Communiqué de presse

L’Institut de Cancérologie de l’Ouest (ICO) sollicite les étudiants d’Audencia Business School dans le but de réaliser une levée de fonds destinée à financer un projet de recherche sur le cancer du sein.

Actuellement le débat sur l’impact des pesticides est sur la place publique. Les résultats réalisés à ce jour n’ont pas permis de trancher la question. Les scientifiques de l’ICO conduisent une étude de grande ampleur pour parvenir à obtenir la réponse à cette question.
C’est la raison pour laquelle l’ICO et Audencia signent une convention de partenariat pour collecter 500 000 € nécessaires pour financer une recherche sur la corrélation éventuelle entre la survenue d’un cancer du sein et l’exposition aux pesticides. Des étudiants de l’école sont associés à cette démarche afin de proposer des approches innovantes pour mobiliser sur le sujet.

Ce projet s’intègre parfaitement dans le cadre des activités pédagogiques que les étudiants d’Audencia réalisent, en groupe et sous la responsabilité d’un membre de l’équipe pédagogique, sous la forme de travaux d’études qui – en les mobilisant sur des cas concrets – contribuent à leur professionnalisation.

3 étapes clés pour proposer des innovations pour cette levée de fonds :

– La première : le séminaire de rentrée professionnalisant – par les étudiants Audencia Grande Ecole.
– La seconde étape : les étudiants du Cycle Bachelor SciencesCom (Audencia Group) travailleront sur la problématique lors du séminaire « Plan de communication »
– Enfin, les étudiants de 2ème année du Cycle Master SciencesCom se mobiliseront dans le cadre d’une ©micro-agence « Conseil »

Les résultats de la levée de fonds réalisée par l’ICO permettront de mesurer l’impact des préconisations des étudiants d’Audencia Business School.

Du côté de l’Institut de Cancérologie de l’Ouest, ce partenariat s’inscrit dans une dynamique d’innovation, et doit s’ouvrir vers d’autres collaborations destinées à préparer la médecine de demain.

La recherche, de plus en plus chère, et les soutiens financiers de plus en plus restreints, imposent à l’institut une recherche de fonds diversifiée.

Rappelons que l’ICO est un centre de lutte contre le cancer dont les missions sont le soin, la recherche et l’enseignement. Né de la fusion en 2011 du centre René Gauducheau à Saint-Herblain et du centre Paul Papin à Angers, l’institut tire sa force de son approche pluridisciplinaire permettant une prise en charge globale du patient. La mise en place de techniques innovantes, le développement de nombreux travaux de recherche et la volonté permanente des équipes d’accéder au plus haut niveau de qualité, ont fait de l’Institut de Cancérologie de l’Ouest un pôle d’excellence régional, national et international.

Ils ont dit :

Pr Mario CAMPONE, directeur général de l’ICO :
« Associer un institut expert en cancérologie et une école de renommée prestigieuse ouvre des horizons prometteurs et riches en innovation pour vaincre le cancer au bénéfice des patients ».
Françoise MARCUS, directrice des Relations Entreprises et Diplômés d’Audencia Business School : « Nous sommes convaincus que la transdisciplinarité est essentielle pour innover. Ce partenariat en est la preuve. Par ailleurs, les jeunes générations apportent un regard neuf et décalé, à forte valeur ajoutée ».

Capture