage du nouveau plan stratégique « Impulsions » 2014-2017 qui a impliqué lors de sa construction plus de 100 collaborateurs de la Banque. Dans le cadre cette démarche participative retenue par notre Directeur Général Pierre-Yves Dréan, j’ai pu accompagner et orienter les équipes. J’assure par ailleurs la conduite des grands projets et le suivi de filiales et de participations. Enfin, je suis naturellement en relation avec la direction de la stratégie de BPCE, notre maison mère.

 

En quoi l’Advanced Management Program de l’ESSEC a-t-il été un atout dans votre parcours professionnel ?
J’ai suivi cette formation à un moment clé de mon parcours lors de mon évolution de responsable au sein du réseau (Directeurs d’agence, Directeur de région) vers des fonctions centrales (Directeur du marketing, Directeur de la stratégie). J’ai pu développer de nouvelles compétences et m’enrichir de retours d’expériences de nombreux intervenants de haut niveau, impliqués dans le monde de l’entreprise. Deux séminaires d’études à Lisbonne et à Tokyo m’ont également ouvert aux pratiques internationales.

 

Chiffres clés
1 200 collaborateurs
10 000 entreprises et 63 000 clients privés
5,5 milliards d’euros d’encours de crédits aux entreprises

 

FB

 

Contact :
recrutement@palatine.fr