Le microcrédit de particuliers à particuliers donne un nouveau visage à la philanthropie

 

Vulgarisé et mondialisé par Mohammad Yunus dans les années 70, le microcrédit se pose comme une nouvelle manière de concevoir la solidarité. Il ne s’agit plus de faire don d’une somme d’argent à une action humanitaire, mais de prêter à des populations exclues du système bancaire. Avec ce prêt elles créent une activité génératrice de revenus, puis le remboursent. Aujourd’hui l’encours mondial de microcrédit s’élève à 65 milliards de dollars, générés par environ 10 000 IMF *. Dans cet océan, ,la plateforme de microcrédit Babyloan propose en Europe le principe révolutionnaire de financement solidaire en peer to peer. Inspiré de la plateforme américaine KIVA, Babyloan lance en 2008 en France le microcrédit en peer to peer. L’objectif est de permettre aux particuliers de participer à cette aventure« de développement et de promotion de la dignité humaine ». La plateforme joue le rôle d’intermédiaire entre particuliers-prêteurs et micro entrepreneurs en sélectionnant des IMF implantées auprès des populations pauvres partout dans le monde. L’IMF propose ensuite sur le site plusieurs projets entrepreneuriaux à financer. Les internautes intéressés prêtent alors une somme de 20 € minimum qui leur sera rendue sous quelques mois. Babyloan est ainsi devenu en 3 ans la première plateforme de microcrédit ,en Europe avec 1 300 000 € prêtés en 2010. Les clés du succès ? Du côté des IMF le prêt de particulier à particulier est une source de financement à bas coût : les prêts sont solidaires donc les IMF ne reversent pas d’intérêts. Du côté des prêteurs, le site assure transparence et proximité. L’internaute choisit directement sur le site le projet dans lequel il veut investir et en suit l’évolution. Avec 80 % de la population mondiale n’ayant toujours pas accès à la banque et donc au crédit, le système du microcrédit en peer to peer n’a pas fini de faire parler de lui.
*Institution de Micro Finance

 

Manon Reynaud

 

Contact : manon-reynaud@edu.em-lyon.com