Leader de la bancassurance en France et en Europe, le groupe Crédit Agricole a basé son succès et sa renommée sur une grande proximité client à travers un maillage d’agences régionales étroit. À l’image du Crédit Agricole Brie Picardie que présente Nathalie Sirvent (Maîtrise Sciences Economiques 88 Clermont- Ferrand ), sa DRH, et Pierre Mantilaro (Master RH 98, université Nancy 2), adjoint DRH en charge du développement des RH.

Quels principes ont assis votre leadership ?
Le Crédit Agricole fonctionne comme une pyramide inversée. La base, les caisses locales, sont à l’origine du groupe et détiennent les caisses régionales. Ensuite, au niveau intermédiaire, on retrouve les 39 caisses régionales, elles-mêmes actionnaires majoritaires de Crédit Agricole S.A. il s’agit donc  d’une fédération de caisses régionales au niveau national. Mais chacune d’entre elles a conservé son autonomie ce qui nous laisse une grande liberté de décision et des perspectives de carrières dans tous les métiers. Historiquement dédiés aux agriculteurs, nous avons également su diversifier nos activités progressivement et nos marchés pour aujourd’hui proposer toutes les offres et services autour de la banque et de l’assurance. Le Crédit Agricole est une banque universelle de proximité qui intervient auprès des particuliers, des professionnels, commerçants, artisans, des entreprises, des agriculteurs, des collectivités publiques, des associations, des clients fortunés et au sein du groupe dans le financement de projets très conséquents dans le domaine de l’aviation par exemple.

 

Une proximité qui se ressent aussi en interne !
Absolument. Il y a une connaissance des uns et des autres qui est très forte. Les nouvelles recrues ont l’occasion d’échanger avec les cadres dirigeants.La DRH n’hésite pas à appeler chacune d’entre elles lors de sa période de probation pour savoir si tout se passe bien. C’est très motivant et impliquant. Nous avons des modes de fonctionnement très transversaux et nous voulons encore  développer  des modes collaboratifs non hiérarchiques. C’est essentiel car nous couvrons un territoire très vaste qui s’étend de la Baie de Somme à Fontainebleau. Nos principes de management constituent le socle de notre pérennité. Ils apportent une vraie solidité qui renforce la complémentarité de nos territoires.

 

Comment fédérez-vous les équipes au cœur d’un périmètre si large ?
Le 16 avril dernier, nous avons présenté notre projet d’entreprise, Préférence 2020, à  près de 3 000 salariés et administrateurs au Zénith d’Amiens ! L’occasion également de présenter les résultats de notre projet participatif auquel pas moins de mille salariés ont pris part directement. Une quarantaine de défis ont ainsi été proposés portant sur nos futurs leviers de croissance et le métier central et essentiel de conseiller en agence. Objectif : en faire un véritable chef d’orchestre au sein de notre organisation. Les salariés se sont montrés très enthousiastes et impliqués dans ce projet. Un blog a même été créé. C’est essentiel car, malgré notre faible turnover, nous accueillons chaque année entre 150 et 190 nouveaux talents en CDI.

EasyRecrue, le recrutement en vidéo
Le digital transforme les métiers de banquier et d’assureur aujourd’hui. Afin de suivre ces nouveaux usages, le Crédit Agricole Brie Picardie met en place le recrutement autrement, sous forme d’une vidéo décalée : « Les candidats doivent répondre à quatre questions en vidéo, via leur webcam. L’objectif est de mesurer leur motivation et leur connaissance de nos métiers. Il y a même une 5e question ‘’surprise’’. C’est un moyen attractif et innovant de remplacer le CV ! » Fini donc les envois chronophages de CV et de lettres de motivation pour laisser place à l’innovation. Mais attention vous n’avez droit qu’à une seule prise. Ça tourne !
http://www.easyrecrue.com/

 

