FCA Capital France est une société financière filiale du groupe FCA BANK, spécialisée dans le financement des véhicules des marques de Fiat Chrysler Automobiles, un des leaders européens. Ses offres : financement des réseaux, financement des particuliers et entreprises et location longue durée. Philippe Kodyra (IEP 82), directeur des Risques, Contrôle Permanent et Conformité de FCA Capital, vérifie qu’il n’y a aucun grain de sable dans l’engrenage.

Philippe Kodyra (IEP 82), directeur des Risques, Contrôle Permanent et Conformité de FCA Capital

Philippe Kodyra (IEP 82), directeur des Risques, Contrôle Permanent et Conformité de FCA Capital

En quoi le contrôle interne est-il une fonction centrale au sein de FCA Capital ?
La fonction telle qu’elle existe aujourd’hui est relativement récente mais elle est définie réglementairement. La fonction consiste à détecter et piloter les risques de l’entreprise qui, à l’image des règlementations, évoluent en permanence. Mes missions se concentrent autour de quatre axes plus spécifiques : vérifier que les opérations de l’entreprise sont conformes aux dispositions de l’activité bancaire et assurances, m’assurer que le niveau de prise de risque est conforme aux limites fixées par les actionnaires, garantir la qualité de l’information financière et mettre en place des plans d’actions adéquats en cas d’anomalies.

 

À quels enjeux répondez-vous en priorité ?
De plus en plus, les sociétés financières présentent un enjeu pour les constructeurs grâce à leur contribution aux résultats consolidés et aux outils de fidélisation qu’elles développent. Nous finançons environ 50 000 véhicules par an pour une partie desquels nous proposons une solution « prêt à rouler » incluant des prestations de services. C’est pourquoi nous devons nous montrer innovants en toutes circonstances à travers des produits spécifiques pour chacune de nos marques. Face à ces challenges, la fonction contrôle interne joue un rôle important, par exemple travailler avec le marketing en nous assurant que les nouveaux produits proposés sont conformes aux différentes réglementations et que tous les processus de l’entreprise ont été correctement analysés et adaptés. C’est l’image même de l’entreprise qui est en jeu.

 

« Rejoindre le contrôle interne offre une ouverture totale
sur l’entreprise à
tous les niveaux »

Quelles compétences sont les bienvenues pour accompagner votre croissance ?
Nous sommes en plein développement avec l’intégration de nouvelles marques dans notre périmètre de gestion – nous finançons depuis 2009 les distributeurs et clients du groupe Jaguar – Land Rover et nous avons intégré en 2015 les marques de luxe du groupe FCA, Maserati et Ferrari, et nous devons également fidéliser nos marques historiques Fiat, Alfa Romeo, Lancia, Abarth et Jeep. Nous avons donc de réels besoins dans les directions Marketing et Financement des réseaux. Dès 2016, le groupe FCA Bank va déployer un parcours « haut potentiel » pour les jeunes talents qui seront amenés à évoluer sur les différents marchés, dans diverses fonctions devenir les futurs dirigeants location longue durée en Angleterre. Nous cherchons donc des jeunes enthousiastes qui souhaitent s’impliquer dans l’entreprise, qui vont à la rencontre des personnes et trouvent des solutions. C’est de cette manière qu’ils se font remarquer : nous fonctionnons comme une PME avec une pyramide hiérarchique assez réduite. Il est alors plus facile alors d’évoluer en interne.

 

SCIENCES PO ET LA FINANCE
« Je suis entré à Sciences Po car les études très généralistes m’intéressaient. Elles vous donnent une bonne culture générale et une bonne ouverture d’esprit. Deux qualités qui aident à se projeter. C’est très utile en finance car on passe son temps à réaliser des plans pluri-annuels, des budgets… En section éco-fi, la formation en 2e et en 3e année était réalisée par des cadres opérationnels de grandes entreprises. Les cours étaient donc très concrets et très ancrés dans le monde de l’entreprise. Le mélange des deux types de formation prépare bien à la vie en entreprise. De même, le contrôle interne implique d’être un généraliste de l’entreprise, de bien connaître la société, d’aller vers les autres. C’est une fonction à la fois pointue et générale. On doit bien comprendre l’entreprise dans l’analyse que l’on en fait. Sciences Po y aide beaucoup. »

 

VC

 

Contact : philippe.kodyra@fcagroup.com