Fiche d’identité : Kenzo & Félix, 24 ans, diplômés de l’EDHEC business school

 

Kenzo et Félix sont co-entrepreneurs de l’entreprise , de création de week-ends romantiques personnalisés. C’est grâce à de multiples rencontres et à la vie associative de l’EDHEC Business School, que les deux fondateurs, se sont retrouvés autour de la même passion : l’entreprenariat.

Félix & Kenzo, les deux fondateurs © P.E Testard

Félix & Kenzo, les deux fondateurs © P.E Testard

Début d’une histoire
Les deux aspirants entrepreneurs se sont rencontrés en 2014 au sein de leur master entreprenariat. Ensemble, ils phosphorent sur un projet d’entreprise. Quelques sujets les intéressent et les idées fleurissent autour de l’oenologie ou le tourisme. Par exemple, la création d’une appli mobile sur des conseils d’assortiment de vins et plats. Une idée intéressante mais déjà existante. C’est lorsque Félix souhaite organiser un weekend romantique avec sa copine qu’il ne trouve WeRomantique était née : organiser des week-ends romantiques sortant des clichés ringards.

 

Complicité & Passion
C’est grâce aux rencontres avec des entrepreneurs passionnés, lors de leurs stages en entreprise, que ces deux jeunes diplômés s’étaient tournés, conquis, vers l’entreprenariat. Au début de ce projet, les deux entrepreneurs ont dû faire face à des critiques négatives et sceptiques sur la viabilité de leur idée. En s’appuyant sur les chiffres clés et en prenant du recul sur les avis, ils ont su trier les bons des mauvais conseils et faire démarrer leur entreprise sur une bonne voie. WeRomantique leur permet aujourd’hui d’être créatifs et innovants. « Avoir son entreprise c’est à la fois stimulant et stressant. Il n’y a personne pour nous aider dans nos choix. Etre à deux c’est aussi une force, car l’un peut se reposer sur l’autre », explique Félix. Justement Félix et Kenzo sont complémentaires ! Quand Félix s’occupe du front office (référencement, marketing, partenariats), Kenzo gère le back office (technicité du site, mise à jour, programmation).

 

Avenir
Se tourner vers une activité salariée plus classique ? Pas question pour les deux entrepreneurs dans l’âme. Etre son propre patron, ne pas dépendre de longs processus de décision, c’est ce qu’ils apprécient. Toutefois dans 10-20 ans si l’entreprise fonctionne très bien, ils souhaitent se lancer de nouveaux défis, peut-être dans un autre secteur. « Dans l’entreprenariat, la partie intéressante c’est la création d’un projet jusqu’à son apogée et puis tout recommencer », relate Kenzo.

 

Portrait chinois
Si tu étais…
Une sortie en couple idéale :
Kenzo : un week-end dans un château
Félix : un pique-nique sur une ile déserte
Une citation :
Kenzo : qui peut le plus, peut le moins
Félix : la vie c’est comme une boite de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber
Une définition du romantisme :
Kenzo : c’est la spontanéité !
Félix : une activité en rapport avec la nature (un soleil couchant, par exemple)

 

S.B.