Quels métiers sont ainsi ouverts au recrutement ?
Les jeunes le savent peu mais nous avons plus de 80 métiers. Ils n’envisagent pas lors de leur recrutement toutes les opportunités qui s’ouvrent à eux. Les métiers liés au contact direct avec le client, type commerciaux, sont notre cœur de cible. De plus, la révolution numérique génère à la fois de nouveaux usages mais aussi de nouveaux métiers comme celui de DataMiner. Nous aurons aussi besoin de forces vives aux ressources humaines pour nous accompagner dans notre projet RH. Les Hommes et les compétences représentent notre véritable facteur différenciant. Un jeune diplômé, typiquement, peut nous rejoindre en tant que conseiller entreprise ou banque privée puis évoluer  rapidement comme manager ou expert à l’international. Le 1er poste permet de prendre ses marques et de se former. Ensuite, tout lui est ouvert, s’il est acteur de sa carrière, et chacun bénéficie d’un accompagnement personnalisé selon ses aspirations. Avant même son arrivée, le nouveau collaborateur reçoit ainsi un programme personnalisé. Ensuite, il participe à trois jours d’intégration au cours desquels on lui présentera de façon ludique nos métiers, la caisse régionale, le groupe et les outils de travail. Nous tendons à créer un esprit de promotion pour faciliter les échanges tout au long de sa carrière.

 

On peut donc facilement évoluer au sein du groupe ?
C’est même la règle. La mobilité, transverse ou géographique, est facilitée par le biais de passerelles, de formations… Il est tout à fait possible de changer de branche, de région et même de pays car Crédit Agricole S.A. ouvre les portes de l’international. C’est très fidélisant. Nous encourageons chacun à évoluer et à prendre des responsabilités tout en respectant ses envies. Certains de nos directeurs d’agence ont ainsi moins de 30 ans. Nous avons une ligne managériale très courte ce qui facilite et rend plus rapides les évolutions. Fin avril 2015, nous disposons déjà d’une centaine d’offres en interne donc on peut tout à fait entrer par un métier et occuper différents postes tout au long de sa carrière.

 

Changer de métier est d’autant plus important que les métiers évoluent eux aussi.
Tout à fait. On tend vers une relation de plus en plus multicanale et digitale avec les clients. Donc nous ouvrons les canaux de communication sans pour autant fermer d’agences ! Le client aura ainsi tendance à débuter une opération sur le web puis à la finaliser avec son conseiller en agence, par téléphone ou email… selon sa préférence. À nous de nous adapter ! C’est pourquoi, nous recherchons des personnalités autant que des compétences techniques. On ne sait pas à quoi ressemblera la banque dans 15 ans donc nous avons besoin de profils adaptables. La capacité d’intégration, l’esprit d’équipe, l’aisance relationnelle, l’appétence pour le client et le goût de la performance sont clés. Nous plaçons l’humain au cœur de nos processus de recrutement en leur présentant très tôt leurs perspectives d’évolution. Nous nous projetons pour eux. La banque implique une vraie agilité intellectuelle, c’est passionnant et on ne s’ennuie pas !

 

(Handi)cap sur l’emploi
Les caisses régionales de Crédit Agricole sont fortement impliquées dans l’emploi des personnes handicapées : depuis 2006, elles ont accueilli 2 700 collaborateurs en situation de handicap, dont 860 ont été recrutés en CDI. « À l’occasion de la semaine du handicap, nous avons organisé un forum de l’emploi qui leur était dédié. Nous avons aussi animé un atelier d’aide au travail sous l’égide de l’EICA. Nous avons en permanence deux personnes en interne, un recruteur et un gestionnaire de carrière, pour sensibiliser nos managers. Tous nos postes sont ouverts aux personnes handicapé(e)s et nous adaptons les postes de travail en conséquence. » Le Crédit Agricole Brie Picardie met le cap sur le handicap !

 

Chiffres clefs
• Plus d’un million de clients
272 879 sociétaires
2 703 salariés
216 agences de proximité
90 caisses locales

 

VC

 

Contacts :
pierre.mantilaro@ca-briepicardie.fr / nathalie.sirvent@ca-briepicardie.fr