Réinventer la protection des biens et des personnes pour les clients d’Axa , faire d’Axa France selon les mots de son p-DG, nicolas moreau une « customer company », l’« Apple de l’assurance », en misant sur l’innovation , le service et le digital , tel est le projet porté par Amélie Ou déa-Castéra. Pour cette ancienne championne de tennis, (Sciences Po 99, ESSEC 2001, ENA 2004, maîtrise de droit public en 2001), directrice marketing, service et digital d’Axa France, l’assurance est un métier noble qui a besoin de talents nouveaux pour transformer l’expérience client .

Amélie Oudéa-Castéra, (Sciences Po 99, ESSEC 2001, ENA 2004, maîtrise de droit public en 2001), directrice marketing, service et digital, Axa France

Amélie Oudéa-Castéra, (Sciences Po 99, ESSEC 2001, ENA 2004, maîtrise de droit public en 2001), directrice marketing, service et digital, Axa France

Des courts à l’assurance…
Ancienne championne professionnelle de tennis, Amélie Oudéa- Castera a assouvi ses rêves de grandes compétitions. Cette jeune femme à la tête bien faite, qui a soif d’apprendre et le sentiment de vouloir être utile, se projette dans une deuxième vie professionnelle, délaisse les courts et reprend des études. Son objectif, servir l’Etat en étant haut fonctionnaire. Après Sciences Po, elle ajoute une corde à son arc et fait en parallèle l’ESSEC et une maîtrise de droit public à la Sorbonne. Reçue à l’ENA , elle en sort en avril 2004 en intégrant la Cour des Comptes. L’envie de rebondir, de se confronter à de nouveaux challenges intellectuels, de repousser les limites, de réussir des projets en équipe, dans un environnement plus international la poussent vers le privé. Son goût de la matière financière et son goût des autres la portent en 2008 vers l’assurance, « un métier noble qui a besoin de talents nouveaux pour transformer l’expérience client. »

 

Réinventer Axa en misant sur le service et le digital
Amélie Oudéa-Castéra est focalisée sur un objectif, réinventer la protection des biens et des personnes, à travers un modèle plus efficace, plus tourné vers le client et plus créateur de valeur pour lui sur le long terme. Objectif, faire émerger un vrai moteur du service à travers les 4 engagements de la charte ‘Axavotreservice’ : simplicité, conseil, présence, écoute. Misant sur la qualité et l’innovation en matière de service au client, au coeur de ses priorités, Axa France crée « quialemeilleurservice.com », le premier comparateur de services, visité par plus de 1 800 000 internautes. La compagnie lance « A xa Seed Factory », fonds d’amorçage de 10 millions d’euros destiné à l’amorçage de start-up innovantes dans le domaine du digital. Une soixantaine de dossiers de jeunes pousses sont à l’étude.

 

Focus sur les jeunes 18-29 ans
Dans le cadre de sa démarche clients et services, pour prendre le pouls de la société et faire émerger des préoccupations croissantes, Axa crée l’Observatoire Axavotreservice, et choisit, en cohérence avec le lancement de son programme Switch pour les 18-29 ans, de focaliser sa communication sur les résultats concernant le segment des jeunes. Pour répondre à leur forte préoccupation sur le logement, Axa lance une offre multirisques habitation extrêmement compétitive et différenciante, proposée en multiaccès, au prix de 39 € par an, qui regorge de services. Le programme ‘Switch by Axa’ permet aux jeunes qui souscrivent un contrat de bénéficier de 20 000 bons plans géolocalisés partout en France, qui représentent en moyenne une économie de 380 € par an. Le « défi Axavotreservice » pour les jeunes, qui fait l’objet d’une plate forme dédiée sur internet, permet de faire remonter des idées innovantes à travers un jeu concours, « nous sommes dans une démarche de cocréation avec la société, nous avons à la fois une écoute sociétale à travers l’observatoire et des idées de solutions. »

 

La chance aux talents
Cette entreprise dynamique, pleine d’entrain, d’élan, offre aux jeunes la chance de donner corps à leurs idées. « Nous recrutons aussi bien des jeunes diplômés que des profils expérimentés, nous privilégions les profils humainement constructifs, droits, honnêtes, loyaux, qui ont soif de faire évoluer cette industrie, et une forte puissance de travail. » Intégrée au cercle des « Young Leaders » par la French-American Foundation en septembre 2008, membre du réseau Mix’in visant à promouvoir la diversité, Amélie-Oudéa-Castéra précise qu’elle n’est pas une militante du droit des femmes. « Les entreprises ont intérêt à faire confiance aux femmes, à leur donner leur chance », conclut cette femme engagée dans une vie d’efforts, qui la porte et qu’elle adore.

 

A.M.O.

 

Contact : amelie.oudeacastera@axa.fr