Présent dans 64 pays, AXA n’en demeure pas moins un réseau de proximité. Leader dans le secteur de l’assurance, le groupe a fait de la parité et de la mixité un de ses moteurs de performances à l’image d’Amélie Oudéa-Castéra (ENA 04, ESSEC Business School 01), directrice Marketing et Digital du groupe AXA.

 

Depuis près de 10 ans, Amélie Oudéa-Castéra évolue au sein du groupe AXA : stratégie, finances, marketing, digital… La conséquence d’une politique active en matière de parité.

 

Le client au cœur des enjeux

La mission de la direction Marketing et Digital ? Repenser l’expérience client et les processus pour mieux aligner les intérêts du groupe avec ceux des clients. Une relation gagnant – gagnant qui implique de positionner la stratégie plus en amont. « Nous vivons une période très privilégiée avec une remise en question continue. Dès que l’on sort un produit, il faut se remettre tout de suite dans l’après. »

 

Un impact positif sur les métiers de la data

Conséquence de cette transformation : la revalorisation des données. « Cela nous impose d’aller chercher sur le marché plus de talents dans les métiers portés sur la technologie et la data. Nous menons un véritable effort de réflexion sur les formations et les pools de métier touchés par la révolution digitale. »

Des dispositifs de promotion interne : Ce qui a favorisé l’évolution interne d’Amélie Oudéa-Castéra ? Le mentoring et l’Organization and Talent Review annuel (OTR) ! « J’ai eu d’excellents mentors en interne. Les femmes managers peuvent bénéficier d’un mentor pour répondre à leurs questions, les aider dans leurs choix d’évolution, etc. »  Chaque femme manager à haut potentiel peut ainsi bénéficier d’un-e mentor pour répondre à ses questions, les aider dans ses choix d’évolution… L’OTR nous donne aussi l’occasion de faire le point et d’identifier à la fois nos successeurs et ceux à qui succéder. »

 

Vivre la technologie au quotidien

Dans le cadre de sa transformation, le groupe ouvre la porte aux web designers, architectes de l’information, data scientists, product owners, développeurs, experts de l’expérience client, spécialistes de la data security… « Nous cherchons leur capacité à challenger l’existant, à vivre la technologie au quotidien pour être au fait de ce qui se vit en termes d’interactions. Nous n’hésitons pas à mettre les jeunes diplômés sur des projets difficiles pour les challenger et les faire participer à une aventure qui va dans le bon sens. »

 

45 % de femmes cadres dirigeants en 2020…

… En attendant mieux ! La direction générale envisage en effet de pousser cet objectif à 50 %. Le groupe est ainsi très impliqué dans la promotion de la mixité à tous les niveaux. « Nous ne relâchons jamais l’effort quant à la valorisation des meilleurs talents féminins. Nous nous assurons de toujours disposer de candidates pour chaque poste et d’éviter toute forme de discrimination liée aux situations personnelles de chacune. »

Les réseaux au féminin : Réseau AXA Mix’In, Financi’Elles, Women’s Forum à Paris… AXA s’investit dans de nombreux réseaux pour bien comprendre les enjeux actuels rencontrés par les femmes dans la société. « Les femmes sont exposées à des expériences enrichissantes pour les aider à se construire. Les réseaux sont de formidables espaces de conversation pour parler de nos tabous et de nos inhibitions. C’est une piqûre de rappel permanente pour être certaines que le sujet ne retombe jamais. »

Les conseils d’Amélie… Allez travailler dans des endroits où il y a des gens meilleurs que vous ! « C’est ce que je suis toujours venue chercher. Des endroits avec de l’effervescence où il faut s’accrocher pour tenir le rythme. Même si le plafond de verre peut exister encore, les barrières sont en train de céder. »

 

« L’assurance n’a pas encore fait sa révolution donc venez car nous avons besoin des meilleurs talents pour gagner cette bataille ! »

 

Pour contacter Amélie Oudéa-Castéra, c'est par ici

12 + 5 =