AYMING a fait de l’amélioration de la performance globale des entreprises sa marque de fabrique et leur permet d’assurer le déploiement et le financement de leurs projets stratégiques avec la meilleure efficacité opérationnelle. Le groupe s’appuie sur 3 expertises majeures : l’excellence opérationnelle, l’engagement des collaborateurs et le management de l’innovation, comme nous l’explique son Directeur général pour la France, Thibaut Charmeil (X93, IEP Paris 98, INSEAD 2004).

 

Le sens du résultat, un engagement fort auprès des clients

Loin de se contenter de réaliser des diagnostics et d’émettre des recommandations, AYMING a bâti sa renommée sur une approche très opérationnelle, qui lui permet non seulement de mettre en œuvre directement pour le client des leviers d’optimisation mais également de les accompagner dans la transformation nécessaire à leur performance sur le long terme. Avec à la clé, une plus grande efficacité des processus internes et une création de valeur directe pour le client… « Nous sommes tellement convaincus de la pertinence de notre expertise du savoir-faire de ses consultants que notre business model repose historiquement sur le success fee. Autrement dit, nous nous engageons sur des résultats tangibles et mesurables, en allant au bout de ce à quoi on croit  explique Thibaut Charmeil. Un acte particulièrement fort en termes d’engagement …

Les datas au cœur de la performance

Le datamining et l’analyse des données constituent depuis toujours le cœur de métier d’AYMING, qui en extrait de la valeur pour faciliter le pilotage et la prise de décision de ses clients. « Nous travaillons beaucoup sur le prédictif et sur l’Intelligence Artificielle : de grands leviers de performance sont encore à découvrir de ce côté-là » confirme le DG, qui multiplie les partenariats avec des start-ups pour agréger des solutions toujours plus innovantes dans ses missions auprès des clients.

« L’esprit pionnier est une de nos caractéristiques majeures » lance Thibaut Charmeil, DG France d’AYMING, qui explique : « Avant d’être réunis sous une même entité, Alma Consulting Group et Lowendalmasaï ont chacun dans leur domaine contribué à créer le marché du conseil en optimisation en France il y a 30 ans ». Un état d’esprit innovant qui continue à souffler au quotidien sur les équipes du numéro 1 du marché, présent dans 16 pays. « Notre offre est aujourd’hui la plus complète du marché » estime Thibaut Charmeil, qui a rejoint le groupe en janvier 2017, séduit précisément par cet esprit pionnier, cette culture de la performance mais aussi l’humilité qui constituent les valeurs d’AYMING.

« Nous identifions au quotidien de nouveaux leviers de performance sur les différents postes de charges de nos clients »

La France, navire amiral d’un groupe très international

« Chez AYMING, la France est un bon point d’entrée pour une carrière internationale » suggère Thibaut Charmeil à l’adresse des jeunes diplômés, qu’il souhaite recruter en masse en 2018 (voir encadré). Le parcours d’intégration s’appuie sur un système de mentoring et de promotions pour faciliter l’émulation. « Nous formons nos jeunes recrues aux méthodologies d’amélioration continue : un consultant junior dans les métiers des Opérations sera d’abord « green belt » en lean management, puis « black belt », avant de pouvoir choisir l’expatriation s’il le souhaite  » confie le DG.
Ce qu’il recherche aujourd’hui comme qualités chez les jeunes diplômés ?
– l’esprit d’entreprendre et le goût pour la croissance
– l’agilité pour s’adapter aux besoins des clients
– la dimension analytique
– le bon sens et la capacité à être très opérationnel

AYMING recrute 150 jeunes diplômés en 2018 : De nombreux métiers sont offerts aux juniors. Pour les diplômés de business schools : le contrôle de gestion, le conseil en RH et le commercial. Pour les ingénieurs : le consulting en lean-management sur l’ensemble des process de l’entreprise, de la fabrication à l’organisation des forces de vente…ou bien la spécialisation en technologie-scouting ou en management de l’innovation.

Un cadre de travail hyper confortable : Des locaux vastes et lumineux, un lounge accueillant, une salle de sport et même une crèche pour les petits… les 600 collaborateurs d’AYMING en région parisienne sont choyés.

 

Contact : tcharmeil@ayming.com  altessier@ayming.com

 

 

50 ans de mai 68 en statistiques

L’Insee vous propose des statistiques retraçant les évolutions économiques et démographiques depuis 50 ans.

Bac+2, Bac+5 : ces diplômes sont-ils rentables ? Où sont les débouchés ?

Adzuna, annonce les résultats de l’édition 2018 de son étude portant sur la valeur des diplômes en France. Adzuna a analysé les 850 000 offres disponibles sur son site en avril 2018, afin d’évaluer la rentabilité des études supérieures en comparant leurs coûts et les salaires proposés à leurs diplômés.

Baromètre de l’économie numérique, 17ème édition : Les français et l’intelligence artificielle

La chaire d’Économie numérique de l’Université Paris-Dauphine publie la 17ème édition de son baromètre trimestriel de l’économie numérique, réalisé avec Médiamétrie, sur l’intelligence artificielle.

L’ANSES, sentinelle des crises sanitaires

De la santé animale aux risques alimentaires en passant par la santé des végétaux, l’ANSES œuvre en cas de crise sanitaire pour nous protéger. Gilles Salvat, promu Directeur Général Délégué à la recherche et à la référence, nous emmène dans les coulisses de l’ANSES.

Le cabinet de conseil ÉVIDENCE se lance et recrute deux directeurs Médias et Contenus

Lancé en janvier, le cabinet de conseil en stratégie et communication ÉVIDENCE vient de recruter Caroline Philips, l’ex-directrice des relations presse du groupe Air Liquide, comme Directrice Médias ; et Thierry Massé, ancien dirigeant de presse chez Emap et Hersant, en tant que Directeur des Contenus.

Compliance et gestion des risques, gardiens du temple

La fonction gestion des risques veille sur une entreprise en proie à toujours plus de menaces. Mais depuis dix ans, une nouvelle fonction émerge : compliance officer, rendue aujourd’hui obligatoire dans les grandes entreprises par la loi Sapin 2. Chantal Cutajar...

Relation client réinventée, nouveaux métiers spécialisés : rencontre avec la banque 2.0

Le secteur bancaire attire toujours autant de jeunes diplômés, notamment grâce à la réinvention de ses métiers et de la relation client. Olivier Levyne, responsable des spécialisations Finance à l’ISC Paris et Michel Piano, DG du CFPB, l’école supérieure de la banque,...

Le big data au service de la direction financière

Entre opportunités et dangers, le big data s’immisce dans des professions jusqu’ici épargnées, impactant aujourd’hui la direction financière. Fanny Rabouille, coresponsable à Grenoble École de Management du Mastère Spécialisé Big Data, nous explique ces mutations.  ...

Au cœur des FinTech : ces acteurs qui challengent les institutions bancaires

L’arrivée du numérique a bousculé les pratiques des particuliers usagers comme celles des professionnels de la banque. De nouveaux acteurs se déploient : les FinTech. Qui sont-elles ? Comment challengent-elles les banques traditionnelles ? Explications de Claire...

Conférence « Manager avec l’IA » décryptée par Cécile Dejoux le 9 avril 2018

Communiqué de presse : Tout le monde parle de l’Intelligence Artificielle, de son impact sur le travail et de la nécessité pour les collaborateurs de s’adapter à cette nouvelle transformation en développant de nouvelles compétences. Mais de quelles compétences,...